• Accueil »
  • News
  • »
  • Europe 1 : "Inquiétude" et "malaise" à la rédaction
10H15 Le 26/05/12 News 23
Europe 1 : "Inquiétude" et "malaise" à la rédaction

Europe 1 : "Inquiétude" et "malaise" à la rédaction

Dans un communiqué, la Société des rédacteurs d'Europe 1 dénonce "l'interventionnisme" de la direction de la station, mais aussi sa stratégie en termes de gestion de la rédaction et de l'information.
Europe 1
Europe 1

Dans un communiqué, la Société des rédacteurs d'Europe 1 "exprime inquiétude et malaise suite à l'annonce d'un nouveau changement brutal à la tête de la rédaction". Il y a quelques jours, en effet, Europe 1 a officialisé l'arrivée de Fabien Namias (actuellement à France 2) à la tête de la rédaction à partir du 1er juillet, en remplacement d'Arlette Chabot, mise à l'écart, selon son entourage, par la direction de station.

"L'interventionnisme" de Denis Olivennes

La Société des rédacteurs prend à partie Denis Olivennes, le patron d'Europe 1, lui reprochant sa gestion de la rédaction. D'abord, les journalistes de la station critiquent les multiples changements opérés dans la grille des programmes et dans la rédaction. "Denis Olivennes s'était posé en garant de la stabilité à son arrivée. A la fois dans les équipes dirigeantes et sur l'antenne. Résultat : un nouveau directeur est nommé au bout d'un an et sans explication convaincante malgré les sollicitations de la rédaction. Il sera le 8e en sept ans à la tête de la rédaction (...) Sur l'antenne : les changements de grille à répétition au cours de la saison donnent parfois l'impression d'une navigation à vue et poussent les journalistes à s'interroger sur la stratégie poursuivie. Quelle est-elle ? Loin de la stabilité promise, ces changements sont déstabilisants pour les auditeurs", explique la Société des rédacteurs.

Puis, les journalistes d'Europe 1 reprochent à leur présidence "la tendance à se tourner de plus en plus vers des intervenants extérieurs pour décrypter ou commenter l'actualité", au détriment de la rédaction. Pire, la Société des rédacteurs dénonce "l'interventionnisme" de la direction de la station. "La rédaction rappelle son souci d'indépendance éditoriale et son souhait réitéré qu'aucun invité ne lui soit suggéré ou fortement conseillé, a fortiori lorsqu'il s'agit d'un annonceur", écrit-elle.

"L'indépendance de la rédaction est, que je sache, complète"

Quelques heures plus tard, dans un message électronique transmis aux salariés d'Europe 1, Denis Olivennes a répondu aux "interrogations somme toute bien légitimes" de la Société des rédacteurs. "Oui, la stabilité est nécessaire. Stabilité dans la définition du positionnement d'Europe 1 et son expression dans une grille de programme cohérente. De fait, lors de la saison prochaine, nous ne changerons ni de positionnement ni, pour l'essentiel, de grille. Cela ne peut pas signifier cependant que rien ne doive changer. Nous avons à faire en permanence des ajustements pour mieux exprimer notre identité ou satisfaire davantage les attentes de nos auditeurs", explique Denis Olivennes. Concernant les accusations d'interventionnisme, le président d'Europe 1 les rejette : "L'indépendance de la rédaction est partie intégrante de notre identité. Et que je sache, elle est complète. Depuis que je suis arrivé, aucun fait précis n'a été porté à ma connaissance qui puisse laisser penser autre chose".


Qu'en pensez vous ?
  • Génial5
  • Incroyable !0
  • Prévisible2
  • Déprimant2
  • Rien à faire2


Plus sur
Europe 1

LANCER LE DIAPORAMA
Europe 1 remplace déjà Helena Morna par Thomas Thouroude dès le 3 avril

Trois mois après son arrivée sur le 10h-12h de la station, la journaliste est déjà priée de laisser sa...

Attentats : Le Conseil d'État rejette le recours d'Europe 1 contre la mise en demeure du CSA

Les Sages avaient adressé une mise en demeure à de nombreux médias suite à leur traitement de l'assaut...

Un bus Europe 1 sur la route de la présidentielle

La station part à la rencontre des Français et de ses auditeurs.

Europe 1 moquée par RTL : La réponse cinglante adressée à Yves Calvi

Dans "Le débat des grandes voix", le journaliste d'Europe 1 a raillé l'attitude "minable" du matinalier de...

"Mais où va Europe 1 ?" : AG des salariés après les mauvaises audiences

Un tract attaquant la direction a été distribué aux salariés de la station.



Voir toute l'actualité sur Europe 1


comments powered by Disqus
l'infoen continu
17:26 TF1 : "Demain président", chaque jour après le 20 Heures à partir du 10 avril
17:02 "Dix pour cent" : La saison 2 arrive le 19 avril sur France 2
16:45 "Toque Show" : Norbert Tarayre sur M6 dès le 17 avril
16:25 Emmanuel Macron lui aussi hostile à un deuxième débat à 11 sur France 2
16:01 "Main basse sur Pepys Road" : Une mini-série britannique le 20 avril sur Arte
15:18 "Marvel : Les Agents du SHIELD" : La saison 3 dès ce soir sur W9
14:38 Gilbert Collard à Guillaume Durand : "Je vous prends pour un con"
14:05 Pierre Ménès compte "tout casser" pour son retour dans le CFC dimanche 2 avril
13:36 "True Detective" devrait finalement avoir une saison 3
12:34 Jean-Luc Mélenchon menace de boycotter le débat organisé par France 2
11:52 Kiosques : 520 millions d'exemplaires vendus en 2016, en baisse
11:00 Audiences : Retour timide de "L'addition, s'il vous plait" sur TF1
10:36 "Une boutique dans mon salon" va revenir sur M6
09:45 PSG : L'Equipe présente ses excuses à l'antenne après la diffusion de fausses informations
09:21 Audiences : Mathieu Madénian et Thomas VDB démarrent fort sur W9
09:14 Audiences access : "The Wall" leader en baisse, "TPMP" reprend le dessus sur "Quotidien", "Les Anges" en forme
09:09 Audiences : "Entre deux mères" large leader sur TF1, M6 battue par W9, TMC en forme
27/03 Disques : Depeche Mode détrône les Enfoirés, Ed Sheeran écrase toujours la concurrence

Ce soir que regardez vous ?

Football

Je regarde 198

Capitaine Marleau

Je regarde 222

Marvel : Les agents du...

Je regarde 61

Tout le monde joue...

Je regarde 53
Tout afficher