"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" épisode 1 : "Va te faire soigner !"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" épisode 1 : "Va te faire soigner !"
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades"
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" © Etchegoyen/M6
Ce soir, les candidats et les téléspectateurs ont découvert la nouvelle mécanique du concours de cuisine de M6. Résumé détaillé.

Huit saisons et presque pas une ride ! Ce soir, M6 dégaine une toute nouvelle version de son concours culinaire, "Top Chef". Baptisée "Le Choc des brigades", cette nouvelle mouture de l'émission va faire s'affronter les chefs, qui constitueront chacun une brigade de cuisiniers professionnels - sauf Jean-François Piège - et tenteront de les aider à aller le plus loin possible. Comme chaque saison, puremedias.com vous donne rendez-vous dès 21h et chaque mercredi pour suivre et commenter l'émission !

À lire aussi
C8 : Jean-Luc Lemoine perd (temporairement) le prime du vendredi, Cyril Hanouna le remplace dès ce soir
Programme TV
C8 : Jean-Luc Lemoine perd (temporairement) le prime du vendredi, Cyril Hanouna le...
"Quotidien" : Yann Barthès insulte Donald Trump et tacle Canal+
TV
"Quotidien" : Yann Barthès insulte Donald Trump et tacle Canal+
NRJ Music Awards 2018 ce soir sur TF1 : La liste des nommés
TV
NRJ Music Awards 2018 ce soir sur TF1 : La liste des nommés

A lire avant le début du prime :
- Jérémie Fazel, producteur de "Top Chef" : "On a une semaine pour convaincre"
- Top Chef 2017 : Découvrez les 15 candidats

"Aïe, aïe, aïe"

21h11. Cinq candidats seulement se trouvent dans la grande cuisine de "Top Chef" pour la première épreuve. Trois intégreront la brigade d'Hélène Darroze, Philippe Etchebest ou Michel Sarran, et deux iront en dernière chance. Jean-François rêve de décrocher "cette fucking veste" et de séduire le jury avec un plat de pâtes sans pâtes. Kelly, elle, se lance dans un plat à base de céleri. "Aïe, aïe, aïe", lance Hélène Darroze qui déteste ça. Ca commence bien. "Si ça marche pas, pas de brigade !", ajoute même la chef. Philippe Etchebest, lui, la joue stratégique. Il ne dit rien pour ne pas indiquer aux autres qu'il pense que Kelly est prometteuse. Bon, elle parle d'elle-même à la troisième personne, et ça, on aime moins.

21h18. Guillaume, le candidat tatoué de la saison (un signe de modernité selon la voix off) part sur un plat à base de seiche. Mais Hélène a peur que la proposition soit trop simple. Tant mieux pour Michel, qui se frotte les mains. "Ils sont trop vieux jeu pour toi", analyse avec humour le chef en voix off.

21h23. Jean-François, champion du monde de traiteur 2015 - celui qui veut la "fucking veste" -, n'a "pas la réputation d'être quelqu'un de cool". Au moins, il annonce la couleur ! "Si aujourd'hui je perds, je change de pays !", ajoute-t-il. Le genre d'engagement à ne pas prendre à la légère ! Au menu, un spaghetti moléculaire à base de lait... ? Philippe Etchebest est sceptique... En même temps, Jean-François l'appelle "Estebeche", donc il a peut-être raison de se méfier ! Mais contre toute attente, JF assure et ses spaghettis sont magnifiques.

"Ca m'exaspère !"

21h30. Mickaël part de son côté sur des ravioles au céléri, là aussi risqué vis-à-vis d'Hélène, mais son alliance entre coquillages, légumes et fruits de la passion emballe Michel. Mais Mickael s'enflamme et décide d'ajouter plein d'ingrédients à la farce de sa raviole. "Là, il risque de tout foutre en l'air", prévient Philippe Etchebest.

21h32. Pendant ce temps, Guillaume a déjà fini son plat, et ça "exaspère" Philippe Etchebest, d'autant qu'il n'essaie pas d'améliorer ses assiettes et qu'il fait... sa vaisselle !

