Affaire Polanski : Catherine Deneuve choque dans "Quotidien" en relativisant le viol

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Polanski : Catherine Deneuve choque dans "Quotidien" en relativisant le viol
Catherine Deneuve dans "Quotidien" © TMC
La comédienne a relativisé les faits reprochés à Roman Polanski, estimant notamment que le terme de "viol" avait été "excessif".

Catherine Deneuve est-elle allée trop loin ? Hier, l'actrice de 73 ans était l'invitée de Yann Barthès dans "Quotidien", le talk-show de TMC. L'occasion notamment pour celle qui est à l'affiche du film "Sage femme" de revenir à nouveau sur la polémique autour de Roman Polanski, qui avait été contraint de renoncer à la présidence de la dernière cérémonie des César.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

"Roman Polanski a toujours aimé les jeunes femmes"

Hier déjà, interrogée dans les colonnes de "L'Obs", la comédienne révélée dans "Les parapluies de Cherbourg" s'était dite "ulcérée" et "pas fière d'être une femme" en référence à la pétition lancée par des féministes qui réclamaient la destitution du réalisateur. Face à Yann Barthès sur le plateau de "Quotidien", l'actrice a de nouveau été interrogée sur l'affaire, adoptant pour l'occasion une défense pour le moins maladroite.

"Il y a toujours eu une image donnée à cette histoire qui est assez incroyable" a-t-elle débuté avant de rappeler qu'au moment des faits, la jeune femme avait été amenée chez le réalisateur polonais "par sa mère". "Elle ne faisait pas son âge de toute façon" ajoute Catherine Deneuve, estimant qu'on pouvait "imaginer qu'une jeune femme de 13 ans puisse faire 15 ou 16 ans", et lâchant qu'il ne lui avait "pas demandé sa carte de visite". Comble de la maladresse, la comédienne lance ensuite d'un ton détaché que Roman Polanski "a toujours aimé les jeunes femmes".

"Le mot de 'viol' a été excessif"

"J'ai toujours trouvé que le mot de viol avait été excessif" affirme ensuite l'actrice. Visiblement gêné, Yann Barthes lui demande si elle comprend que les propos qu'elle vient de tenir sont "inaudibles" pour de nombreuses personnes. "Tant pis pour moi, tant pis pour eux" glisse simplement l'actrice en guise de conclusion. Les propos de Catherine Deneuve, apparentés par de nombreux internautes à la relativisation voire à la négation d'une agression sexuelle, n'ont pas manqué de susciter un tollé sur les réseaux sociaux. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

Absolument. Et elle a le culot de se dire "féministe", je me pince! Deneuve est une réac qui se la joue moderne mais qui n'est rien d'autre qu'une vieille peau, à l'image de ce qu'elle adore porter sur elle (fourrures)...



Luc Nemeth

"paul en ski" ? j'en parlerai à Mgr barbe à reins...



vincetv

Vous vous relisez de temps en temps ? C'est quoi votre sous entendu mensonger là ? Pourquoi avez vous besoin de mentir ? C'est pour vous rendre intéressant ?



Luc Nemeth

la méthode Coué, telle que vous la pratiquez, n'y changera rien : Catherine Deneuve n'a pas "cherché d'excuses à Polanski" elle a, au nom d'un combat pour le droit des femmes qui dans son cas ne date pas d'hier attiré l'attention sur ce que pourrait finir par comporter de contre-productif la qualification de viol



Luc Nemeth

voilà qui ne manque pas d'audace.... C'est bien vous, Nekida, qui avez (à contre-emploi) brandi le passé là où la position de Catherine Deneuve s'exprime au présent



Luc Nemeth

la seule chose que font les anonymes, "sur le terrain" ou bien ici, Nekida, est de se jouer la comédie de la... défense de la veuve et de l'orphelin, et en finissant qui sait par y croire, là où le seul rêve -obscène!- est de voir Polanski croupir en tôle.
Pour le reste nous ne vous avons pas attendu pour dénoncer "les écarts salariaux, les violences, le sexisme et la misogynie"...



Holden Caufield

Cela regarde Polanski et la justice américaine qui n'est pas, à ma connaissance financée par le contribuable français. De plus quand je vois la liste de commentaires haineux à l'égard de Polanski, je me dis qu'il y a beaucoup d'antisémites dans ce pays.



Nekida

moi j'ai tjrs été contre le racisme et je vous defie de trouver quoi que ce soit qui aillent dans le sens opposé du coup je suis l'egal de Martin luther King :)



Nekida

et les femmes la remercie :) Elles avaient un grand besoin d'exemple de dignité :) Bon ca change rien aux ecarts salariaux, aux violences, sexisme, misogynie etc...mais merci à elle, elle est digne :) Je pense que les anonymes sur le terrain font bien plus que Deneuve pour la cause des femmes



DansTonTube

"Personne ici à ma connaissance ne cherche d'excuses à Polanski"

C'est ce qu'à fait Caterine Deneuve et c'est un des sujets de l'article que nous sommes en train de commenter.



