Rentrée télé, quel ennui !

Partager l'article
Vous lisez:
Rentrée télé, quel ennui !
Une rentrée télé maussade
Une rentrée télé maussade © Abaca
Des nouveautés qui n'en sont pas et des programmes qui s'usent squattent les grilles en cette rentrée.

Edito. Un début de saison déprimant. Jamais les Français n'ont eu accès à autant de chaînes gratuites, et jamais ne leur a-t-on proposé aussi peu de nouveautés. Cette rentrée télé 2017 est empreinte d'un certain sentiment d'ennui qui concerne à peu près toutes les chaînes, de la plus grande à la plus petite, en journée, en access et en prime.

À lire aussi
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos prêtés à Emmanuel Macron (MAJ)
Politique
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos...
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
TV
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
"Danse avec les stars" 2017, épisode 8 : Joy Esther éliminée, Lenni-Kim en tête, catastrophe pour Élodie Gossuin
TV
"Danse avec les stars" 2017, épisode 8 : Joy Esther éliminée, Lenni-Kim en tête,...

Vu et revu

L'an dernier, Delphine Ernotte avait balayé d'un coup tous les après-midi de France 2, truffés de nouveautés et de formats (au moins un peu) innovants. Bien mal lui en a pris, aucune n'a été reconduite. La faute à une méthode trop brusque, à n'en pas douter. La direction de France 2 aurait pu y aller plus prudemment cette année, mais a préféré tout refondre une nouvelle fois, en faisant cette fois appel à du déjà-vu ("Toute une histoire" avec un nouveau titre et une Faustine Bollaert tout à fait à sa place) et en recrutant Daphné Burki pour faire du Daphné Burki. Seule surprise ? Sophie Davant, dont le magazine "Affaire conclue" se démarque et semble fédérer.

L'access, tranche qui attise tant les convoitises, a lui aussi un air de déjà vu cette saison. Nouvelle formule de "Touche pas à mon poste" ? Pas vraiment. "C à vous" avec une nouvelle animatrice pas vraiment nouvelle, un "N'oubliez pas les paroles" inusable sur France 2 et les concours de gâteau et boulangers sur M6, pour changer. Ne parlons pas de "Secret Story", qui ne passionne pas (encore ?) les foules et affiche des scores en nette baisse sur un an, ni des innombrables "Marseillais" et "Anges". Yann Barthès se trompait quand il annonçait avec humour que "Quotidien" était la seule émission à ne pas proposer de nouveautés en cette rentrée. Presque toutes se sont offert un petit lifting, mais aucune n'innove vraiment.

Des nouveautés qui n'en sont pas

Il suffit d'ailleurs d'aller jeter un oeil aux "nouveautés" tant promues en cette rentrée. Le sauveur tant attendu de Canal+ ? Yves Calvi, qui avait déjà recyclé "C dans l'air" sur LCI l'an dernier, et le re-recycle sur Canal avec "L'info du vrai". Quand Canal+ fait moins d'audience en access que LCI, c'est que quelque chose cloche. Pour booster les dimanches de France 2 ? On fait appel aux "Enfants de la télé", format vieux de 23 ans modernisé pour 2017 par Laurent Ruquier, le même animateur qui prend chaque samedi soir les commandes d'un "On n'est pas couché" qui a le même plateau et le même générique depuis dix ans. Sur C8, Ardisson décline ses "Terriens" le dimanche et les deux grosses nouveautés de M6 sont... les retours de "Nouvelle Star" et "Pékin Express".

Dans la plupart des cas, difficile d'en tenir rigueur aux chaînes. Face à une concurrence accrue, elles sont à la recherche de marques et d'incarnants qui parlent déjà au public, avant même que les émissions soient lancées. Ce n'est pas pour rien que C8 a confié à William Leymergie un "Télématin" le midi. Là encore, du réchauffé. Les chaînes ne veulent plus prendre de risques, car le risque paie rarement. C8 l'a tenté - maladroitement - avec "Cash Island", qui s'est conclu dans l'indifférence. Dommage, parce que tous les formats vieillissants d'aujourd'hui, de "TPMP" à "C à vous" en passant par "C dans l'air", ont tous constitué de vraies innovations et de vrais paris. Dans cette catégorie, le seul vrai bouleversement de la rentrée est sans doute "19h le dimanche" de France 2, que Laurent Delahousse s'est battu des années pour faire exister.