21h33. On fait enfin connaissance avec Alexandre, qui s'attire les foudres de Philippe Etchebest parce qu'il ne sait pas couper sa ciboulette. Alexandre veut mettre du céleri dans ses pâtes carbo, ce qui rend "folle" la pauvre Hélène Darroze. A la base de son plat, un bouillon de lard gélifié qui fera office de pâtes.

21h37. Le plat de Kelly "manque de générosité", lâchent Philippe et Michel au moment de déguster le plat de la jeune femme. Hélène Darroze arrive à la rescousse : malgré le céleri, elle adore et quand Philippe goût, il avoue que le plat est "génial". Mickaël, tel Gabriel l'an dernier, couvre son plat de compliments avant l'arrivée des chefs... Philippe est enthousiaste, mais les deux autres chefs un peu moins. Les pâtes en mode seiche de Guillaume, qu'il a préparées trop vite, divisent elles aussi le jury et "il y a un vrai déséquilibre" au niveau des goûts selon Philippe. "Moi je dis bravo", rétorque pourtant Michel Sarran. Niveau dressage, le plat d'Alexandre est loupé mais globalement, il est "pas mal". Enfin, les pâtes de Jean-François bluffent les chefs niveau présentation et niveau goût.

21h51. C'est l'heure du verdict, les chefs doivent désigner leur candidat préféré. Michel Sarran a choisi en fonction de sa personnalité et opte pour Guillaume. Sur ce coup, ni Philippe ni Hélène ne vont lui disputer le candidat ! Justement, les deux chefs ont fait le même choix... Kelly. Du coup, ils doivent tenter de la séduire, et c'est elle qui tranche, en faveur d'Hélène. Philippe Etchebest doit donc trouver un autre candidat, et opte (logiquement) pour Jean-François.

"Je suis parfois un peu lourdingue"

21h57. La deuxième épreuve oppose cinq autres candidats qui vont devoir ré-interpréter le coeur coulant, sucré ou salé. Et on fait d'abord connaissance avec Maximilien, chef belge de 23 ans. Et il va faire parler de lui. Avouant qu'il est "parfois un peu lourdingue, il sort cette merveille : "Si tu t'es fait plaquer par Claudia Schiffer, c'est que tu l'as sautée au moins une fois". Classe ! Pour son plat, il part sur un chou farci avec de la poule faisane et du foie gras, le pêché mignon d'Hélène. "Je préfère faire chavirer le coeur d'une femme que d'un homme", lance-t-il en faisant un clin d'oeil à la chef. Lourdingue, oui.

22h04. Franck, chef à Pékin, opte pour un dessert, avec coque meringuée et un jus de mûre pour le coeur coulant. "Il n'est pas venu de Chine pour ne faire un truc aussi simple", s'agace Philippe Etchebest, qui le pousse à être plus original. "Le séjour peut être court, tu peux vite retourner à Pékin", ajoute-t-il. Ambiance ! Du coup, il ajoute de la marjolaine à son plat, "une grosse prise de risques" selon lui.

22h09. Alexis, lui, arbore "le genre de looks que Philippe va détester" selon Michel Sarran. Casquette à l'envers et t-shirt. "Il est pas venu faire un concours de cuisine, c'est pas vrai. Un concours de hip hop ?", lance le chef Etchebest. Il se lance dans un plat sucré à base de maïs, mais les chefs sont dubitatifs. Il modifie rapidement sa recette et emballe les trois chefs.

22h12. David, avec sa toque, a bien le look qui plaît au chef Etchebest, celui du "fayot" selon Michel Sarran. Au menu, un oeuf mollet mais "autre chose en plus", un velouté de potimarron pané, qui va également couler. Et histoire d'être sûr que son oeuf mollet coule, il triche un peu et ajoute un jaune d'oeuf à côté de son oeuf mollet, discrètement.

"Hors sujet"

22h17. On finit cette manche avec Marion, "très émotive", et en larmes au moment où les chefs viennent la voir. L'ancien mannequin part sur une île flottante à la noix de coco avec un coulis de mangue congelé qui devra couler. Malheureusement, quand elle teste sa recette, ça ne coule pas DU TOUT ! Elle se reprend, mais trop tard. Quand tout le monde doit lever les mains, elle est encore devant son four et fond en larmes.