Luc Nemeth

vous vous faites à vous-même les questions et les réponses. Personne ici à ma connaissance ne cherche d'excuses à Polanski, ni à culpabiliser la victime. Ce qui est en cause est la qualification de viol dont vous êtes bien seul à ne pas vous apercevoir qu'elle est ici maniée par ces horreurs-ambulantes que sont les juges américains



DansTonTube

Je ne mène aucun combat. Je regrette simplement qu'on trouve des excuses à Polanski, en particulier celles que Catherine Deneuve a fait valoir cette semaine et qui culpabilisent la victime.



Luc Nemeth

eh bien nous allons vous mettre sur la voie, Nekida : outre ses engagements elle a beaucoup fait pour les femmes par l'exemple de la dignité. Et cela, ça n'a pas de prix, pauvre anonyme...



Luc Nemeth

vous racontez n'importe quoi, je vous défie de trouver quoi que ce soit dans ses paroles et ses actes (oublions les signatures) depuis cette date, qui aille dans un sens opposé



Luc Nemeth

vous ne blessez pas nos moeurs, mais le bon sens



Luc Nemeth

même s'il n'avait aucun talent il faudrait défendre Polanski face aux agissements de ces juges américains qui se voient déjà jouer le... rôle de leur vie, en l'envoyant croupir en prison



Luc Nemeth

... on veut le bien croire, quand on vous lit, que ça ne... "clôture pas l'affaire" !



Luc Nemeth

Aurelien vous racontez n'importe quoi, elle ne "minimise" pas le viol, elle s'arrête à la qualification de viol dont qui n'est pas ici un problème théorique mais pratique à l'heure où des horreurs-ambulantes de juges américains se verraient bien, sous ce motif, envoyer Polanski croupir en prison !



Luc Nemeth

puisque votre question est une vraie question et sans ironie derrière je m'empresse d'y répondre : ainsi vous assurez n'avoir "aucun souvenir d'elle" en manif, en pétition, en association ? Je vais me renseigner, il me semble bien qu'elle avait signé le texte connu sous le nom de Manifeste des 343 salopes



Luc Nemeth

... vous vous grattez là où ça vous démange, là où vous parlez de "excuses lamentables" : c'est bien vous, qui abrité derrière ces juges américains, voudriez voir mené un combat lamentable



Luc Nemeth

sauf erreur c'est plutôt à... vous, d'aller soigner vos aigreurs : car enfin mon propos constituait une condamnation sans réserves de la pédophilie



DansTonTube

Il n'a pas été jugé parce qu'il a quitté les États-Unis.
La liberté dont il jouit depuis donne raison à cette stratégie. Il s'en est bien sorti, tant mieux pour lui.

Ce n'est pas pour ça qu'il faut lui trouver des excuses aussi lamentables.

Que certains "salivent" ou non, c'est une autre question mais ça ne change rien à l'affaire.



Nekida

"si tant est qu'un adulte n'a pas à mettre son zizi dans le derrière d'une adolescente" Taré, c'est bon l'apologie de la pédophilie.... plus la peine de répondre . Allez vous faire soigner



Luc Nemeth

... ah bon ?... il "fallait qu'il lui rentre dedans" ? votre langage vous trahit, Arnaud !



Luc Nemeth

nul ne conteste que cette relation soit condamnable, moralement, et aux termes de la loi : et c'est bien ce qui aura valu à Polanski, à l'époque des faits, de se retrouver en prison. Mais nous sommes aujourd'hui en présence de toute autre chose à savoir des gens qui salivent à l'idée de le voir y retourner et qui n'ayant pas même le courage de leurs opinions s'abritent derrière "la loi", ben voyons



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Tous les voeux sont permis" : Eric Antoine fête Noël sur M6 le 26 décembre
Programme TV
"Tous les voeux sont permis" : Eric Antoine fête Noël sur M6 le 26 décembre
L'année médias 2018 vue par... Pascale de La Tour du Pin
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Pascale de La Tour du Pin
C8 : Catherine Laborde fait un retour surprise à la météo
TV
C8 : Catherine Laborde fait un retour surprise à la météo
Article 13 : Accusé d'une "campagne de désinformation", Youtube se défend
Internet
Article 13 : Accusé d'une "campagne de désinformation", Youtube se défend
Audiences : BFMTV deuxième chaîne de France, nouveaux records historiques pour CNews, LCI et franceinfo
Audiences
Audiences : BFMTV deuxième chaîne de France, nouveaux records historiques pour...
"Acte IV" des Gilets jaunes : Plusieurs journalistes blessés à Paris
Presse
"Acte IV" des Gilets jaunes : Plusieurs journalistes blessés à Paris
Vidéos Puremedias