"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" épisode 8 : "J'ai pas envie d'aller sur la sellette"

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" épisode 8 : "J'ai pas envie d'aller sur la sellette"
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" épisode 8
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" épisode 8 © ETCHEGOYEN/M6
Ce soir, les cartes ont été rebattues avec le retour dans la compétition d'anciens candidats et des changements d'équipes. Résumé détaillé.

Ils ne sont plus que six... mais ça ne va pas durer ! Ce soir, les six candidats qui espèrent encore s'imposer en tant que gagnant de "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" vont en effet avoir la surprise de travailler en binôme avec un candidat déjà éliminé lors de la première épreuve, et l'un d'eux pourra réintégrer la compétition ! Au menu, un plat qui fond quand on le déguste. Puis, direction la campagne pour une épreuve autour du barbecue qui pourrait aussi aussi modifier la composition des équipes, avant une élimination sans dernière chance ! Comme chaque semaine, puremedias.com vous donne rendez-vous dès 21h pour le suivi en direct de l'émission.

À lire aussi
Miss France 2019 : Des candidates filmées seins nus en coulisses
TV
Miss France 2019 : Des candidates filmées seins nus en coulisses
"T'es ridicule ! T'es nul !" : Vif accrochage avec Mathieu Kassovitz chez Frédéric Taddéï sur RT France
TV
"T'es ridicule ! T'es nul !" : Vif accrochage avec Mathieu Kassovitz chez Frédéric...
Laurence Boccolini : "Pourquoi je quitte Europe 1"
Interview
Laurence Boccolini : "Pourquoi je quitte Europe 1"

"Deux gros points négatifs"

21h12. Après tirage au sort, Jérémie apprend qu'il fait équipe avec David. "On n'a pas une cuisine qui est similaire et on ne se comprend pas forcément", regrette Jérémie. David fait une proposition trop "simpliste", à laquelle Jérémie répond par une gelée de daurade avec quelques légumes, qui se transformera en soupe à la dégustation. David est un peu "agacé" de la façon dont le travail en binôme se déroule, Jérémie l'utilisant un peu comme un commis, mais il met son égo de côté dans l'espoir de pouvoir réintégrer la compétition. A la dégustation, les chefs applaudissent un plat visuellement "très appétissant" et "gourmand". Mais la gelée est "un peu fade". Les chefs trouvent qu'il s'agit d'un "beau plat" mais relèvent plusieurs petits défauts. Au final, ils décernent la note de 14/20 à l'assiette.

21h26. Maximilien, lui, accueille Guillaume dans son équipe. "Je suis encore chaud", lance le candidat éliminé la semaine dernière. Et la recette que propose Guillaume emballe le Belge. Les deux candidats se lancent donc dans un plat à base de céleri et champignon, recouvert d'une gelée de céleri à l'hagar hagar qui fondra grâce à un jus servi à plus de 60 degrés. Mais au lieu d'un poivron, Maximilien intègre un piment dans son jus, poussant le binôme à corriger le tir. Problème, quand le jury verse le jus, ça ne fond pas. Et au goût, "c'est du feu dans la bouche !", lance Hélène Darroze. "On ne sait pas d'où ça vient", se lamente Maximilien. Dommage, parce que le reste est bon selon les chefs, qui soulignent "deux gros points négatifs" et mettent 10/20 au plat. C'est déjà fini pour Guillaume.

"C'est une des personnes que je ne voulais pas !"

21h35. C'est Carl qui débarque pour accompagner Giacinta. "Je suis super dégoûtée ! C'est une des personnes que je voulais pas", avoue la candidate qui rêvait de Kelly. La proposition de Carl n'emballe pas Giacinta, qui décide de préparer une glace au poireau qui fondra avec un velouté de pommes de terre. Et la candidate avoue rapidement que l'énergie de Carl est communicative et qu'elle est finalement contente d'être avec lui. Tout se déroule sans accroc, mais à la dégustation, Michel Sarran trouve que visuellement, "c'est un peu minimaliste". "Il n'y a pas une grande prise de risque", tacle Hélène Darroze. Giacinta trépigne. "C'est très bien fait mais je croyais que les candidats iraient plus loin que ça", rajoute Michel Sarran. Au final, c'est 11/20. Carl (re)quitte l'aventure.