22h23. C'est avec l'assiette de Marion que la dégustation commence, même si elle est éliminée d'office car n'ayant pas fini, elle est automatiquement "hors sujet". Les chefs dressent l'assiette et "c'est bon" ! Maximilien et son coeur coulant au foie gras est "très, très bon" selon Hélène tandis que le plat de David est visuellement "grossier" et Michel Sarran remarque la jolie arnaque du jaune d'oeuf supplémentaire. Mais il y a "de l'audace" et du goût. Le coeur coulant au maïs d'Alexis ressemble, comme le dit le candidat lui-même, a "un tas de vomi", oui. Mais au goût, Philippe "adore". "C'est un cheval fou", analyse Michel Sarran. Quant à Franck, l'assiette est visuellement "aboutie" et Hélène est "conquise" au goût.

22h30. Les chefs ont fait leur choix et Stéphane Rotenberg annonce qu'ils ont tous les trois choisi le même candidat : Franck. Surprise ! Le chef venu de Chine a donc le choix, et opte pour Philippe, celui qui l'a le plus poussé. Hélène et Michel doivent donc faire un autre choix et cette fois, pas de bagarre. Hélène a choisi Maximilien le "lourdingue" et Michel a sélectionné Alexis. David et Marion partent donc en dernière chance.

"Va te faire soigner !"

22h36. Pour la dernière épreuve, les candidats doivent réinventer le boeuf-carottes et proposer un dressage digne d'un trois étoiles. Et on commence par Carl, le gagnant d'"Objectif Top Chef". Il part sur des makis de boeuf et son idée enthousiasme Michel Sarran, qui en rajoute des tonnes pour agacer Philippe, qui a repéré Carl dans "Objectif Top Chef". "Si je continue, il m'en colle une", s'amuse Michel Sarran.

22h51. Thomas, 29 ans et chef privé, se coupe dès les premières minutes et c'est Philippe Etchebest qui s'occupe lui-même de lui mettre un pansement ! Le problème, c'est que ça continue à saigner et que "ça fait mal". "Je n'y arrive plus, c'est pas possible", avoue le candidat qui est envoyé "se faire soigner". Les pompiers arrivent. Au bout de trente minutes, estimant qu'il a perdu, il préfère abandonner. Les chefs viennent donc le chercher et Philippe Etchebest lui fait la leçon. "Faut arrêter les conneries ! Remue-toi !", lance le chef en voix off... et Thomas retourne donc en cuisine.

22h56. Pendant ce temps, Julien, deuxième Belge de la compétition, part sur un jus de carottes et vanille, malgré les conseils de Philippe Etchebest. Et du coup, la vanille prend trop le dessus sur le reste. "Les gens qui n'écoutent pas, je ne les prends pas dans la brigade", tacle le chef.

"Je suis en colère"

23h03. Jérémie, lui, part sur un carpaccio "épais qu'on va essayer de cuire tout doucement"... OK... Donc ce n'est pas un carpaccio. "On ne comprend pas !", s'agace Philippe Etchebest tandis que le candidat avoue simplement qu'il n'arrive "pas à s'exprimer".

23h06. Ce sera un boeuf snaké avec carottes confites pour Giacinta, candidate venue d'Italie. "C'est quand même assez simple", tacle Hélène Darroze. "Il faut une pointe d'ambition", ajoute Michel Sarran, mais Giacinta ne l'entend pas et veut juste se concentrer sur les goûts.

23h11. La cuisson du plat de Jérémie est "super" et le jury est hyper enthousiaste, malgré ses difficultés à expliquer sa recette. Thomas, lui, a souffert pendant l'épreuve et son plat est "fouillis" mais "très bon". Giancitta, elle, a proposé un plat "sans surprise, dans la simplicité" mais bon, tandis que le plat de Julien est "chichiteux" selon Hélène, qui n'apprécie pas le dressage mais niveau goût, on est pas mal. Quant à Carl, son assiette est "moche" selon Philippe et Michel estime qu'il a voulu donner trop de travail et qu'il s'est planté. "Je suis en colère", avoue le chef Etchebest.

23h18. A l'issue de l'épreuve, Hélène opte pour Thomas, Michel pour Julien et Philippe Etchebest choisit logiquement Jéremie.

