"Top Chef 2018" épisode 4 : Du "cul" et des courges

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef 2018" épisode 4 : Du "cul" et des courges
"Top Chef" (M6) : extrait © Dailymotion
Découvrez le replay du prime de "Top Chef" saison 9.

C'est reparti pour un nouvel épisode de "Top Chef". M6 a ainsi dégainé ce soir le quatrième opus de la saison 9 de son célèbre concours culinaire. Cette dernière voit une nouvelle fois s'affronter les chefs (Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran), qui ont constitué chacun une brigade de cuisiniers professionnels - sauf Jean-François Piège - et tentent de les aider à aller le plus loin possible dans l'aventure. Comme chaque saison, puremedias.com vous propose un résumé de l'émission !

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

21h10 : Ce soir, les cuisiniers vont travailler en équipe. Ils devront sublimer la courge lors d'un tournoi des brigades. Les candidats devront ainsi séduire Jocelyn Herland, chef deux étoiles, et Cédric Grolet, l'un des meilleurs chefs pâtissiers du monde. Et ce sera surtout le retour de l'épreuve mythique de la boîte noire !

21h15 : Séquence "lol" pour commencer avec des images des chefs de brigade jeunes. "Il ressemble à un Schtroumpf", lance Geoffrey, hilare, en voyant de vieilles images de Michel Sarran. Mais fini de rire très rapidement ! Place au tournoi des brigades avec la courge à décliner en salé et en sucré. Ils vont moins faire les malins !

"On se fait un peu botter le cul"

21h20 : Clément et Geoffrey représentent Hélène Darroze pour la partie salée. Ils veulent faire des gnocchis de courge. L'entente est bonne. Du côté de Philippe Etchebest, il ne reste plus que deux candidats : Victor et Camille. Pour le salé, c'est Camille qui s'y colle. Sa recette : du butternut fumé au foin. Poussé par chef Etchebest à surprendre, Camille imagine rajouter de l'anguille fumée. Bonne idée mais "c'est très moche", tacle le boss en découvrant le dressage de Camille. "Je suis pas assez rock'roll", reconnaît le candidat, également taclé par Victor. Il faut dire que le plat sucré de ce dernier ne sera pas dégusté si Camille échoue du côté du salé.

21h30 : Michel Sarran choisit pour sa part Vincent et Adrien sur le salé. Ils partent sur une double assiette. Vincent veut des rouleaux de butternut et Adrien... on ne sait pas tant il y a d'éléments ! "Je pense qu'Adrien peut perdre rapidement ses moyens avec le stress", analyse Vincent, à propos de son camarade, en plein doute sur le dressage. Vincent porte cependant bien Adrien.

Mathew et Justine (Team Sarran) planchent quant à eux sur le sucré. Des palets de potiron sont au menu. Michel Sarran met en garde sur le trop grand recours au sucre et au chocolat blanc. Il veut que le dessert de son équipe se recentre sur la courge. Mathew rajoute de la courge mais n'enlève pas le chocolat blanc. Michel Sarran engueule Justine qui a mal géré sa friture des spaghettis de courge. Rebelote quand elle veut les saupoudrer de sucre alors que le plat est déjà ultra-gras. "Vous allez vous réveiller ou quoi ?! Là, il y a du souci à se faire. Il n'y en a pas un qui va apporter de la rigueur", commente le chef de brigade. "On se fait un peu botter le cul", résume Justine. Mathew est toujours confiant dans sa recette.

"Le chef me colle au cul et il fait bien"

21h40 : Côté Etchebest, Victor se charge du sucré. Carbonaras sucrées, avec du trompe-l'oeil. "C'est génial cette idée !", salue son boss. Sans doute plus que ses collègues, Philippe Etchebest est très impliqué sur cette épreuve, comme d'habitude. Problème : seul, Victor perd du temps dans ses multiples préparations. Il s'énerve. "Putain !". Etchebest le calme immédiatement. "Le chef me colle au cul et il fait bien", comme le note Victor. Ce dernier se calme finalement, bien aidé par Camille.