21h53. Julien est rejoint par Jean-François, ravi d'être là. "C'est limite un pote", se réjouit Julien. Jean-François se lance dans un bouillon thaï au thon et à l'huître, même si Julien avoue que ce plat ne lui parle pas trop. C'est un disque de purée qui devra fondre. Mais le dressage "grossier" ne plaît "pas vraiment" à Hélène Darroze. "Il y a une invitation à aller plus loin", tempère Michel Sarran. La purée fond "et là ça devient intéressant, la magie opère", avoue le chef Sarran. Le jury est séduit et décerne au binôme la note de 16. David et Jérémie sont donc battus, David quitte donc l'aventure.

"Vas-y bébé !"

22h03. Alexis fait équipe avec Thomas, et le duo prépare un ceviche de daurade, avec gelée de brunoise de pommes, qui sera fondue par un bouillon iodé. La collaboration se passe parfaitement, malgré une petite erreur dans la préparation du jus qu'il faut ensuite camoufler. "Ca fait un peu léger", pour le jury, pour qui les ronds de gelée sont trop petits. Mais au goût, c'est "très intéressant" selon Hélène Darroze. Mais ça ne suffit pas, le jury octroyant un 14/20 au binôme. Thomas est définitivement éliminé.

22h10. Enfin, c'est Kelly qui vient prêter main forte à Franck. "Je ne pouvais pas rêver mieux", avoue Kelly tandis que Franck rêvait de travailler avec elle. Au menu, une daurade meunière avec déclinaison de choux, un jus de daurade viendra faire fondre une croûte aux herbes. "Vas-y bébé !", lance Franck à Kelly. Bonne ambiance ! Mais Kelly panique un peu quand tout ne se déroule pas comme prévu alors que Franck, lui, a confiance. Au final, tout se déroule comme prévu. A la dégustation, ça fond et le jus est "merveilleux". "C'est étonnant d'harmonie et de vivacité", s'enthousiasme Michel Sarran. "Tout marche très, très bien ensemble", confirme Hélène Darroze.

22h18. Le jury annonce, face aux deux binômes encore en course, que la dernière assiette a obtenu la note de 15/20. Kelly ne réintègre pas le concours, mais Jean-François si ! Il saute dans les bras de Julien, puis de son chef Philippe Etchebest et des deux autres jurés. Julien ne participera pas à la deuxième épreuve et est qualifié d'office pour la semaine prochaine. Logique. Jean-François, en revanche, affrontera les cinq autres candidats pour l'épreuve suivante.

"J'ai jamais fait ça de ma vie !"

22h22. Direction la campagne pour cette deuxième épreuve. Il a l'air de faire très froid dans ces champs, où les candidats devront cueillir leurs propres fruits et légumes. "J'ai jamais fait ça de ma vie ! Moi j'aime pas la terre", se lamente Maximilien. Pour la viande ou le poisson, en revanche, ils n'ont qu'à faire leur choix. Et une fois qu'ils ont choisi leurs ingrédients, les candidats apprennent qu'il n'y aura pas de dernière chance, l'épreuve est éliminatoire. Le jury goûtera les plats à l'aveugle.

22h39. Jérémie part sur une selle d'agneau, crème de patate douce et noix de St Jacques. Miracle, il réussit une cuisson "parfaite" de sa viande mais a plus de mal à faire un jus, qu'il réalise grâce aux... coquilles des noix de St Jacques ! Inédit ! De son côté, Jean-François se lance dans un magret de canard, St Jacques, fleurs de courgette farcies, jus de tomates rôties à l'ail et chorizo. Mais le gras de son magret provoque des flammes qui lui compliquent la tâche et carbonisent un de ses magrets. "Je ne peux pas le servir", se lamente-t-il avant de lancer un autre magret.

"J'ai pas envie d'aller sur la sellette"

22h48. La fleur de courgette est décidément à la mode, Franck en prend lui aussi pour sa recette. Pour le reste, il prépare un agneau en deux services, une salade de légumes crus et des pommes de terre fondantes. "Je sais pas visser une ampoule alors allumer un barbecue, ça va être gai !", lance Maximilien. Le Belge se lance dans un terre-mer à base de poitrine de porc, huîtres, ravioles de pommes, langues d'oursins et radis noirs et il semble s'en être sorti sans problème. "J'adore, j'adore !", s'exclame-t-il même après avoir goûté son plat une fois terminé.