"C'est franchement bof"

23h31. On le savait déjà, mais ça n'est pas plus facile à digérer : la dernière chance commence seulement dans une émission plus ou moins séparée. Marion part sur un tartare de crevettes aux pommes avec purée de choux fleurs, et broie du poivre à la main faute de moulin qui fonctionne. Un peu extrême non ? Mickael, lui, veut faire frire ses crevettes recouvertes de chapelure de pistache, mais ça ne colle pas. Aïe !

23h44. Alexandre part, comme Marion, sur un tartare de crevettes, mais avec citron caviar et avocat tandis que Giancinta choisit des crevettes gambero rosso qu'elle servira avec une bisque, et David associe ses crevettes au pamplemousse.

23h53. La dégustation commence avec l'assiette de Marion qui a "de l'intérêt" selon Hélène Darroze, même si ça ne va pas "hyper loin" selon Michel Sarran. Le plat d'Alexandre, avocats, crevettes et agrumes, est "un peu brouillon" niveau dressage et c'est "franchement bof" au goût selon Philippe Etchebest pour qui ça manque de surprise. Mickael, qui se considère comme "un diamant brut", n'est pas allé assez loin, "il manque un jus" à son plat et Carl n'a pas non plus assez travaillé la crevette, ce qui agace Philippe Etchebest. Niveau dressage, c'est Michel Sarran qui trouve l'assiette "un peu juste". Heureusement, c'est bon ! Les crevettes rouges de Giacinta, qui a fait un jus ET une cuisson, emballent les chefs, et le plat de David ferme la marche. "C'est pas mal", avoue Philippe Etchebest alors qu'à l'origine, les trois jurés étaient dubitatifs.

00h03. L'heure du verdict a sonné. Et malheureusement, les trois chefs ont choisi la même assiette, celle de Giacinta ! La chef italienne choisit finalement Hélène, qui lui avait fait une petite lettre d'encouragement au début de l'épreuve. Michel et Philippe doivent donc choisir une nouvelle assiette préférée, et le premier opte pour celle de David. Il est assez surpris, d'ailleurs, de découvrir l'identité du jeune homme derrière la crevette recomposée qui l'a séduit. Enfin, Philippe opte pour le tartare de... Carl ! Sauvé de justesse. "Je pensais pas que c'était toi qui avais fait cette assiette, Carl", avoue le chef Etchebest.

Le débrief de l'épisode 1 de "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" :
- On commence forcément par l'analyse pendulaire, heure de fin inacceptable oblige. On a beau avoir été prévenus que cette première émission serait plus longue, trop longue, le fait de l'avoir vu confirme qu'il était possible de faire plus court. Espérons pour M6 que ce lancement interminable n'handicapera pas toute la saison...
- Au-delà de ça, la mécanique fonctionne bien ! Par moments, les interactions et les vannes entre les chefs sonnent faux mais la plupart du temps, on voit que leur complicité leur permet de se chambrer, et ça marche !
- Côté casting, beaucoup de têtes à claques cette saison, de candidats qui s'auto-congratulent (à tort, souvent) et/ou se prennent trop au sérieux. Et on ne voudrait pas juger Maximilien trop vite, mais franchement, ces blagues lourdingues et sexistes, est-ce que ça a vraiment sa place en télé en 2017 ?
- Petit problème d'étalonnage, non ? Le pauvre Stéphane Rotenberg n'a jamais été aussi orange, et on doute qu'il s'agisse d'un hommage à Donald Trump...
- Les adeptes de la théorie du complot verront dans la sélection de Carl dans l'équipe de Philippe Etchebest une preuve que leurs suspicions étaient fondées.
- En même temps, Marion, Alexandre et Mickael n'ont pas brillé sur les deux épreuves qu'ils ont disputées, leur départ n'a a priori rien de scandaleux...

Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et des vannes
Jérémie Izarn, gagnant de "Top Chef" 2017 : "Le choix de Philippe Etchebest m'a froissé humainement"
Audiences : Bilan stable pour "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades"
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", la finale : "Avec le recul, je changerais tout"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
maxxxim

le dernier candidat choisi par Philippe Etchebest c'est pas un peu gros
personne n'a misé sur le plat mais au final il choisi par hasard son poulin de objectif top chef



Plouf

C'est du grand n'importe quoi ce lancement, surtout vu le faible nombre d'épreuves.



oursin1

pas vu la totalité loin de là. mais je suis tombé sur Etchebest une nouvelle fois en train de gueuler et traitant un candidat d'abruti ! lequel semble apprécier de se faire humilier...