21h45 : Tara et Thibault sont de nouveau en duo. Le tandem explosif arrivera-t-il à s'entendre ? Purée de courge à la vanille dans les tuyaux. Thibault veut refaire du sucre soufflé, une technique pointue qu'il maîtrise. Mais très vite, ça se dégrade entre les deux candidats. Stressée, Tara n'aime pas l'attitude de Thibault, plus (trop) détendu, et qui se la joue pas mal. Il tente de faire le show/chaud avec son sucre soufflé, se foutant pas mal de ce qu'il se passe autour. Il abandonne clairement Tara à son sort.

Adrien et sa "malédiction du sel"

21h50 : On passe à la dégustation des plats salés par les deux chefs invités. On commence par l'assiette en deux services de Vincent et Adrien. Gros carton pour le snack de Vincent. Adrien passe avec son assiette jugée trop salée par les deux chefs. Le candidat est vraiment victime d'une "malédiction du sel". Dans tous ses plats, il y en a soit trop, soit pas assez !

On passe à Clément et Geoffrey (Darroze) dont le plat plaît visuellement à Jocelyn Herland, et Cédric Grolet. Problème, ils trouvent les gnocchis trop secs, trop cuits.

On passe au plat du sympathique Camille. Avant de déguster, Grolet annonce qu'il n'aime pas l'anguille, pas de bol ! Le visuel plaît néanmoins aux deux chefs. Et c'est un carton pour le plat de Camille ! Une nouvelle fois, il surprend positivement les chefs.

22h00 : Finalement, le gnocchi de courge de Geoffrey et Clément n'est pas retenu. "Oh putain !!", réagit Hélène Darroze. Du coup, le plat sucré de Tara et Thibault ne sera pas dégusté. "Je suis dégoûté", témoigne ce dernier, dont le sucre soufflé ne servira à rien.

"J'ai vraiment envie de pleurer"

Mathew et Justine entrent en piste. Le visuel de leur plat sucré ne plaît pas aux chefs. "Trop d'informations", estiment-ils. Trop de sucre, trop de gras, ça sent déjà le sapin pour eux. "Ils ne m'écoutent pas", s'agace Michel Sarran, qui les avait mis en garde. Victor présente ses carbonaras de courge. Les chefs sont mitigés mais décident finalement de le choisir malgré tout. Victor remporte donc son duel avec le duo Mathew et Justine. Lui et son camarade Camille sont qualifiés pour l'épisode de la semaine prochaine. Ils reviennent de loin, eux qui étaient en sous-nombre au départ. "Je suis ému. J'ai la tremblote. J'ai vraiment envie de pleurer", commente Camille. Coup de chapeau à Philippe Etchebest qui s'est investi à fond dans cette épreuve et a porté ses candidats au moment où ils en avaient le plus besoin.

22h10 : Deuxième épreuve du tournoi des brigades. C'est la fameuse boîte noire de "Top Chef". "La boîte noire, c'est l'angoisse", commente Vincent. Vu que sa brigade a gagné la manche précédente, Philippe Etchebest a défini le plat. Très heureux, le chef basque a bien l'intention d'en faire baver à ses concurrents. Ca sent la vengeance ! Et en effet : cap sur un "terre-mer de filet mignon de veau et de Saint-Jacques". Et bon courage !

22h15 : Tara et Thibault sont de nouveau associés par Hélène Darroze. "Tara, elle parle beaucoup dans la boîte noire. Comme d'habitude", commente Thibault, très bon dans la reconnaissance des saveurs. Au garde manger, Tara continue de partir dans tous les sens, alors que Thibault a visiblement un palais plus fin. Côté Michel Sarran, Mathew et Vincent partent les premiers dans la boîte noire. Ils ne brillent pas non plus, passant à côté de la pièce de viande, même si Mathew a la bonne intuition de prendre du veau au cas où.

