"Demain nous appartient" : puremedias.com sur le tournage de la nouvelle série événement de TF1

Partager l'article
Vous lisez:
"Demain nous appartient" : puremedias.com sur le tournage de la nouvelle série événement de TF1
Ingrid Chauvin et Alexandre Brasseur ("Demain nous appartient")
Ingrid Chauvin et Alexandre Brasseur ("Demain nous appartient") © Fabien MALOT / TELFRANCE
La saga estivale quotidienne de TF1 sera lancée dans les toutes prochaines semaines.

C'est le challenge de l'été. Dans le courant du mois de juillet, TF1 tentera un pari considérable en mettant à l'antenne "Demain nous appartient", une série française quotidienne produite par Telfrance (groupe Newen) et portée par Ingrid Chauvin, Lorie ou encore Charlotte Valandrey. Une véritable révolution copernicienne alors que la première chaîne capitalise depuis de nombreuses années sur des jeux pour porter la case très stratégique de l'avant-soirée. À quelques semaines du lancement de cette série aux lourds enjeux, présentée par son diffuseur comme une saga estivale, puremedias.com s'est rendu sur le tournage, à Sète, dans l'Hérault.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"Samedi, il va y avoir des morts" : Un Gilet jaune au bord des larmes dans "L'heure des pros"
TV
"Samedi, il va y avoir des morts" : Un Gilet jaune au bord des larmes dans...

Sur les traces de "Candice Renoir"

C'est donc sur l'île singulière, coincée entre la Méditerranée et l'étang de Thau, que les équipes de production ont jeté leur dévolu. Une ville qui ne leur était pas foncièrement inconnue puisqu'elle est aussi, depuis 2013, le lieu de tournage de "Candice Renoir", la série policière à succès de France 2, également produite par Telfrance. "Les producteurs de 'Candice' ont joué le rôle d'éclaireur" reconnaît Guillaume de Menthon, patron de la boîte de production, expliquant qu'il était surtout à la recherche d'"une ville à taille humaine", "à dominante ensoleillée" et bénéficiant d'une "industrie audiovisuelle pré-existante".

Aux portes de la ville occitane, c'est un hangar désaffecté de près de 8.000m2 qui a été choisi pour accueillir les studios. "Les locaux étaient délabrés, juste fréquentés par quelques squatteurs" nous explique un membre de la production. Acquis en novembre dernier, le site a dû faire l'objet d'une réhabilitation en un temps record de trois mois. À l'issue de ce délai, les équipes se sont attelées à la construction d'une immense boîte insonorisée et climatisée de 1.650m2. À l'intérieur, ont été installés les décors récurrents de la série, dont l'intérieur de la mairie de Sète - qui n'est pas fidèle à l'originale -, un hôpital, un lycée, des appartements ou encore un mas occitan.

Situé en dehors de la boîte et doté d'une véritable façade, un commissariat plus vrai que nature a également été installé. Marc Thiébault, le chef décorateur explique que la construction des décors a mobilisé "jusqu'à 90 personnes". "C'est comparable au dispositif d'un gros long métrage dont le budget serait de 30 à 40 millions d'euros" explique-t-il, révélant que le véritable pari pour lui et Cyrille Pérron, le chef peintre, a été de "livrer quinze décors en même temps et sans retard sur le planning". La mission a été tenue mais le chef décorateur reconnaît qu'il n'avait "jamais connu une telle charge de travail".

60% de scènes tournées en extérieur

"Demain nous appartient" a pourtant une particularité singulière pour une série quotidienne puisque près de 60% des scènes sont tournées en extérieur. Du jamais vu selon les producteurs. La référence du genre, "Plus belle la vie" - également produite par Telfrance - est ainsi très majoritairement tournée en studios. Même Ingrid Chauvin, pourtant personnage principal de la série, reconnaît avoir "très peu mis les pieds dans les studios", tournant l'essentiel de ses scènes dans une véritable maison située aux portes de Sète.

Les tournages de scènes, précisément, s'enchaînent à un rythme effréné. Le paquet est mis sur les extérieurs, la production s'interdisant de tourner en centre-ville durant la période estivale. C'est pourtant dans le vieux port de Sète qu'a été installé le Spoon, vrai faux-bar de la série dans lequel les personnages de la série seront amenés à se croiser. "Il est essentiel d'avoir ce type de décor-totem sur un format comme celui de 'Demain nous appartient'" explique Florence Levard, la productrice de la série, qui révèle par ailleurs qu'un petit morceau de plage a été privatisé afin d'y reconstituer une paillote.

