Xavier Niel veut entrer au capital de "Nice Matin", la direction du journal n'en veut pas

Partager l'article
Vous lisez:
Xavier Niel veut entrer au capital de "Nice Matin", la direction du journal n'en veut pas
Xavier Niel, patron de Free/Iliad, en mars 2015.
Xavier Niel, patron de Free/Iliad, en mars 2015. © Abaca
Le patron de Free souhaite racheter les parts détenus par le Belge Nethys, en conflit avec les salariés actionnaires du journal.

Bientôt un nouveau journal dans l'escarcelle de Xavier Niel ? Dans un communiqué transmis à l'AFP dimanche soir, le fondateur de Free et copropriétaire du groupe Le Monde annonce être entré en négociations exclusives pour reprendre une part majoritaire des 34% de "Nice-Matin" actuellement détenus par le groupe belge Nethys (les 66% restants du capital appartiennent aux 456 salariés actionnaires de la SCIC - Société coopérative d'intérêt collectif -, ndlr). "Le Groupe Nethys a informé mercredi 12 juin la direction de Nice-Matin qu'il était entré en négociation avec Xavier Niel afin qu'il prenne, via sa holding personnelle NJJ et dans des délais courts, une participation majoritaire au sein de la société Avenir Développement détenue par Nethys", a indiqué Xavier Niel.

À lire aussi
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Presse
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Patrick Montel rejoint "Le Point" pour les Jeux olympiques de Tokyo
Presse
Patrick Montel rejoint "Le Point" pour les Jeux olympiques de Tokyo
Impliqué dans une arnaque de sans-papiers, le rédacteur en chef de "Politis" écarté de ses fonctions
Presse
Impliqué dans une arnaque de sans-papiers, le rédacteur en chef de "Politis"...
Kurt Westergaard, dessinateur danois d'une des caricatures de Mahomet, est mort
Presse
Kurt Westergaard, dessinateur danois d'une des caricatures de Mahomet, est mort

Ce matin, en réponse à cette annonce, la direction de "Nice-Matin" a publié un communiqué, mis en ligne sur son site. "Cette annonce par voie de presse constitue un choix étonnant puisque, tant la direction que l'actionnaire majoritaire, SCIC Nice-Matin, n'ont jamais reçu la moindre proposition, et encore moins projet du fondateur du groupe Free", s'étrangle la direction du journal régional, qui juge que "cette prise de participation indirecte annoncée publiquement n'apporte aucune solution aux besoins de développement du Groupe Nice-Matin".

La direction de "Nice-Matin" soutient l'offre du propriétaire de "Valeurs Actuelles"

La direction de "Nice-Matin" rappelle par ailleurs qu'une procédure de sauvegarde a été ouverte devant le Tribunal de Commerce de Nice et que deux coadministrateurs ont été "régulièrement désignés notamment pour accompagner le retrait du groupe Nethys du capital de la société". "Dans le cadre de leur mission, les coadministrateurs ainsi que la direction du Groupe Nice-Matin n'ont reçu qu'une seule offre, celle de la société Privinvest, dont l'actionnaire est M. Iskandar Safa (homme d'affaires franco-libanais propriétaire notamment de "Valeurs actuelles", ndlr). L'offre présentée par ce dernier garantit par d'importants investissements la pérennité du Groupe Nice-Matin", est-il écrit dans le communiqué.

"Le communiqué de Xavier Niel fait mention d'un rapprochement avec la direction du journal 'Nice-Matin', rapprochement qui n'est jamais intervenu en début d'année comme le communiqué l'indique et qui ne pourrait se trouver comme sérieux en l'absence de toute proposition concrète au profit du Groupe Nice-Matin", tacle la direction de "Nice-Matin", fustigeant "la volonté continue du groupe Nethys d'imposer son choix exclusif dans l'éventuel repreneur de sa participation". En conclusion, la direction du titre régional estime que "cette annonce publique avant tout contact avec la direction et l'actionnaire majoritaire du Groupe Nice-Matin ne saurait correspondre à une pratique normale en matière d'entrée au capital d'une société de presse et peut être perçue comme hostile".

Bras de fer à l'issue incertaine

Un bras de fer à l'issue incertaine s'engage désormais. Dans cette affaire, Nethys, qui avait annoncé son intention de céder ses parts dans "Nice-Matin" dès le début d'année alors qu'il devait en devenir l'actionnaire majoritaire, veut vendre ses parts à Xavier Niel. De son côté, la direction du journal soutient l'offre d'Iskandar Safa. Mais, ni Nethys, actionnaire depuis 2016, ni les salariés-actionnaires, ne peuvent prendre une offre sans le consentement de l'autre partie. Depuis 2014, "Nice-Matin" s'est séparé de plus de 300 salariés sur un total de 1.106 personnes et son tirage moyen a baissé de 155.000 à 125.000 exemplaires. Toutefois, ses finances ont été redressées.

l'info en continu
"Tampa Baes" : Amazon Prime va lancer une télé-réalité lesbienne
TV
"Tampa Baes" : Amazon Prime va lancer une télé-réalité lesbienne
Marina Carrère d'Encausse ne présentera plus "Le monde en face" sur France 5, Mélanie Taravant la remplacera
TV
Marina Carrère d'Encausse ne présentera plus "Le monde en face" sur France 5,...
"Motive : Le mobile du crime" : La saison 3 revient dès ce soir sur France 2
Programme TV
"Motive : Le mobile du crime" : La saison 3 revient dès ce soir sur France 2
Le PNF ouvre une information judiciaire concernant Lagardère
Justice
Le PNF ouvre une information judiciaire concernant Lagardère
"Lucifer" : Netflix annonce la sortie de l'ultime saison
Séries
"Lucifer" : Netflix annonce la sortie de l'ultime saison
Leïla Kaddour répond vertement à un internaute critiquant la couverture du drame de Massy dans son JT de F2
TV
Leïla Kaddour répond vertement à un internaute critiquant la couverture du drame...