Roselyne Bachelot : "Ma nouvelle vie de chroniqueuse télé sème étrangement beaucoup de trouble"

Partager l'article
Vous lisez:
Roselyne Bachelot : "Ma nouvelle vie de chroniqueuse télé sème étrangement beaucoup de trouble"
Roselyne Bachelot, nouvelle chroniqueuse sur D8.
Roselyne Bachelot, nouvelle chroniqueuse sur D8. © Abaca
Dans moins de quinze jours, l'ex-ministre deviendra chroniqueuse télé. Ce choix de carrière en a visiblement surpris plus d'un.

De femme politique à chroniqueuse télé, il n'y a qu'un pas. Roselyne Bachelot s'apprête à le franchir, en devenant l'une des intervenantes de l'émission "Le Grand Huit", présentée par Laurence Ferrari et attendue sur D8 à partir du 7 octobre. Interrogée à ce sujet dans L'Express, l'ex-ministre confie avoir reçu quatre propositions de collaboration à la télévision et à la radio depuis son retrait de la vie politique.

À lire aussi
Canal+ dévoile sa grille pour la saison 2017/2018
TV
Canal+ dévoile sa grille pour la saison 2017/2018
"Touche pas à mon poste" fait sa rentrée le 4 septembre sur C8
TV
"Touche pas à mon poste" fait sa rentrée le 4 septembre sur C8
Pierre-Ambroise Bosse imite Nelson Monfort lors d'une interview surréaliste
Sport
Pierre-Ambroise Bosse imite Nelson Monfort lors d'une interview surréaliste

"Ayant décidé d'arrêter ma carrière politique, je ne me voyais pas rester cloîtrée chez moi, assise devant ma télévision les pieds dans une chaufferette, à écouter "Questions pour un champion". J'avais alors en tête d'écrire des livres et de poursuivre des actions engagées de longue date, en faveur de la lutte contre le sida, pour l'égalité des droits, ou aux cotés des handicapés, notamment. Mais il faut reconnaitre que tout au long de ma carrière, j'ai été à plusieurs reprises sollicité pour collaborer à des médias audiovisuels", explique-t-elle.

Addiction à la politique

Sa reconversion dans les médias en a surpris plus d'un, "tout cela sème étrangement beaucoup de trouble" confie l'ex-ministre. "Je suis frappée de voir que ceux qui quittent le plus souvent le monde politique le font contraints et forcés par les urnes ou le destin, mais rarement de leur plein gré (...) Si bien qu'un certain nombre de mes amis se sentent interpellés par mon choix. Il y a chez eux comme un malaise et dans leurs regards, cette réflexion teintée d'incompréhension: on peut donc décrocher de la politique, on peut rompre avec cette addiction !" explique-t-elle. Une addiction moins rentable que la télévision. En télé, Roselyne Bachelot "gagnera plus d'argent " qu'en tant que ministre. Et elle compte bien continuer à donner son avis sur la politique sur le plateau de D8. "Comme on dit on psychanalyse, on saura d'où je parle" conclut-elle.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Bande-annonce : Omar Sy revient dans une nouvelle comédie baptisée "Knock"
Bandes-annonces
Bande-annonce : Omar Sy revient dans une nouvelle comédie baptisée "Knock"
Clip : Miley Cyrus enchaîne avec "Younger Now"
Musique
Clip : Miley Cyrus enchaîne avec "Younger Now"
Thierry Moreau sera sur CNews la saison prochaine
Mercato
Thierry Moreau sera sur CNews la saison prochaine
Raphaëlle Duchemin fait ses adieux aux auditeurs de RMC
Radio
Raphaëlle Duchemin fait ses adieux aux auditeurs de RMC
Ariane et Benjamin de Rothschild prennent le contrôle de Slate.fr
Presse
Ariane et Benjamin de Rothschild prennent le contrôle de Slate.fr
Justin Bieber revient avec "Friends"
Musique
Justin Bieber revient avec "Friends"
Ce soir que regardez-vous ?
2
Votes
The Voice Kids
Je regarde
2
Votes
Fort Boyard
Je regarde
1
Votes
Acquitted
Je regarde
1
Votes
Echappées belles
Je regarde
1
Votes
NCIS : Nouvelle-Orléans
Je regarde
1
Votes
Jamel et ses amis au...
Je regarde
0
Votes
Commissaire Magellan
Je regarde
0
Votes
Maximilien d'Autriche
Je regarde
0
Votes
Inspecteur Barnaby
Je regarde
0
Votes
Hercule Poirot
Je regarde
0
Votes
Chroniques criminelles
Je regarde
0
Votes
Paris enquêtes...
Je regarde
0
Votes
Les 10 serpents les...
Je regarde
0
Votes
A la recherche du...
Je regarde
0
Votes
Pokémon
Je regarde