La fiction, seul territoire d'innovation ?

Heureusement, la fiction est là ! Alors que le nouveau "Koh-Lanta" démarre mollement et que TF1 et ITV ont (encore) eu peur de vraiment secouer "The Voice" en recrutant Obispo, les chaînes innovent ENFIN côté fiction, forcées de se bouger les fesses face à l'érosion conséquente des audiences des séries américaines. TF1 met Carole Bouquet en prime dans un thriller sombre et met une transsexuelle à l'honneur dans "Louis(e)", France 2 enchaîne les projets innovants, de "Dix pour cent" à "Zone blanche", et même M6 s'y met avec "Quadras", qui s'annonce comme la bonne surprise de la rentrée et ose un schéma narratif original.

Certes, "Alice Nevers", "Profilage" et autres "Section de recherches" subsistent, mais elles aussi ont gagné en qualité, tandis que TF1 ose même se lancer dans le bain de la fiction quotidienne avec "Demain nous appartient". Malgré ses nombreux défauts, la fiction d'access de la Une constitue l'un des rares vrais paris de cette saison, qui s'annonce particulièrement maussade.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Jacques Michel

Comme vous dites, je ne me sens pas harcelé, pour une raison très simple, comme je le dis souvent, je ne regarde pas LA télé, mais MA télé, autrement dit je regarde essentiellement des dvd, (j'en ai beaucoup). Pour le reste, je suis entièrement de votre avis, s'agissant des chaines de la TNT, mis à part l'Equipe consacrée au sport qui est celle que je regarde le plus et Gulli réservée aux enfants, elles se ressemblent toutes. Certes, elles sont gratuites, mais quel déluge de pub. Comme vous, je préfèrerais quelles soient payantes.



Nihilistic girl

Certes, mais ils ont le droit de diffuser AUTRE CHOSE que de la publicité.
Ces chaines sont des panneaux publicitaires animés, et je préfèrerais qu'elles soient payantes, ainsi ceux qui veulent regarderaient...
Mais que regarderaient-ils puisque le but, la raison d'exister de ces chaines minables est précisément de diffuser 10 heures de pub par jour.

Mais tant mieux pour vous si vous ne vous sentez pas harcelé par la vacuité de la plupart des programmes, toutes chaines confondues, "gratuits" ou "payants" vous avez de la chance.
Quant à l'efficacité de la publicité à la télévision, notamment pour toutes ces marques de bagnoles qui licencient à tour de bras mais qui semblent avoir assez de fric à dilapider dans des pubs loin d'être créatives, elle reste à prouver.



Jacques Michel

On parle toujours de la redevance. Mais bon sang, combien de fois faudra-t-il dire et répéter, que la redevance ne va qu 'aux chaines publiques, France 2, France 3, France 4, France 5, France O, plus les radios publiques, France Inter, France Culture, France Musique, FIP. Le reste, tout le reste, sont des chaines privées, ne vivant que de la publicité.



Szut

Je pense que TF1 et FranceTV pourraient lancer des soirées à thème sur leurs chaines annexes, genre TF1 Archives ou France Historique, et diffuser plein de vieille programme des années 70-80-90. ça pourrait marcher et varié avec les rédif en continu de Navarro par exemple...



Szut

C'est parce qu'il y a eu tellement de renouveau l'an passé, que cette année parait ralentie. Et elle l'est.



Nihilistic girl

Il était temps que quelqu'un s'en aperçoive!
La TNT n'est qu'une énorme page de pub entrecoupée de rediffusions de rediffusions de la semaine précédente...
Sur certaines chaines, entre rediffusions et pubs, il se passe 3 jours sans qu'on que l'on voie le bout du nez d'un présentateur...
Pour ces chaines-là, type NT1 ou NRJ12, il suffirait de programmer à l'avance tous les "programmes", bien sur programmer les pubs toutes les 15 minutes, et se tirer en week-end...
Des chaines comme celles-là n'ont même pas besoin d'équipe, on peut les faire tourner de chez soi, seul...
Mais nous, par contre, on paie la redevance pour ces merdes!!!
D'autant plus que maintenant, les pages de pub sont scindées en 2, et certaines sont donc diffusées 2 fois dans la même page, ce qui auparavant n'était réservé qu'à la pub mercurochrome, le pansement des héros...
La télé est bien souvent du vide sidéral et les publicités incessantes ne font qu'empirer cette impression.
On est pris pour des portefeuilles ambulants à longueur de temps, et ça devient franchement pénible...



