Zapping : Les premières chroniques de Caroline Roux et Natacha Polony sur Europe 1

Partager l'article
Vous lisez:
Zapping : Les premières chroniques de Caroline Roux et Natacha Polony sur Europe 1
Natacha Polony et Caroline Roux sur Europe 1. © DR
Les deux journalistes Caroline Roux et Natacha Polony ont débuté ce matin leurs nouvelles chroniques dans la matinale d'Europe 1 de Bruce Toussaint.

Il y avait comme un air de rentrée des classes ce matin sur Europe 1. Rempilant aux commandes de la matinale, Bruce Toussaint avait l'assurance du redoublant. Pourtant le conducteur de son émission a beaucoup évolué, avec le départ de Nikos Aliagas ou de Bérengère Bonte. La pression était en revanche plus forte pour Caroline Roux et Natacha Polony, qui faisaient ce matin leurs premiers pas dans la matinale de la radio du groupe Lagardère.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Caroline Roux, ex-journaliste politique dans "La matinale" de Canal+, présente désormais chaque matin à 7h45 un "décryptage politique". Un terrain connu puisqu'elle a déjà passé neuf ans au service politique de la station. Elle retrouve par ailleurs Bruce Toussaint avec qui elle a travaillé sur la chaîne cryptée. Caroline Roux a effectué son premier édito qui avait pour thème le nouveau rôle de Martine Aubry au sein du Parti Socialiste.

Visiblement un peu stressée, Natacha Polony, chroniqueuse de "On n'est pas couché", assure quant à elle la nouvelle revue de presse de 8h30. Ce matin il lui a été difficile de passer à côté de la disparition de Neil Armstrong et de la succession de Nicolas Sarkozy à la tête de l'UMP. Un exercice nouveau pour elle, dans lequel elle espère pouvoire s'exprimer : "J'apporterai mon regard personnel, de la distance, de l'ironie, de la tendresse parfois. Il ne s'agit pas d'être méchant mais d'être capable de se fâcher. Il ne faut pas craindre d'être sévère (...) J'assumerai ma part de subjectivité", explique-t-elle ce matin dans le Parisien. Si vous avez raté ces chroniques, puremedias.com vous en propose des extraits.

Sur le même thème
l'info en continu
Plan social chez NextRadioTV : Jean-Jacques Bourdin tacle son patron Patrick Drahi sur sa fortune
TV
Plan social chez NextRadioTV : Jean-Jacques Bourdin tacle son patron Patrick Drahi...
Refus de publier ses comptes : Arnaud Lagardère condamné à verser 60.000 euros à Amber
Justice
Refus de publier ses comptes : Arnaud Lagardère condamné à verser 60.000 euros à...
"L'Equipe d'Estelle", "L'Equipe du soir", "L'Equipe Arena" : Quelles nouveautés pour L'Equipe la saison prochaine ?
TV
"L'Equipe d'Estelle", "L'Equipe du soir", "L'Equipe Arena" : Quelles nouveautés...
Box-office : "La Bonne épouse" devance "Les Parfums", "En Avant" progresse
Cinéma
Box-office : "La Bonne épouse" devance "Les Parfums", "En Avant" progresse
Arthur s'offre Sony Pictures Television France
Business
Arthur s'offre Sony Pictures Television France
RTL arrête "On refait le monde"
Radio
RTL arrête "On refait le monde"
Vidéos Puremedias