Philippe Maurice Box

Et comme par hasard, Etchebest tombe sur son pistonné d'objectif, pfffff, je peux pas me le voir ce chialeur. La pin up méritait de passer à sa place.
Déception pour ce nouveau concept à la the voice, On met trop les 3 chefs en avant, Piege fait une fois de plus la plante verte.



Koala29

Et une pub de plus avant de la terminer... c'est abusé



Plouf

J'ai pas souvenir que ça ait déjà fini si tard, c'est interminable, et encore, j'ai fait des infidélités en regardant aussi le débat.



Plouf

Quand tu relis l'interview, il dit que ça dépassera 2h à cause de cette 2e chance séparée, c'est hyper long là, et pas justifié en plus.



Baudouin

Je ne pourrais te donner tort.



Klaus Rambone

Canaillou !



Baudouin

Et on ira au Dépôt ;-)))



Baudouin

Si tu me le demandes poliment...



Klaus Rambone

Sagement...aheum ! Attache-moi au lit avant de partir.



Baudouin

Tu m'attendras sagement pendant mes escapades tennistiques...



Klaus Rambone

Ah mais dans ces conditions, bien sûr ! On est d'accord, sauf pour les Grands Chelems : ranafoute du tennis.



Baudouin

Si je gagne 100 000 000 d'€ à Euro millions, première chose que je fais : faire les quatre Grands Chelems et ensuite acheter un 300 m² à Paris.



Klaus Rambone

Conservateur poussin, très conservateur !



Klaus Rambone

Je suis en province. Paris non merci, j'ai donné - et surtout, je n'aurais pas les moyens d'avoir l'équivalent de mon appartement.



Baudouin

Tu me crois coincé de chez coincé mais je connais Paris mieux que le plus aguerri des parisiens. J'ai écumé TOUTES les boîtes même Le Dépôt !!!!



flehay

Nan ce soir la dernière chance est séparée, elle commence à 23h30 !



Baudouin

Je suis certain que l'on se mettrait d'accord pour la déco. Un appartement avec vieux parquet et belles cheminées à Paris serait mon rêve le plus pieu !



Klaus Rambone

Moi j'ai qu'un appartement - mais avec parquet ancien et cheminées décoratives. Oui, bobo je suis !



Klaus Rambone

Je veux bien te croire.



Baudouin

Un cabanon. A ses parents. Mais ils en ont d'autres au cas où ils se sentiraient à l'étroit.
Ceci dit, j'ai jamais vu des gens aussi simples et détendus. Les discussions en fin de repas sont épiques et loin des clichés que l'on pourrait avoir sur la noblesse.



Klaus Rambone

Ah ouais, quand même ! Un modeste pavillon...



Plouf

Le directeur des programmes qui nous dit que y aura que la dernière chance passé 23h, je crois qu'il s'est foutu de notre gueule. On est bon pour finir avant minuit.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
CNN attaque en justice la Maison Blanche après le retrait de l'accréditation de l'un de ses journalistes
International
CNN attaque en justice la Maison Blanche après le retrait de l'accréditation de...
"Au Tableau !" : Matteo Salvini inaugure l'adaptation italienne
TV
"Au Tableau !" : Matteo Salvini inaugure l'adaptation italienne
"Histoire secrète de l'antiterrorisme" : Un doc événement ce soir sur France 2
TV
"Histoire secrète de l'antiterrorisme" : Un doc événement ce soir sur France 2
Tous les programmes de la télé du 1er au 7 décembre 2018
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 1er au 7 décembre 2018
"Le nom n'est pas facile" : Cauet recadre Aya Nakamura et défend Nikos Aliagas
Radio
"Le nom n'est pas facile" : Cauet recadre Aya Nakamura et défend Nikos Aliagas
"Game of Thrones" : La dernière saison arrivera finalement...
Séries
"Game of Thrones" : La dernière saison arrivera finalement...