fun

Moi il commence deja a m enerver. Il est encore plus arrogant que le précédent. Vivement qu il soit battu



Sheka

Il faut aussi ajouter les sites à "construire" pour les sports additionnels genre Karaté ou Escalade et dont on ne connaît pas encore la liste aujourd'hui..



Starlight

On va voir ce qu'il va en être ce samedi soir avec France 4 qui lance son magazine scientifique qui a reçu de bonnes critiques dans la presse et même dans Télérama.
Je le regarde en ce moment. Même si le programme s'adresse d'abord à des téléspectateurs plus jeunes que moi, je trouve que c'est pas mal du tout pour le moment (thème : la conquête de l'espace).



ElRom16

Si ils s'adressent pas aux "jeunes" générations, c'est le média TV qui va mourir petit à petit, c'est dommage à l'heure de Youtube :(



Furious Angel

Peut-être. Ou alors ils sont très très vieux dans leur tête, ou dans leurs objectifs. Ils s'adressent à des gens de 75 ans, pas à des gens de 30 !



Jacques Michel

Pour les JO de Paris, je ne vais pas prétendre que cela ne coûtera rien, mais en tout cas beaucoup moins que d'habitude pour ce genre d'événement. Pour plusieurs raisons. D'abord, les installations, pour l'essentiel, on les a déjà. Le stade de France pour les épreuves d'athlétisme et les cérémonies d'ouverture et de clôture, les installations de Roland Garros pour le tennis, pour le football, les stades construits ou rénovés pour le Mondial 98 et l'Euro 2016, le vélodrome de Saint-Quentin en Yvelines pour le cyclisme sur piste, le POPB pour le judo, la lutte, la gymnastique, la GRS. Pour des épreuves comme le tir à la carabine, le tir à l'arc, etc, là aussi, cela ne nécessite pas de sites onéreux. Les seules installations à construire sont, une piscine pour la natation et le village olympique qui pourra par la suite être reconverti en appartements. D'autre part, si l'on ajoute à ça les droits de retransmission tv, la billetterie, et la dotation apportée par le CIO, la somme payée par les contribuables ne devrait pas exceder 2 milliards d'Euros. Je suis prêt à parier que ces Jeux nous rapporteront plus que ce qu'ils coûteront.



gauthier

Si déjà le CSA faisait correctement son boulot avec professionnalisme sur la TNT,les choses iraient sans doute mieux.
Pourquoi autoriser 4 chaines infos,ce qui est une aberration absolu et un non sens et refuser l'accès à Paris Première et Planète qui sont des chaines intelligentes,avec du fond et de l'innovation et qui se démarquent de toute la m...e qui envahit la TNT?
Réponse qui n'engage que moi,le CSA est un organisme corrompu à commencer par son président Schramek véritable caricature d' apparatchik socialo,plus soucieux de l'avancement de sa carrière et de préserver les intérêts de ses potes que de proposer une véritable offre diversifiée,innovante,culturelle sans être chiante,qui pousserait les téléspectateurs vers le haut.
Dommage que des médiapart ou autres n'aillent pas mettre leur nez dans ce cloaque,je suis sur qu'on trouverait des choses peu ragoutantes.



Rafael Diraz

Ca me rassure !
Je me disais que ça venait de moi ce sentiment de déjà vu devant certaines émissions... et devant certaines têtes.



Plouf

Attention, quand je dis populaire, je parle de chiffres d'audiences, ces deux exemples font des audiences supérieures à la grande majorité des séries de network, c'est hyper rare et relativement inédit mais ce sont les seules. La TV US subit un gros bouleversement et je doute qu'une série de Bruckheimer change la donne.