"Thibault avait les bonnes idées mais il se fait complètement bouffer par Tara"

"Thibault avait les bonnes idées mais il se fait complètement bouffer par Tara", commente Etchebest devant son écran en coulisses. "C'est sûr à 1.000% que c'était du boeuf !", pense la candidate à tort. Thibault, qui avait vu juste, se fait écraser par sa camarade dans l'erreur. Hélène Darroze finit cependant par faire confiance à Thibault en lançant du veau.

22h30 : Côté Vincent et Mathew, Vincent tente aussi de s'imposer. Il est persuadé que la viande est du porc - des ribs - alors que c'est Mathew qui a raison avec le veau. "J'en suis sûr et je ne me trompe pas : c'est du porc", martèle Vincent. Comme dans l'autre équipe, c'est Mathew qui s'éclipse alors que c'est lui qui a raison. Dommage ! Pas fous, ils partent cependant sur deux préparations. Mathew lance donc du filet-mignon de veau.

22h40 : C'est au tour des chefs de rentrer dans la boîte noire avec un candidat. Hélène Darroze rentre avec Geoffrey. Ils font considérablement avancer la découverte de la recette de Philippe Etchebest. En sortant, les oreilles de Tara sifflent. Toutes ses convictions sont battues en brèche par Hélène Darroze. Problème, ils identifient un salsifis mais ils n'en ont pas pris au garde manger ! Tara tente d'aller négocier un salsifis chez l'équipe Sarran. "Non", pour Vincent. Hélène Darroze s'en mêle. "Allez les gars, merde !". Finalement, Michel Sarran offre un salsifis à l'équipe rivale, beau joueur.

"Ca fait chier. Ca casse les couilles"

22h50 : Michel Sarran rentre à son tour avec Adrien dans la boîte noire. "Ribs de porc. Il est con l'autre", lance Mathew, dépité, quand chef Sarran confirme qu'il s'agit de veau. "Putain c'était du veau. Au final, Mathew avait raison. Ca fait chier. Ca casse les couilles", confie Vincent, très élégant.

23h : Justine et Clément rentrent dans la boîte noire pour regarder le plat de Philippe Etchebest éclairé 15 secondes. Ils partent transmettre leurs observations à leur équipe respective. On voit Michel Sarran se donner à fond, courant dans tous les sens en cuisine. C'est beau !

Au moment du dressage, Vincent, qui est déjà passé à côté de l'épreuve, bombarde de questions Justine, lui faisant perdre le fil de sa réflexion. Vincent aura été nuisible tout au long de cette épreuve... On mettra ça sur le compte de la fatigue...

Son pendant dans l'équipe adverse, c'est Tara, qui agresse le pauvre Clément au moment du dressage. La pression est à son comble dans les deux équipes. Les candidats, comme les chefs, sont épuisés.

23h15 : C'est l'heure de la dégustation pour Philippe Etchebest. "Globalement, vous vous en sortez bien. Bravo tous", a jugé le chef basque, qui reconnaît la difficulté de la tâche demandée. L'équipe Darroze a presque tout bon, sauf l'absence d'oursin. Ca sent bon pour eux quand même, surtout qu'ils ont réussi leur cuisson du veau, contrairement à l'équipe de Michel Sarran.

"C'est chacun pour sa gueule"

23h20 : Chef Etchebest choisit finalement et logiquement la brigade d'Hélène Darroze. Celle de Michel Sarran prend donc la direction de la dernière chance. Justine a "les glandes". C'est parti pour cette ultime épreuve avec comme thème "pomme-poire" et une heure devant eux. Quatre candidats et "c'est chacun pour sa gueule" comme résume Mathew.

23h25 : On découvre la recette de Vincent. Toujours aussi arrogant, ce dernier se félicite devant la caméra : "L'huile vanille, fallait y penser". Et hop une micmic sur le mode "Et ouais les mecs, je déchire !". Mathew a une recette séduisante avec de la Saint-Jacques mais le risque d'être hors-sujet est grand.

