L'année médias 2017 vue par... Roselyne Bachelot

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2017 vue par... Roselyne Bachelot
Roselyne Bachelot
Roselyne Bachelot © C. CHEVALIN / LCI
Pour la cinquième saison, puremedias.com vous propose "L'année médias vue par...", votre série de fin d'année.

Que retenir de cette année médiatique ? Pour la cinquième saison, puremedias.com propose sa série d'interviews des personnalités du PAF, qui vous livrent leurs coups de coeur et coups de gueule. Au tour de Roselyne Bachelot, co-animatrice de "La République LCI" avec Julien Arnaud sur la chaîne d'information du groupe TF1.

À lire aussi
Miss France 2019 : Des candidates filmées seins nus en coulisses
TV
Miss France 2019 : Des candidates filmées seins nus en coulisses
"T'es ridicule ! T'es nul !" : Vif accrochage avec Mathieu Kassovitz chez Frédéric Taddéï sur RT France
TV
"T'es ridicule ! T'es nul !" : Vif accrochage avec Mathieu Kassovitz chez Frédéric...
"J'étais très fatiguée..." : Marine Le Pen explique pourquoi elle a perdu pied lors du débat d'entre-deux-tours
Politique
"J'étais très fatiguée..." : Marine Le Pen explique pourquoi elle a perdu pied...

La personnalité médiatique de l'année ?
Thomas Pesquet. La façon dont il a communiqué avec le public et les médias tout au long de son expédition était simple et pédagogique.

La personnalité politique de l'année ?
Xi Jin Ping, l'art de verrouiller la communication quand on est un vrai dictateur.

Le coup médias de l'année ?
L'interview d'Emmanuel Macron par l'équipe TF1/LCI sous la houlette de Thierry Thuillier.

Le mensonge médiatique de l'année ?
Donald Trump et l'équipe de communicants de la Maison Blanche pour l'ensemble de leur oeuvre.

L'émission TV de l'année ?
La cérémonie d'hommage à Johnny Hallyday : Dignité, émotion, tout était d'une grande qualité.

L'émission radio de l'année ?
La matinale de Saskia de Ville sur France Musique.

Le dérapage médias de l'année ?
Les attaques incessantes de Jean-Luc Mélenchon contre les médias.

Le flop TV/radio de l'année ?
D'avoir évincé Philippe Meyer de France Culture, d'avoir repris le titre et le concept de l'émission qu'il a créée "L'Esprit public" et de lui faire procès pour son émission en podcast "Le nouvel esprit public de Philippe Meyer".

Le/la journaliste de l'année ?
Julien Arnaud, avec qui je travaille sur LCI, un journaliste de très grande qualité, un collègue avec qui je souhaite à tout le monde de travailler et un sens de l'humour dévastateur

L'animateur/animatrice de l'année ?
Anne-Elisabeth Lemoine qui a repris avec panache le pilotage de "C à vous", un challenge difficile après le départ de Anne-Sophie Lapix et qu'elle a parfaitement maîtrisé.

La personnalité médiatique qui marquera 2018 ?
Emmanuel Macron, qui d'autre ?

En septembre dernier, Roselyne Bachelot était l'une des premières invitées de "QHM" sur puremedias.com :

Roselyne Bachelot invitée de "QHM" © PUREMEDIAS
Roselyne Bachelot
Roselyne Bachelot
Accusation de dopage : Roselyne Bachelot condamnée pour diffamation
Roselyne Bachelot dans #QHM : "Nolwenn Leroy a été victime d'une agression insupportable"
Roselyne Bachelot quitte RMC
Voir toute l'actualité sur Roselyne Bachelot
Autour de Roselyne Bachelot
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Aucunavis

Le pauvre journaliste, je ne vois pas de problèmes sur la vidéo faut que l'on m'explique. .



tikeum75

Ah je me disais qu'il manquait quelqu'un dans ses réponses mais il est arrivé en toute fin.



Danièle Sala

D'accord pour " Le mensonge médiatique" et " Le flop TV/Radio de l'année". Le reste, bof !



Ken

Bachelot avait pas mal pris lorsqu'elle était ministre. Une fois la page tournée, qu'elle n'est plus aux responsabilités politiques, je ne vois pas l'intérêt de ressasser le passé de façon sempiternelle, car auquel cas, il faudra m'expliquer l'intérêt.
Ce devrait être ainsi la même chose pour Guarrido avec le temps médiatique qui trouvera bien quelqu'un d'autre pour le bashing national.



