• Accueil »
  • News
  • »
  • Europe 1 : "Inquiétude" et "malaise" à la rédaction
10H15 Le 26/05/12 News 23
Europe 1 : "Inquiétude" et "malaise" à la rédaction

Europe 1 : "Inquiétude" et "malaise" à la rédaction

Dans un communiqué, la Société des rédacteurs d'Europe 1 dénonce "l'interventionnisme" de la direction de la station, mais aussi sa stratégie en termes de gestion de la rédaction et de l'information.

Europe 1
Europe 1

Dans un communiqué, la Société des rédacteurs d'Europe 1 "exprime inquiétude et malaise suite à l'annonce d'un nouveau changement brutal à la tête de la rédaction". Il y a quelques jours, en effet, Europe 1 a officialisé l'arrivée de Fabien Namias (actuellement à France 2) à la tête de la rédaction à partir du 1er juillet, en remplacement d'Arlette Chabot, mise à l'écart, selon son entourage, par la direction de station.

"L'interventionnisme" de Denis Olivennes

La Société des rédacteurs prend à partie Denis Olivennes, le patron d'Europe 1, lui reprochant sa gestion de la rédaction. D'abord, les journalistes de la station critiquent les multiples changements opérés dans la grille des programmes et dans la rédaction. "Denis Olivennes s'était posé en garant de la stabilité à son arrivée. A la fois dans les équipes dirigeantes et sur l'antenne. Résultat : un nouveau directeur est nommé au bout d'un an et sans explication convaincante malgré les sollicitations de la rédaction. Il sera le 8e en sept ans à la tête de la rédaction (...) Sur l'antenne : les changements de grille à répétition au cours de la saison donnent parfois l'impression d'une navigation à vue et poussent les journalistes à s'interroger sur la stratégie poursuivie. Quelle est-elle ? Loin de la stabilité promise, ces changements sont déstabilisants pour les auditeurs", explique la Société des rédacteurs.

Puis, les journalistes d'Europe 1 reprochent à leur présidence "la tendance à se tourner de plus en plus vers des intervenants extérieurs pour décrypter ou commenter l'actualité", au détriment de la rédaction. Pire, la Société des rédacteurs dénonce "l'interventionnisme" de la direction de la station. "La rédaction rappelle son souci d'indépendance éditoriale et son souhait réitéré qu'aucun invité ne lui soit suggéré ou fortement conseillé, a fortiori lorsqu'il s'agit d'un annonceur", écrit-elle.

"L'indépendance de la rédaction est, que je sache, complète"

Quelques heures plus tard, dans un message électronique transmis aux salariés d'Europe 1, Denis Olivennes a répondu aux "interrogations somme toute bien légitimes" de la Société des rédacteurs. "Oui, la stabilité est nécessaire. Stabilité dans la définition du positionnement d'Europe 1 et son expression dans une grille de programme cohérente. De fait, lors de la saison prochaine, nous ne changerons ni de positionnement ni, pour l'essentiel, de grille. Cela ne peut pas signifier cependant que rien ne doive changer. Nous avons à faire en permanence des ajustements pour mieux exprimer notre identité ou satisfaire davantage les attentes de nos auditeurs", explique Denis Olivennes. Concernant les accusations d'interventionnisme, le président d'Europe 1 les rejette : "L'indépendance de la rédaction est partie intégrante de notre identité. Et que je sache, elle est complète. Depuis que je suis arrivé, aucun fait précis n'a été porté à ma connaissance qui puisse laisser penser autre chose".


Qu'en pensez vous ?
  • Génial5
  • Incroyable !0
  • Prévisible2
  • Déprimant2
  • Rien à faire2


Plus sur
Europe 1

LANCER LE DIAPORAMA
Fabien Namias (Europe 1) : "L'émission de Cyril Hanouna est rentable"

Le directeur général d'Europe 1 assure ne pas perdre d'argent avec "Les Pieds dans le plat".

Attentats : Europe 1 dépose un recours contre la mise en demeure du CSA

La radio annonce dans un communiqué avoir déposé un recours gracieux contre la sanction infligée par le...

Les radios concurrentes : "Bon anniversaire Europe 1 !"

Ce matin, Europe 1 fête ses 60 ans. Un anniversaire largement souhaité sur son antenne mais aussi par les...

60 ans d'Europe 1 : 3 duos pour la soirée anniversaire

La semaine prochaine, la station de la rue François Ier fêtera ses 60 ans.

Valérie Damidot, Franck Ferrand et Kera Elhoumri rejoignent Cyril Hanouna sur Europe 1

La bande de l'émission "Les pieds dans le plat" s'agrandit sur Europe 1.



Voir toute l'actualité sur Europe 1


comments powered by Disqus
l'infoen continu
13:30 Football féminin : France 2 va diffuser la finale de la Ligue des champions
13:01 Patrick Cohen ironise sur les taxis d'Agnès Saal, la patronne de l'INA
12:37 Akhenaton répond sèchement aux critiques sur sa pub Coca-Cola
12:15 Immigration : La leçon de Fatou Diome dans "Ce soir (ou jamais !)"
11:52 Le coup de com' raté de Carole Delga, inconnue du gouvernement
11:38 Lilian, gagnant de "The Voice" 2015 : "La vie continuera si je ne vends pas de disques"
11:04 La famille d'Amy Winehouse très en colère contre le documentaire "Amy"
10:35 "Molières" : Claude Rich ironise sur les "petites tricheries" du palmarès
10:08 "Avengers 2" : Des centaines de cinémas allemands boycottent le film
09:40 Box-office US : "Fast & Furious 7" domine encore et toujours, "Ex Machina" se fait remarquer
09:19 INA : Agnès Saal épinglée pour 41.000 euros de frais de taxis
09:11 Audiences : "The Amazing Spider-Man" terrasse "Le Hobbit", "Zone interdite" au sommet, France 3 et Arte en forme
26/04 Bande-annonce : Johnny Depp méconnaissable dans "Black Mass"
26/04 iTELE : Un gros bug technique interrompt Bernard Tapie
26/04 Yann Moix : "Aymeric Caron est un spécialiste de l'agroalimentaire, pas un critique"
26/04 Audiences : "The Voice" saison 4 en baisse sur un an mais toujours puissant
26/04 Le gagnant de "The Voice" 2015 est Lilian
26/04 Audiences : Finale stable pour "The Voice", la fiction de France 3 bat "Le plus grand cabaret du monde"

Ce soir que regardez vous ?

Un petit jeu sans...

Je regarde 180

Cauchemar en cuisine

Je regarde 171

Doc Martin

Je regarde 123

Nicolas Le Floch

Je regarde 67
Tout afficher