"C'est fini. Je suis sorti. C'est mort"

Adrien part quant à lui sur une recette classique et gourmande qui le rassure. Aïe, le caramel d'Adrien a brûlé. Il doit en refaire un. Il perd du temps et semble au bout du rouleau. "J'enchaîne merde sur merde", note Adrien. Justine a pour originalité de rajouter de l'huître à sa recette en s'inspirant de son père. Au top final, Adrien semble le plus en difficulté.

23h30 : Mathew a très peur d'être hors sujet. Au bord des larmes, le candidat s'en sort plutôt bien malgré sa prise de risque importante. Justine est davantage étrillée. Les chefs ne comprennent pas son plat. Adrien passe ensuite. "La poire n'est pas cuite", tacle Philippe Etchebest. "C'est fini. Je suis sorti. C'est mort", pense Adrien en coulisses. On passe à l'assiette de Vincent, dont le plat est honnêtement le plus réussi visuellement. "C'est un bon dessert mais il n'y a pas de surprise", tempère Etchebest.

23h35 : Et c'est finalement Justine qui s'en va. Une élimination logique tant elle semble depuis le début un cran en dessous. Adrien a eu chaud.

Le débrief de cet épisode 4 de "Top Chef" :

- On s'est bien éclaté ce soir grâce au retour de la mythique boîte noire, l'une des épreuves les plus excitantes du concours culinaires. Une fois encore, sa mécanique imparable a fait mouche.

- Coup de chapeau aux chefs de brigade. Philippe Etchebest en première épreuve, puis Michel Sarran et Hélène Darroze sur la boîte noire, se sont donnés à fond tout au long de l'épisode. Ca fait plaisir de les voir mettre autant la main à la pâte !

- Côté candidats, cet épisode a confirmé quelques impressions de début de saison. Camille, sous ses airs de ne pas y toucher, est un candidat sérieux à la victoire. Mathew est aussi en bonne place bien que sa longue expérience l'empêchera peut-être d'écouter les conseils de Michel Sarran et de se réinventer. Bien que talentueux, Vincent reste fidèle à Vincent, toujours aussi présomptueux. Quant à Adrien, il peine toujours à saler correctement ses préparations...

-Si elle méritait de partir lors de cet épisode, Justine laisse désormais Tara être le seul chef féminin de l'émission.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Pearl Harbor Oahu

Que de cinéma pour ne faire.....que de la cuisine ! Ce n'est même plus plaisant à regarder. Ce n'est pas du Bocuse loin de là et d'ailleurs j'aimerais savoir si c'est vraiment bon ? J'en doute!



ElRom16

""Top Chef 2018" épisode 4 : Du "cul" et des courges"
> Ce numéro de Top Chef ferait-t'il parti de la nouvelle saison des Faucons ? :o



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Tous les voeux sont permis" : Eric Antoine fête Noël sur M6 le 26 décembre
Programme TV
"Tous les voeux sont permis" : Eric Antoine fête Noël sur M6 le 26 décembre
L'année médias 2018 vue par... Pascale de La Tour du Pin
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Pascale de La Tour du Pin
C8 : Catherine Laborde fait un retour surprise à la météo
TV
C8 : Catherine Laborde fait un retour surprise à la météo
Article 13 : Accusé d'une "campagne de désinformation", Youtube se défend
Internet
Article 13 : Accusé d'une "campagne de désinformation", Youtube se défend
Audiences : BFMTV deuxième chaîne de France, nouveaux records historiques pour CNews, LCI et franceinfo
Audiences
Audiences : BFMTV deuxième chaîne de France, nouveaux records historiques pour...
"Acte IV" des Gilets jaunes : Plusieurs journalistes blessés à Paris
Presse
"Acte IV" des Gilets jaunes : Plusieurs journalistes blessés à Paris
Vidéos Puremedias