PSCL

Merci pour l’info, c’est vrai qu’en y réfléchissant, les series les plus populaires viennent des chaînes câblées américaines et plus trop des networks gratuits. On parle beaucoup d’HBO ou de The CW mais plus trop d’ABC, FOX ou CBS.

Il va falloir que les chaînes gratuites américaines trouvent un nouveau concept comme l’a été celui des Experts au début des années 2000 pour relancer la machine.



la-zapette-folle

VOus aimez vraiment DNA!



Jacques Michel

C'est vrai, dans les années "70", il y avait plus de liberté d'expression que maintenant. le "politiquement correct", n'avait pas encore fait des ravages......



Jacques Michel

Très juste. Il faut aussi se poser la question suivante ; A quoi bon avoir 25 chaines sur la TNT si elles se ressemblent toutes ou presque ? A part l'Equipe qui est spécialisée dans le sport et Gulli pour les enfants, pour le reste, c'est du pareil au même. Il est vrai que moi, comme je le dis souvent, je ne regarde pas LA télé, je regarde MA télé, c'est à dire que la plupart du temps, je me passe un DVD.



Plouf

Pour les séries US, parmi les plus populaires en audience, y a GOT et TWD qui sont sur des chaînes payantes (surtout GOT/HBO). Ça donne une illustration de la misère des networks



La Sardine

Très juste, mais il faut ajouter que seuls les entreprises qui ont su s'adapter et évoluer face aux nouveaux médias ont eut la chance de survivre.



La Sardine

Je n'ai pas la nostalgie des années 80. A part la surprise des nouvelles images de Canal ou les premières chaînes privées encore enneigées La Cinq et M6 qui ont industrialisé le divertissement.

On passe sur cette connerie signée Chirac de privatiser TF1 (12 ans plus tôt le même Chirac éclatait l'ORTF)...

Une télévision en couleur, en paillettes et en technologie VHS, ringardisant momentanément et à raison une télévision d'État enfin sous le règne de la concurrence et des opérateurs privés véritables artisans romanesques d'une époque à jamais révolue.



La Sardine

En Italie il me semble qu'ils ont fait le choix de la quantité au mépris de la qualité, un désastre visuel.



La Sardine

Ça a été fait mais le conseil d'État en a décidé autrement.



La Sardine

Numéro 23 par exemple qui est miraculeusement encore ouverte. Les 10 salariés ont eu chaud aux fesses.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
La nuit gay revient sur Canal+ dès 20h55
TV
La nuit gay revient sur Canal+ dès 20h55
L'année médias 2017 vue par... Philippe Vandel
TV
L'année médias 2017 vue par... Philippe Vandel
"The Walking Dead" : Une des stars virées à l'issue de la mi-saison
Séries
"The Walking Dead" : Une des stars virées à l'issue de la mi-saison
Motion de défiance : Delphine Ernotte tente de rassurer ses troupes dans une lettre
TV
Motion de défiance : Delphine Ernotte tente de rassurer ses troupes dans une lettre
Main aux fesses dans "Nouvelle Star" : Nathalie Noennec "surprise" par l'ampleur de la polémique
TV
Main aux fesses dans "Nouvelle Star" : Nathalie Noennec "surprise" par l'ampleur...
Deux jours après sa mort, "Ouest-France" publie le dernier édito de François-Régis Hutin
Presse
Deux jours après sa mort, "Ouest-France" publie le dernier édito de François-Régis...
Ce soir que regardez-vous ?
54
Votes
Star Wars Episode I :...
Je regarde
35
Votes
Crime à Martigues
Je regarde
25
Votes
Mardi 20h55
Je regarde
23
Votes
Le meilleur pâtissier
Je regarde
7
Votes
Moonlight
Je regarde
7
Votes
Handball
Je regarde
5
Votes
The Expatriate
Je regarde
4
Votes
Terres extrêmes
Je regarde
4
Votes
Blue Bloods
Je regarde
4
Votes
Le grand restaurant
Je regarde
2
Votes
Un monde de jouets
Je regarde
2
Votes
DC : Legends of Tomorrow
Je regarde
1
Votes
Les gangsters de la...
Je regarde
1
Votes
Le Grinch
Je regarde
0
Votes
Go Fast
Je regarde