Visite à Kiev : Macron préfère "C à vous" à la rédaction de France Télé, des journalistes dénoncent "une humiliation"

Partager l'article
Vous lisez:
Visite à Kiev : Macron préfère "C à vous" à la rédaction de France Télé, des journalistes dénoncent "une humiliation"
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Emmanuel Macron sur le plateau d'Anne-Sophie Lapix sur France 2. © Abaca
Le Syndicat national des journalistes (SNJ) du groupe public déplore une "nouvelle attaque en règle contre la rédaction nationale venant de l'Élysée".

"Tristes coulisses d'un voyage officiel en Ukraine". Le Syndicat national des journalistes (SNJ) de France Télévisions s'émeut dans un tract, publié ce lundi sur les réseaux sociaux, qu'aucun journaliste de la rédaction nationale du groupe public n'ait été invité à suivre Emmanuel Macron dans le train ayant mené le chef de l'État en Ukraine, jeudi 16 juin.

À lire aussi
Législatives 2024 : Après les audiences catastrophiques de la première soirée, France 3 change l'horaire des débats en régions ce mercredi
Politique
Législatives 2024 : Après les audiences catastrophiques de la première soirée,...
"Nous refusons de nous effacer" : Pour la première fois de son histoire, Franceinfo privée de soirée électorale pour les législatives, les journalistes appellent Delphine Ernotte à faire machine arrière
Politique
"Nous refusons de nous effacer" : Pour la première fois de son histoire,...
"Je ne sais pas pourquoi j'ai chopé cette info" : Mathilde Panot (LFI) se prend les pieds dans le tapis face à Benjamin Duhamel sur BFMTV
Politique
"Je ne sais pas pourquoi j'ai chopé cette info" : Mathilde Panot (LFI) se prend...
"Des négociations âpres avec TF1" : Marine Tondelier explique pourquoi Manuel Bompard (LFI) représentera le Nouveau Front populaire au débat du 25 juin
Politique
"Des négociations âpres avec TF1" : Marine Tondelier explique pourquoi Manuel...

Une direction de l'information "plus que défaillante"

"Pas d'interview d'Emmanuel Macron à l'aller dans le train, ni au retour", déplore le SNJ, qui s'étonne, en parallèle, de la présence aux côtés du président de la République de "TF1, BFMTV et... 'C à vous'".

Le programme d'Anne-Élisabeth Lemoine, diffusé sur France 5, a eu en effet un accès privilégié au déplacement du chef français des armées alors que l'on "ne peut (le) qualifier d'émission d'information", fait valoir le SNJ, soulignant aussi que sa production est assurée en "externe". "L'Élysée avait donc choisi sciemment en refusant un représentant de la rédaction nationale de France Télévisions", affirme le SNJ.

"Un affront, une insulte doublée d'une désorganisation au plus haut niveau", poursuit le SNJ, qui tire à boulets rouges sur une direction "plus que défaillante dans cette affaire". "Quel fiasco ! Quel échec pour la direction de l'information et toute notre hiérarchie qui se sont ainsi retrouvées le bec dans l'eau (...) Ce scoop, donné à un journaliste de 'C à vous' (Mohamed Bouhafsi, ndlr) était arrivé jusqu'aux oreilles de la direction de l'information, la veille du déplacement en Ukraine". A-t-elle "validé sans broncher ?", s'interroge le SNJ.

Le Syndicat se désole ainsi de la couverture éditoriale de ce déplacement sur les antennes du groupe : "Le jour venu, rien sur nos antennes, pas de duplex au plus près du président de la République, pas d'interview d'Emmanuel Macron en privatif. Rien de tout cela, pendant que les chaînes privées qui étaient du voyage faisaient leur travail", s'indigne-t-il, TF1 ayant notamment diffusé une interview du président le 16 juin dans son "20 Heures".

"Pourquoi Emmanuel Macron a-t-il préféré 'C à vous' ?"

Le SNJ regrette par ailleurs dans son texte que les antennes de France Télévisions n'aient pu diffuser "qu'un extrait" de l'interview de Mohamed Bouhafsi, "le lendemain", "avant la diffusion de l'ensemble sur France 5. 36 heures après !". "Seule consolation", estime-t-il, une envoyée spéciale présente à Kiev a donné l'illusion que nous étions sur le coup".

S'émouvant de l'annonce par le gouvernement de la suppression à venir de la redevance audiovisuelle dès 2022, le SNJ s'interroge dans son tract : "Pourquoi Emmanuel Macron a-t-il préféré 'C à vous', l'une des émissions produites par Mediawan pour France 5 ?". Avant de pointer dans la foulée "la proximité avec le pouvoir en place du patron (de Mediawan, Pierre-Antoine Capton, ndlr)". Celle-ci est-elle "entrée en ligne de compte pour que ce choix soit fait au détriment de notre rédaction ?", se demande encore le syndicat, qui fustige en conclusion "une nouvelle attaque en règle contre la rédaction nationale".

Contactée par puremedias.com, la direction de l'information de France Télévisions ne souhaite pas apporter de commentaires.

France Télévisions
France Télévisions
"Un incident de diffusion" : France Télévisions mis en demeure par l'Arcom pour avoir interverti des clips de campagne en faveur de Jordan Bardella et Valérie Hayer
"Télématin" amputé sur France 2, "Le 7/10" de France Inter supprimé... Les effets de la grève se font sentir sur les antennes de France Télévisions et Radio France
"Il s'agit d'une affaire concernant un homonyme" : France Télévisions soutient le journaliste Julien Pain, "faussement accusé de violences" sur les réseaux sociaux
Opposés à la fusion de l'audiovisuel public, les syndicats de France Télévisions et Radio France appellent à la grève les 23 et 24 mai
Voir toute l'actualité sur France Télévisions
Autour de France Télévisions
  • France 3
  • François Hollande
  • David Pujadas
  • Alessandra Sublet
  • Stéphane Bern
  • N'oubliez pas les paroles
  • Bruce Toussaint
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France 5
  • Jean-Luc Reichmann
  • Frédéric Lopez
  • Dany Boon
  • Tout le monde veut prendre sa place
  • Taratata
  • Bruno Guillon
l'info en continu
Comment l'émission de TF1 "50' Inside" a rapproché Marc Lavoine et Adriana Karembeu, en couple selon "Paris Match"
TV
Comment l'émission de TF1 "50' Inside" a rapproché Marc Lavoine et Adriana...
Box-office : "Vice-Versa 2", plus fort que "Un p'tit truc en plus" d'Artus, signe le meilleur démarrage depuis plus d'un an et demi
Cinéma
Box-office : "Vice-Versa 2", plus fort que "Un p'tit truc en plus" d'Artus, signe...
"La carte aux trésors" : France 3 change le jour de diffusion du jeu de Cyril Féraud
TV
"La carte aux trésors" : France 3 change le jour de diffusion du jeu de Cyril...
"Plein le cul de tous ces bicots" : Karim Rissouli publie sur Instagram une lettre raciste reçue à son domicile
TV
"Plein le cul de tous ces bicots" : Karim Rissouli publie sur Instagram une lettre...
CNews, LCI, Radio France... : La Russie de Vladimir Poutine bloque la diffusion de 9 médias français sur son territoire
International
CNews, LCI, Radio France... : La Russie de Vladimir Poutine bloque la diffusion de...
"Qui dort perd ! La grande expérience du sommeil" : Michel Cymes raconte les coulisses de sa première émission avec Marie Portolano sur France 2
TV
"Qui dort perd ! La grande expérience du sommeil" : Michel Cymes raconte les...