Frédéric Koster

C'est surtout que Mme Bachelot a commencé une carrière dans les médias APRES avoir quitté la politique, alors que Mme Garrido ne voyait aucun conflit d'intérêt à faire les deux en m^mee temps...



Ken

Vraisemblablement parce qu'il l'est par nature.



Ken

Cela ne veut pas dire qu'elle avait tort concernant Nadal.



anti-rtl

C'est assez étonnant ce que je vais dire mais depuis sa reconversion, elle fait parti de mes animatrices préférées. Ne me demandez pas pourquoi... xD



Marcel Bouchu

Disons que ceci vaut bien beaucoup d'insultes, le mec a dû flipper un peu.
https://www.youtube.com/wat...



kinghas

Il y a une différence entre hostilité et insultes.



Marcel Bouchu

Bien entendu, tout le monde sait que c'était Yann Arthus-Bertrand.



Marcel Bouchu

Houla, sur les journalistes je ne m'avancerais pas trop, voir la campagne de Sarkozy en 2012 ouvertement hostile aux médias.



Marcel Bouchu

Bachelot a changé de "fonction" il y a beaucoup plus longtemps, on lui a beaucoup posé la question, et là elle répond aux mêmes questions que tout le monde.



valentony

C'est pas la première qu'elle réagit à ce qu'à fait Baffie tout en participant aux Grosses-Têtes ou il est parfois présent avec elle !



kinghas

La différence c'est que Bachelot à un minimum de culture et n'enchaine pas les bourdes. Garidot c'est la Nadine Morano de gauche. Et puis la grosse difference aussi cest que son parti ne passait pas son temps à insulter les médias contrairement à la FI.



AlexyPass

Mais c'est pas Pesquet qui faisait les photos et twittait... elle le sait ?



Orphysion

Non mais même ! Là tout va bien, elle est interrogée comme une chroniqueuse normale, jamais attaquée pour ce changement de fonction. De l'autre côté, Raquel Garrido n'a jamais été élue de la République, et s'en est pris 500 000 fois, pour sa "double-casquette". Mais comme Roselyne ne dérange pas, ne critique pas les médias, tout va bien...



Marcel Bouchu

Dans l'affaire des vaccins, elle a quand même eu sa dose. Mais le profil ressemble, oui, les politiques racontent tellement de bêtises que ça finit par intéresser la télévision :)



Orphysion

C'est fou ce que Raquel Garrido subit comme attaques parce qu'elle était chroniqueuse sous la bannière FI.. Mais elle, Roselyne Bachelot, blanc sein, chèque en blanc, rien à dire, ancienne ministre de droite, députée, conseillère régionale, départementale, UMP, LR, RPR, carriériste, sarkozyste... alors ça va.



SP Spontex

"Le dérapage médias de l'année ?
Les attaques incessantes de Jean-Luc Mélenchon contre les médias."
➡ Pourquoi Mélenchon fait-il toujours une tête de méchant ?



Michel Licorde

"La décision de justice de l'année ?"
https://uploads.disquscdn.c...



David Mamm

...................
Fait frisquet en ce moment en France hein ?



Winston Smith

Je suis d'accord avec elle sur Philippe Meyer. On veut le retour de Meyer le samedi midi (en peau de cast !)! (En plus il est mal remplacé).



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Les Inrocks" : Le journaliste Jean-Marc Lalanne bientôt à la tête de la rédaction
Presse
"Les Inrocks" : Le journaliste Jean-Marc Lalanne bientôt à la tête de la...
"Elementary" s'arrêtera après la saison 7
Séries
"Elementary" s'arrêtera après la saison 7
"La France a un incroyable talent" 2018 : Découvrez les 13 finalistes de l'émission de M6
TV
"La France a un incroyable talent" 2018 : Découvrez les 13 finalistes de...
L'année médias 2018 vue par... Albert Spano (RFM)
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Albert Spano (RFM)
Miss France 2019 : Filmée seins nus, Miss Aquitaine s'en prend à TF1
TV
Miss France 2019 : Filmée seins nus, Miss Aquitaine s'en prend à TF1
Audiences : Nouveau record pour "Affaire conclue" sur France 2
Audiences
Audiences : Nouveau record pour "Affaire conclue" sur France 2
Vidéos Puremedias