22h54. Giacinta, elle aussi novice en barbecue, se lance dans la préparation d'une truite avec légumes braisés, crème fumée aux oursins, salade de fleurs et herbes sauvages. "J'ai pas envie d'aller sur la sellette", prévient Giacinta, toujours approximative quand il s'agit d'expressions françaises. La jeune femme a du mal à gérer la cuisson de son poisson. Quant à Alexis, très à l'aise avec le barbecue, il part sur de la truite grillée et fumée, purée de patate douce et condiment ail et huître.

23h01. L'heure de la dégustation, forcément à l'aveugle, a sonné. Le magret de Jean-François associé à la St Jacques et au chorizo emballe le jury à l'odeur et au visuel, mais le magret a cuit un peu trop vite et le gras n'a pas fondu. "L'ensemble est équilibré", conclut Michel Sarran. La truite d'Alexis enthousiasme aussi les chefs visuellement, et la cuisson est parfaite. Seul bémol, tout n'a pas été grillé. Le plat de Franck, riche en légumes, est enrichi d'une vinaigrette "super bonne", l'agneau est bien cuit... "C'est une jolie assiette !", lance le chef Sarran. Giacinta suit avec sa truite, visuellement "très élégante", la cuisson est parfaite, mais quelques arrêtes viennent gâcher le plaisir. Maximilien a en revanche proposé une assiette "brouillonne" mais "il y a du travail". Pour Michel Sarran, il y en a trop. "Je suis perdu", avoue-t-il. Enfin, l'assiette de Jérémie "manque de finesse" côté dressage, et "on sent à peine" le côté grillé dans la cuisson de la viande. Heureusement, tout le reste compense.

"Je les ai tous fumés"

23h13. Le jury a du mal à sélectionner quatre assiettes vu le niveau. Mais après une longue réflexion, le verdict tombe. Le coup de coeur du jury est attribué à Giacinta. Hélène Darroze est hystérique ! "Les autres m'ont pas vue arriver, je les ai tous fumés", s'amuse-t-elle. Jean-François est qualifié à son tour, suivi de Franck et Jérémie. Maximilien et Alexis sont donc en ballottage. Mais avant de connaître leur sort, Stéphane Rotenberg annonce qu'à l'issue du verdict, les chefs n'auront que deux candidats maximum. Philippe Etchebest, qui a trois candidats, va devoir laisser partir l'un des siens. Il décide de garder Franck, "candidat potentiel à la finale", puis Jean-François. Coup dur pour Jérémie ! "No soucy", lance ce dernier. "J'ai envie de lui faire regretter son choix", avoue le candidat.

23h21. Ne sachant pas encore si elle aura besoin d'un candidat supplémentaire ou non, Hélène Darroze annonce qu'elle ne veut pas de Jérémie dans son équipe. Michel Sarran, en revanche, le récupère. Hélène Darroze n'ayant pour l'heure qu'un candidat, c'est ELLE qui départage les deux assiettes qui restent pour savoir qui intègrera son équipe. Et après la dernière pub, la chef tranche en faveur de la truite d'Alexis. La chef a donc éliminé Maximilien et intègre Alexis dans son équipe. "C'est un sale moment pour moi, j'ai le coeur gros", avoue Hélène Darroze.

