• Accueil »
  • Business
  • »
  • Fabien Namias (Europe 1) : "La quasi-totalité de notre énergie est consacrée à faire monter la matinale"
16H22 Le 19/11/13 Business 2
Fabien Namias (Europe 1) : "La quasi-totalité de notre énergie est consacrée à faire monter la matinale"

Fabien Namias (Europe 1) : "La quasi-totalité de notre énergie est consacrée à faire monter la matinale"

Fabien Namias, le DG d'Europe 1, est satisfait des audiences réalisées par sa station à la rentrée.
Fabien Namias.
Fabien Namias.

Huit mois après sa nomination comme DG d'Europe 1, Fabien Namias est face au premier bilan de la relance de la station qu'il a pilotée au printemps. Les chiffres publiés ce matin par Médiamétrie montrent une progression de 4% de l'audience cumulée de la généraliste, à 4.862.000 auditeurs cumulés.

Propos recueillis par Benoît Daragon.

puremedias.com : Après une saison compliquée, Europe 1 remonte en cette rentrée. Vous considérez que la rentrée est réussie ?

Fabien Namias : Oui, nous sommes contents. Notre nouvelle grille fonctionne déjà. On nous avait expliqué qu'en radio, les changements étaient rarement salués immédiatement par les auditeurs... Eh bien c'est le contraire qui s'est produit ! Thomas Sotto s'est installé. Cyril Hanouna aussi. Je pense que le nouveau positionnement de la grille lancée le 26 août dernier est compris.

Si les audiences sont correctes, ce n'est cependant pas la révolution...

Oui, mais vous avez remarqué que le paysage radio s'est un peu effondré en cette rentrée. Les deux grandes généralistes baissent fortement. Dans cet univers en souffrance, nous pouvons dire que nous nous sommes installés. Nous allons désormais devoir travailler tous les nouveaux contenus pour augmenter leur notoriété et pour que la nouvelle tonalité d'Europe 1 soit repérée.

Etes-vous un peu déçu par les chiffres de Thomas Sotto qui n'augmentent pas par rapport à ceux de Bruce Toussaint ?

Nous avons fait un choix de positionnement éditorial sur la matinale. On voit que les deux interviews de Thomas Sotto entre 7h et 8h progressent. Il est évident qu'il a un fort potentiel de développement, tout comme pour Wendy Bouchard, qui gagne 44.000 auditeurs et tout comme la matinale du week-end qui est en grande forme. Tout cela est la preuve qu'on peut rassembler quand on aborde de façon pertinente une actualité qui est en ce moment pleine de mauvaises nouvelles.

Une de vos recrues est Cyril Hanouna. Comment a démarré "Les Pieds dans le plat" ?

Cyril Hanouna fait 18.000 auditeurs de plus que l'année dernière. 79.000 de plus qu'au mois d'avril. Il a réussi à ramener un public jeune sans perdre les plus adultes. C'était son défi. Donc nous sommes sereins. Il est en progression manifeste. Je suis également très heureux de l'installation de Frédéric Taddeï le soir.

Quelle est votre objectif pour la fin de saison ?

Notre défi est de consolider tout ça ! La quasi-totalité de notre énergie est consacrée à faire monter la matinale. Si on veut que l'audience cumulée d'Europe1 monte, il faut absolument que la matinale progresse. Mais compte tenu de sa qualité, je n'en ai aucun doute.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible1
  • Déprimant0
  • Rien à faire3


Plus sur
Europe 1

LANCER LE DIAPORAMA
Didier François et Edouard Elias : "On a fait des jeux d'échecs avec des boîtes de fromage"

Invités ce matin sur Europe 1, les deux ex-otages Didier François et Edouard Elias ont raconté une...

Didier François : "Ca a été un trou noir de 10 mois et demi"

Au micro d'Europe 1, Didier François a confirmé avoir vécu des conditions de détention difficiles et a...

Audiences radio : Europe 1 zappe Laurent Ruquier de sa communication

Dans sa campagne promotionnelle suite à la vague d'audience janvier/mars 2014, Europe 1 n'affiche pas...

Municipales : Des candidats agacés par les publicités sauvages d'Europe 1

Des candidats écologistes et du Parti Pirate se sont indignés ce week-end contre les affichages...

Sketch sur le génocide au Rwanda de Nicolas Canteloup : Denis Olivennes "choqué, blessé" par une "attaque injuste"

Invité de "Médias le magazine" ce week-end, Denis Olivennes, patron de Nicolas Canteloup, est revenu sur...



Voir toute l'actualité sur Europe 1


comments powered by Disqus
l'infoen continu
18:21 Pub : Pour Oüi FM, on "ne peut rien montrer du rock à la télé"
17:57 Une suite à "La Reine des neiges" ? Disney n'en a jamais parlé
17:35 Programme TV : "Je reste !" avec "Arthur et les Minimoys"
17:19 Européennes : Jean-Christophe Cambadélis veut plus de débats sur France Télévisions
16:40 Tipp-Ex recrute Pharrell Williams pour sa nouvelle campagne virale
16:05 TMC officialise l'arrêt de "Sans aucun doute"
15:26 Le magazine "Time" dévoile les 100 personnalités les plus influentes
14:55 "NCIS : Los Angeles" : la saison 5 dès ce soir sur M6
14:14 Coupe du monde 2014 : Estelle Denis et Denis Brogniart en après-match sur TF1
14:11 Quand Bernard Arnault s'énerve face à un journaliste qui l'interroge sur ses impôts
13:18 "Hero Corp" de retour pour une saison 4 sur France 4
12:46 Booba : "Tous les médias s'excitent comme des pucelles"
12:10 Meg Ryan rejoint "How I Met Your Dad"
11:36 "Catherine et Liliane" : La revue de presse de retour l'an prochain sur Canal+
11:07 France 2 : Petit à petit, Nagui remonte la pente de l'access
10:28 Gaspard Gantzer, nouveau conseiller en com' de François Hollande
09:54 "Pékin Express" 2014 : Denis critique le montage "express", "très très moyen" et "nian nian"
09:40 Box-office : "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" plus fort que "Les Trois frères", "Babysitting" démarre bien
La newsletter quotidienne


Ce soir que regardez vous ?

Alice Nevers, le juge...

Je regarde 225

Sherlock

Je regarde 79

Envoyé spécial

Je regarde 68

NCIS : Los Angeles

Je regarde 65
Tout afficher