Visite à Kiev : Macron préfère "C à vous" à la rédaction de France Télé, des journalistes dénoncent "une humiliation"

Partager l'article
Vous lisez:
Visite à Kiev : Macron préfère "C à vous" à la rédaction de France Télé, des journalistes dénoncent "une humiliation"
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Emmanuel Macron sur le plateau d'Anne-Sophie Lapix sur France 2. © Abaca
Le Syndicat national des journalistes (SNJ) du groupe public déplore une "nouvelle attaque en règle contre la rédaction nationale venant de l'Élysée".

"Tristes coulisses d'un voyage officiel en Ukraine". Le Syndicat national des journalistes (SNJ) de France Télévisions s'émeut dans un tract, publié ce lundi sur les réseaux sociaux, qu'aucun journaliste de la rédaction nationale du groupe public n'ait été invité à suivre Emmanuel Macron dans le train ayant mené le chef de l'État en Ukraine, jeudi 16 juin.

À lire aussi
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Politique
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
"C'est une inquisitrice !" : Accusé d'homophobie, Aurélien Pradié (LR) s'emporte contre Sandrine Rousseau sur RMC
Politique
"C'est une inquisitrice !" : Accusé d'homophobie, Aurélien Pradié (LR) s'emporte...
Delahousse, Lucet, Salamé... : Des personnalités de France Télé se mobilisent pour "un financement indépendant"
Politique
Delahousse, Lucet, Salamé... : Des personnalités de France Télé se mobilisent pour...
Suppression de la redevance : La TVA, piste privilégiée de la majorité pour financer l'audiovisuel public
Politique
Suppression de la redevance : La TVA, piste privilégiée de la majorité pour...

Une direction de l'information "plus que défaillante"

"Pas d'interview d'Emmanuel Macron à l'aller dans le train, ni au retour", déplore le SNJ, qui s'étonne, en parallèle, de la présence aux côtés du président de la République de "TF1, BFMTV et... 'C à vous'".

Le programme d'Anne-Élisabeth Lemoine, diffusé sur France 5, a eu en effet un accès privilégié au déplacement du chef français des armées alors que l'on "ne peut (le) qualifier d'émission d'information", fait valoir le SNJ, soulignant aussi que sa production est assurée en "externe". "L'Élysée avait donc choisi sciemment en refusant un représentant de la rédaction nationale de France Télévisions", affirme le SNJ.

"Un affront, une insulte doublée d'une désorganisation au plus haut niveau", poursuit le SNJ, qui tire à boulets rouges sur une direction "plus que défaillante dans cette affaire". "Quel fiasco ! Quel échec pour la direction de l'information et toute notre hiérarchie qui se sont ainsi retrouvées le bec dans l'eau (...) Ce scoop, donné à un journaliste de 'C à vous' (Mohamed Bouhafsi, ndlr) était arrivé jusqu'aux oreilles de la direction de l'information, la veille du déplacement en Ukraine". A-t-elle "validé sans broncher ?", s'interroge le SNJ.

Le Syndicat se désole ainsi de la couverture éditoriale de ce déplacement sur les antennes du groupe : "Le jour venu, rien sur nos antennes, pas de duplex au plus près du président de la République, pas d'interview d'Emmanuel Macron en privatif. Rien de tout cela, pendant que les chaînes privées qui étaient du voyage faisaient leur travail", s'indigne-t-il, TF1 ayant notamment diffusé une interview du président le 16 juin dans son "20 Heures".

"Pourquoi Emmanuel Macron a-t-il préféré 'C à vous' ?"

Le SNJ regrette par ailleurs dans son texte que les antennes de France Télévisions n'aient pu diffuser "qu'un extrait" de l'interview de Mohamed Bouhafsi, "le lendemain", "avant la diffusion de l'ensemble sur France 5. 36 heures après !". "Seule consolation", estime-t-il, une envoyée spéciale présente à Kiev a donné l'illusion que nous étions sur le coup".

S'émouvant de l'annonce par le gouvernement de la suppression à venir de la redevance audiovisuelle dès 2022, le SNJ s'interroge dans son tract : "Pourquoi Emmanuel Macron a-t-il préféré 'C à vous', l'une des émissions produites par Mediawan pour France 5 ?". Avant de pointer dans la foulée "la proximité avec le pouvoir en place du patron (de Mediawan, Pierre-Antoine Capton, ndlr)". Celle-ci est-elle "entrée en ligne de compte pour que ce choix soit fait au détriment de notre rédaction ?", se demande encore le syndicat, qui fustige en conclusion "une nouvelle attaque en règle contre la rédaction nationale".

Contactée par puremedias.com, la direction de l'information de France Télévisions ne souhaite pas apporter de commentaires.

France Télévisions
France Télévisions
"Personne n'arrive à la cheville de France Télévisions" : Laurent Luyat ironise sur la "célèbre bascule" sur France 3
"Drag Race France" : Une saison 2 annoncée par France Télévisions
Audiences Tour de France : Un excellent cru pour l'édition 2022 sur France Télévisions
Audiovisuel public : Les députés votent la suppression de la redevance
Voir toute l'actualité sur France Télévisions
Autour de France Télévisions
  • France 3
  • François Hollande
  • David Pujadas
  • Alessandra Sublet
  • Stéphane Bern
  • N'oubliez pas les paroles
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Bruce Toussaint
  • Dany Boon
  • Frédéric Lopez
  • Jean-Luc Reichmann
  • Taratata
  • France 5
  • Maïtena Biraben
  • Tout le monde veut prendre sa place
l'info en continu
"Capitaine Marleau" : France 2 déprogramme en urgence l'épisode de ce soir tourné en Corse
Déprogrammation
"Capitaine Marleau" : France 2 déprogramme en urgence l'épisode de ce soir tourné...
"Le meilleur pâtissier" : Marie Portolano ouvre la saison 11 du concours le mercredi 7 septembre sur M6
Programme TV
"Le meilleur pâtissier" : Marie Portolano ouvre la saison 11 du concours le...
Fusion TF1/M6 : Comment Bouygues et RTL Group tentent de convaincre une Autorité de la concurrence sceptique
Business
Fusion TF1/M6 : Comment Bouygues et RTL Group tentent de convaincre une Autorité...
"Des chiffres et des lettres" : Quand Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard débutaient dans le jeu culte
TV
"Des chiffres et des lettres" : Quand Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard...
"Titre" : TMC retransmet le spectacle de Jarry le mercredi 7 septembre
Programme TV
"Titre" : TMC retransmet le spectacle de Jarry le mercredi 7 septembre
"Des chiffres et des lettres" : Bertrand Renard et Arielle Boulin-Prat quittent le jeu de France 3
TV
"Des chiffres et des lettres" : Bertrand Renard et Arielle Boulin-Prat quittent le...