Nicolas Bedos condamné pour injures publiques envers des policiers

Partager l'article
Vous lisez:
Nicolas Bedos condamné pour injures publiques envers des policiers
Nicolas Bedos insulte la police. © Dailymotion
Nicolas Bedos a été condamné à 2.000 euros d'amendes après avoir insulté des policiers sur le plateau de "Tout le monde il est beau" sur Canal+ en janvier 2011.

Sniper reconnu, Nicolas Bedos franchit parfois les limites de la bonne conscience comme en janvier 2011 où au cours de deux émissions télévisées, il avait comparé Nicolas Sarkozy à un "VRP cocaïné", avant de s'attaquer aux forces de l'ordre. Evoquant son expérience de la garde à vue sur le plateau de "Tout le monde il est beau" sur Canal+, il avait traité le patrouilleur de nuit d'"abruti", de "voyou en uniforme" et de "racaille qui est tombée du bon côté". Face à un Bruce Toussaint médusé, Nicolas Bedos avait évoqué des "flics odieux" qui ont le "QI d'un poulpe mort pour la plupart".

À lire aussi
"Traqués" : Que vaut le téléfilm de TF1 avec Jenifer ?
TV
"Traqués" : Que vaut le téléfilm de TF1 avec Jenifer ?
Bruce Toussaint quitte France 5 et franceinfo: pour BFMTV
TV
Bruce Toussaint quitte France 5 et franceinfo: pour BFMTV
"C'est faux !!!" : Marlène Schiappa s'en prend au JT de franceinfo en direct sur... franceinfo
TV
"C'est faux !!!" : Marlène Schiappa s'en prend au JT de franceinfo en direct...

2.000 euros

Les syndicats de police n'avaient pas tardé à réagir, décidant de porter plainte pour injures publiques et incitation à la haine. L'Unité police SGP-FO avait alors regretté "la banalisation de l'insulte contre les policiers", tandis que le syndicat Alliance avait déploré "que cette forme de racisme 'anti-flic' serve d'exutoire à des individus jouissant d'une tribune publique". Face à ces critiques et ces menaces de poursuites judiciaires, Nicolas Bedos avait toutefois pu compter sur le soutien de quelques députés UMP, réunis au sein du Collectif des parlementaires pour la liberté d'expression. Un an et demi après les faits, la justice vient de rendre son verdict. Le tribunal correctionnel de Paris a finalement décidé de condamner Nicolas Bedos à 2.000 euros d'amendes pour injures publiques.

Nicolas Bedos
Nicolas Bedos
"Un seul nom suffira" : Quand Nicolas Bedos est contacté par une journaliste sur le harcèlement sexuel
Nicolas Bedos aux commandes des Molières ce soir sur France 2
"Mr & Mme Adelman" : Nicolas Bedos et Doria Tillier en couple passionné dans la première BA
"C à vous" : Nicolas Bedos tacle Karine Le Marchand et "Une Ambition intime"
Voir toute l'actualité sur Nicolas Bedos
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Thé ou Café" : 102 personnalités protestent contre l'arrêt de l'émission de France 2
TV
"Thé ou Café" : 102 personnalités protestent contre l'arrêt de l'émission de...
"Maman a tort" : France 2 lance sa nouvelle série événement ce soir
TV
"Maman a tort" : France 2 lance sa nouvelle série événement ce soir
"L'assassin est toujours dans la salle" : Les Chevaliers du Fiel en direct ce soir sur C8
TV
"L'assassin est toujours dans la salle" : Les Chevaliers du Fiel en direct ce soir...
Grégoire Margotton : "Je me prépare à la Coupe du monde depuis 48 ans"
Interview
Grégoire Margotton : "Je me prépare à la Coupe du monde depuis 48 ans"
"Cash investigation" : Quand le "Figaro" brisait volontairement le scoop d'une de ses journalistes sur l'affaire Kadhafi
TV
"Cash investigation" : Quand le "Figaro" brisait volontairement le scoop d'une de...
NRJ 12 et la spirale de l'échec
TV
NRJ 12 et la spirale de l'échec