À quelques encablures du faux commissariat, les monteurs suivent la cadence. Une douzaine de personnes s'affairent à la tâche. Ils ont pour mission de faire vite et bien. Un membre de la production estime que quinze jours sont nécessaires pour monter dix épisodes. À raison de dix minutes utiles tournées chaque jour, ceux-ci sont rapidement mis en boîte. Le tournage n'ayant débuté que le 28 mai dernier, le plus gros reste encore à faire pour que la première arche narrative - celle de la saga estivale à proprement parler - soit livrée à TF1.

Demain nous appartient
Demain nous appartient
"Demain nous appartient" : Drame en vue dans la série de TF1, bientôt des morts ?
"Demain nous appartient" va ressusciter un personnage mort
"Demain nous appartient" : TF1 développe un prime time
"Demain nous appartient" : Un an après son lancement, la série en fait-elle trop ?
Voir toute l'actualité sur Demain nous appartient
Autour de Demain nous appartient
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Bart

article tres interressant merci beaucoup



Steph3333

Je crois que la diffusion est prévue à compter du 17 juillet. 130 épisodes ont été achetés. Budget : 17 millions d'€uros. En roue de secours, TF1 a commandé 40 nouvelles émissions de The Wall. (Source : RTL)



EiffelNord

Prise de risque à modérer.

Y a possibilité de revaloriser ce qui sera tourné si une fin est tournée (l'ensemble est vendue comme une saga de l'état au format soap [au lieu des 6x90 minutes habituels, un peu plus de 36x17 -
+ 2 minutes de rappel, de générique et de teaser - minutes ]) via des rediff sur des chaînes de la TNT et quelques diffusion à l'étranger. Le tout éventuellement via un remontage en format mini-série de téléfilm.



EiffelNord

Certes mais si la série de TF1 commence déjà dans une formule incluant régulièrement du suspense thriller/policier et quelques excès, cette latence pourrait être moindre voire nulle. Côté promo, c'est pour l'instant assez mou et peu audacieux et typé (le genre veut ça ? pas sûr)... c'est peut-être encore trop tôt.



ElRom16

Une bienvenue prise de risques pour TF1, qui va certainement finir par un échec. TF1 ne laissera pas assez de temps au programme pour s'installer.



La Sardine

Petite prise de risque pour TF1 c'est si rare sur la une.



Jbox

Ca peut être sympa, mais si l'on se souvient de PLUS BELLE LA VIE, la série a mis du temps à s'installer.
Et pour laisser le temps à ce programme de trouver un public, France 3 s'était engagé à diffuser 100 épisodes. Ses débuts furent difficiles (7,1 % de parts d'audience les premières semaines, alors que l'objectif était plus élevé), mais le feuilleton a gagné un million de téléspectateurs en trois mois. Durant cette même période, il a retrouvé les parts de marché des programmes constituant cette case horaire l'année précédente.

Pas certain que TF1 ne laisse autant de temps à cette série...



marque

Le titre est déjà un échec .
Et le casting est " has been " .
Cà va plutôt devenir , une série en prime



Zachód26

La BA ne donne vraiment pas envie
Toujours pas de date de la première diffusion?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"La chanson secrète" : TF1 lance un nouveau concept musical le 29 décembre
Programme TV
"La chanson secrète" : TF1 lance un nouveau concept musical le 29 décembre
"OPJ, Pacifique Sud" : France Ô lancera une nouvelle série quotidienne en 2019
Séries
"OPJ, Pacifique Sud" : France Ô lancera une nouvelle série quotidienne en 2019
L'année médias 2018 vue par... Pascal Praud
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Pascal Praud
Attentat à Strasbourg : CNews piégée par un faux proche du terroriste ?
TV
Attentat à Strasbourg : CNews piégée par un faux proche du terroriste ?
Radio Notes 2018 : Votez pour votre humoriste préféré !
Radio
Radio Notes 2018 : Votez pour votre humoriste préféré !
Le journaliste sportif Jean-René Godart quitte France Télévisions
Sport
Le journaliste sportif Jean-René Godart quitte France Télévisions
Vidéos Puremedias