Le débrief de l'épisode 8 de "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" :
- Deux épreuves seulement sur une durée de plus de 120 minutes réelles, c'est peu... Malgré un rythme soutenu, paradoxalement, le temps a paru long.
- Car voir six binômes faire successivement la même épreuve, ça donne une première épreuve longue, un peu indigeste. Pour éviter qu'on s'ennuie, le rythme est très soutenu certes, mais du coup, on ne voit pas de cuisine. C'est quand même balo.
- Bonne idée de faire revenir un candidat, et bon système de sélection. Mais voir la phase de cuisine reproduite six fois, c'est trop. Pourquoi ne pas avoir attendu une semaine de plus ?
- Jolie utilisation de drône lors de la deuxième épreuve et du choix des légumes par les candidats ! Pas sûr qu'on avait besoin de passer autant de temps sur la cueillette, en revanche. A part peut-être sur les difficultés de Giacinta.
- Changer les équipes, pourquoi pas, l'idée est bonne. Mais pourquoi nous le teaser QUATRE FOIS dans l'épisode, en plus en nous expliquant tout ce qui va se passer. Un peu de mystère n'aurait pas été de trop !
- Et quel drôle de système en fin d'épisode pour recomposer les équipes... Pourquoi Hélène Darroze décide-t-elle seule de l'assiette sauvée ? Certes, le candidat intègre son équipe, mais c'est le meilleur plat selon TOUT LE JURY qui doit être sauvé, non ?

Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et des vannes
Jérémie Izarn, gagnant de "Top Chef" 2017 : "Le choix de Philippe Etchebest m'a froissé humainement"
Audiences : Bilan stable pour "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades"
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", la finale : "Avec le recul, je changerais tout"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Calypso Lothario

Mon avis n'est certainement pas populaire mais je suis très déçue de la sortie de Maximilien, qui, certes tenait parfois des propos étranges, surement pour amuser la galerie, mais qui ne méritait certainement pas de sortir comme çà et si tôt dans le programme, sur une dernière chance mal déguisée. Sans être le seul bon, il y avait bien pire que lui... Je comprend vraiment la déception d'Hélène Darroze!



Plouf

Gros bémol sur la fin, Jérémie aurait dû partir chez l'équipe orpheline, enfin rappatrier un perdant pour bouger les équipes, bof. Pourtant je trouvais le rattrapage bien fichu et du coup, l'absence de dernière chance aussi mais ils ont chié la fin à rien, à se demander ce qu'il leur passe par la tête.



Plouf

on voit jamais cuisiner



Val

Comme toi, fatigué,sortie d'hiver difficile...



flehay

Fatigué mais ça va :) Et toi ? C'est vrai que ce format d'épreuve est pas foufou...



Val

Salut flehay. En forme ?



Val

Je n'apprécie guère cette formule. Si ça continue j'arrête TC.



flehay

Oui ça va trop vite et pas assez vite à la fois...



Val

Dommage qu'on ne voie pas cuisiner.



Plouf

Pas con ce duel en direct entre les binômes, ça va durer la soirée



flehay

Heureusement !



Val

Aux suivants !



Plouf

Ils font tous l'épreuve hein



Val

Ben non...



Plouf

J'aurais réintégré le gars dans la brigade du binôme tant qu'à faire, David chez Etchebest, ah ah



Val

Il fallait bien ré-intégrer Guillaume...



Val

Salut à tous, jeunes et vieux, grands et petits, surhommes (femmes) et handicapés, etc.
À savoir si quelqu'un d'autre que moi se connectera... Il faut dire que TC a bien changé et pas qu'en bien. C'est de moins en moins une émission basée sur la cuisine et de plus en plus un concours de b*tes.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Voice" : TF1 demande aux téléspectateurs de se tenir "prêts" dans la première bande-annonce
TV
"The Voice" : TF1 demande aux téléspectateurs de se tenir "prêts" dans la première...
"Inspecteur Barnaby" : La saison 20 débute le 30 décembre sur France 3
Programme TV
"Inspecteur Barnaby" : La saison 20 débute le 30 décembre sur France 3
"Cap Horn" : Bernard de La Villardière part avec Mike Horn ce soir sur M6
Programme TV
"Cap Horn" : Bernard de La Villardière part avec Mike Horn ce soir sur M6
L'année médias 2018 vue par... Elisabeth Quin
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Elisabeth Quin
"La Villa des coeurs brisés" : La saison 4 arrive à 17h40 sur TFX
Programme TV
"La Villa des coeurs brisés" : La saison 4 arrive à 17h40 sur TFX
"Le meilleur repas de Noël" : M6 lance un access spécial fin d'année à 18h40
Programme TV
"Le meilleur repas de Noël" : M6 lance un access spécial fin d'année à 18h40
Vidéos Puremedias