Very Bad Trip 2 : Very deja-vu

Partager l'article
Vous lisez:
Very Bad Trip 2 : Very deja-vu
On prend les mêmes, on les envoie à Bangkok et on recommence. Pas de vraie prise de risque au programme de "Very Bad Trip 2", avec le retour des héros qui nous ont tant fait rire, mais un manque de richesse et de surprises.

A moins d'avoir passé l'année 2009 dans une grotte, impossible d'être passé à côte du phénomène Very Bad Trip, traduction étrange du titre original The Hangover, soit en français « La gueule de bois ». Après le succès surprise de ce dernier, le réalisateur [personnalite_ozap%]Todd Philipps[/personnalite_ozap%] n'a pas chômé puisqu'il a eu le temps de pondre le très bon Date limite avant de revenir avec cette suite très attendue. On y retrouve notre gang d'incontrôlables, qui se délocalise cette fois en Thaïlande.

Après avoir envoyé balader son ex femme, Melissa (Rachael Harris) et découvert sa vraie personnalité à travers leurs péripéties à Vegas, le dentiste introverti-exubérant Stu (Ed Helms) a refait sa vie et est sur le point de se marier à Lauren (Jamie Chung). Cette dernière étant d'origine asiatique, toute la bande doit se rendre là-bas afin de respecter la tradition familiale. Et c'est là que ça se gâte...

Pas vraiment de prise de risques



Autant le dire tout de suite, si Todd Philipps n'a pas pris de grand risque sur cette suite puisque la trame narrative est directement calquée sur le premier, on trépigne d'impatience dès le début à l'idée de découvrir leur périple une fois que Phil passe son fameux coup de fil : « We fucked up ! Really this time... ». Le coup d'envoi est donné ! On retrouve donc nos héros avec cette impression de ne jamais les avoir quittés. Et si le film fonctionne par clins d'œil dans le premier tiers et les conséquences, aujourd’hui, sur Stu et sa paranoïa vis-à-vis de tout ce qu'il touche et consomme, qu'importe !

La formule ne change pas et l'atmosphère dépeinte est toujours la même : lourde, par les excellents choix musicaux, illustrant parfaitement la gueule de bois et le lieu qui est toujours un personnage à part entière de l’histoire. Là ou Vegas avait un effet pervers et excitant sur nos personnages, cette fois c'est Bangkok dont le cadre moite et insalubre est ici très bien captée. En effet, cette ville a un effet perfide sur les âmes sensibles, notamment celle de Stu qu’il ne faut trop brusquer... Lui, plus que les autres est en pleine perte de repère dans cette ville malsaine, faite de bric-à-brac puisqu’il doit y retrouver son beau-frère, embarqué bien malgré lui dans leur délire.

On ne peut s'empêcher de comparer...



Si le personnage de Phil (Bradley Cooper), le beau gosse grande gueule, est la colonne vertébrale du « wolfpack », celui d'Alan (Zach Galifianakis, définitivement inscrit au panthéon des acteurs comiques US), est quant à lui la colonne vertébrale du film. Ce type est un grand malade ! Chacune de ses répliques et ses mimiques sont un moment de pure poilade. A chaque situation, on cherche son regard qui apportera la valeur ajoutée. Sa personnalité naïve, désinvolte et provocatrice est encore plus approfondie ici, au même titre que celle de Mr. Chow (Ken Jeong), encore plus timbré ! En revanche, c'est tout le contraire pour Doug, alias Justin Bartha, dont le personnage a encore moins d'épaisseur que dans le premier. C'est navrant.

Entre transsexuels, tatoueur expatrié (ne comptez pas sur moi pour vous dire de qui il s’agit) évoquant de façon très curieuse l’emprise hypnotique de Bangkok et les quelques très bons sketches, le film manque toutefois un poil de richesse et peine à se mettre en place. On ne peut donc s'empêcher de constamment faire la comparaison avec le premier en espérant que cette suite parte d'un coup dans un trip incontrôlable. Et même si l’association Galifianakis / Philipps est une formule qui fonctionne à merveille, on espère être plus de surpris pour le troisième.

Very Bad Trip
Very Bad Trip
La suite de "Very Bad Trip" sera tournée en Thaïlande
"Very Bad Trip 2" : tous les acteurs seront de retour
Autour de Very Bad Trip
l'info en continu
Coupe du monde :  Quand les Bleus joueront-ils leur quart de finale ?
TV
Coupe du monde : Quand les Bleus joueront-ils leur quart de finale ?
Un film français devient le contenu non-anglophone le plus vu dans le monde sur Amazon Prime Video
SVOD
Un film français devient le contenu non-anglophone le plus vu dans le monde sur...
Le Puy du Fou se lance dans le cinéma : "Nous voulons produire des films capables de voyager dans le monde"
Business
Le Puy du Fou se lance dans le cinéma : "Nous voulons produire des films capables...
"Hier, aujourd'hui et demain" : France 2 arrête l'émission de Laurent Ruquier après un seul numéro
TV
"Hier, aujourd'hui et demain" : France 2 arrête l'émission de Laurent Ruquier...
Netflix : Une série déconseillée au moins de 16 ans cumule 85 millions d'heures de visionnage en seulement 15 jours
SVOD
Netflix : Une série déconseillée au moins de 16 ans cumule 85 millions d'heures de...
"Plus belle la vie" : France 3 a perdu 70% de son audience à 20h20 depuis la fin du feuilleton
Audiences
"Plus belle la vie" : France 3 a perdu 70% de son audience à 20h20 depuis la fin...