Une filloniste cachée dans "L'Emission Politique" d'Emmanuel Macron

Partager l'article
Vous lisez:
Une filloniste cachée dans "L'Emission Politique" d'Emmanuel Macron
Barbara Lefebvre dans "L'émission Politique" sur France 2.
Barbara Lefebvre, présentée comme une simple professeure d'histoire-géographie, était en réalité un soutien de François Fillon.

Une professeure pas comme les autres. Jeudi soir, une certaine Barbara Lefebvre a fait face à Emmanuel Macron pendant "L'émission politique" de France 2, suivie par 3,6 millions de téléspectateurs. Présentée comme apolitique et soutien d'aucun parti ou candidat, Barbara Lefebvre a en réalité participé à de nombreuses réunions publiques sur la famille et l'éducation pour le candidat de la droite, comme l'ont relevé plusieurs internautes pendant l'émission.

À lire aussi
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Radio
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
TV
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
TV
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy

Elle est même souvent présentée comme "membre du comité national France solidaire avec Fillon". Le Monde ou Buzzfeed ont trouvé de nombreuses traces de ses réunions en faveur du candidat des Républicains. Une vérification qu'aurait pu facilement faire France 2 avant d'inviter Barbara Lefebvre sur son plateau...

"Vous n'êtes pas un soutien de François Fillon ?"

Alerté par les réseaux sociaux, Karim Rissouli a vérifié en fin d'émission cette information auprès de Barbara Lefebvre, qui a totalement nié, affirmant que "ce sont les réseaux sociaux qui turbinent". Léa Salamé relance alors la professeure d'histoire-géographie, pour une ultime vérification : "Vous n'êtes pas soutien de François Fillon ?". "Pas que je sache", répond alors l'invitée, sans se démonter.

Mise à jour 10h25 : Invitée ce matin sur Europe 1, Barbara Lefebvre a une nouvelle fois démenti être un soutien de François Fillon. "France 2 m'a bien demandé si j'étais encartée, j'ai bien dit 'non' car je n'ai ma carte dans aucun parti politique. Est-ce que je fais partie de l'équipe de François Fillon ? Non. Vous ne me trouverez pas sur l'organigramme", a-t-elle affirmé, expliquant ensuite sa participation à des réunions de France solidaire avec Fillon.

"Je m'intéresse particulièrement à la question du handicap à l'école (...) et c'est à ce titre, que j'ai cherché à faire part de mon expertise auprès de différents organismes depuis quelques mois. Et il n'y a que le réseau société civile France solidaire avec Fillon qui a été intéressé par ma démarche. Effectivement, j'ai assisté à des réunions sur ce sujet. Mais je ne vois absolument pas en quoi ça fait de moi une militante dans la campagne de François Fillon", a-t-elle assuré.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
L'Œil de Moscou

"Montrez moi aujourd'hui l'existence d'un parti politique musulman, comme
le craint ce crétin de Houellebecq, qui a l'intention de prendre le
pouvoir en France."

Ce parti existe, il s'appelle l'UDMF.
Étonnant, non ?
Eh oui, comme tout parti existant, il a pour but de prendre le pouvoir sur le moyen terme, surtout avec une religion qui ne cesse d'engranger de nouveaux fidèles. Sans parler de la natalité qui va dans son sens.
Et crois-moi, avec des andouilles jobardes endoctrinées de ton espèce, il y arrivera encore plus facilement que prévu !



docteur-marty

Vous avez tellement bien intégré les codes du débat français que vous voulez quand même être traité de nazi et de réac', tout en refusant le terme. Intéressant ! C'est tout le problème de notre époque, tout le monde veut parler, mais personne ne veut s'écouter. Je n'aime pas la nazification à outrance, qui tue la conversation en collant une étiquette fausse sur la bouche de celui qui l'ouvre. Je répète que "beauf franchouillard" est une expression adéquate, parce qu'elle montre le refus de voir plus loin que son petit intérêt immédiat, alors que la question est celle de la justice. Il n'y a pas de manichéisme à avoir dans la question du colonialisme. Je trouve juste qu'un peuple décide de se réapproprier sa terre contre un occupant étranger après des décennies. Évidemment, ça se fait dans la violence parce que l'occupant à quelques habitudes, s'est faite une place, et ne veut pas la céder.



docteur-marty

Vous flippez, c'est votre problème. Au nom de votre inquiétude personnelle, vous voulez que la France prenne des mesures. Et quand ces mesures seront prises, et que vous continuerez à voir des Arabes, vous en demanderez d'autres, et ainsi de suite. Pourquoi pas des bateaux, mais vers quel pays ?

Je croyais que le féminisme, c'était de laisser la liberté aux femmes. Ces voilées sont libres, que vous le vouliez ou non, mais pas libre comme vous le souhaiteriez ! Mais le voile est un signe extérieur d'Islam, le voilà le vrai problème pour vous. Ce n'est pas le voile, le halal ou la mosquée, mais l'Islam dans sa globalité. Pas le radical, parce que l'islam radical, selon vous, commence déjà au voile.

Que la France aille s'installer dans les pays à majorité musulmane, pour finalement s'imposer et se couper du reste de la population, ça ne vous dérange pas. Mais quand des musulmans installés en France pour des raisons diverses veulent vivre tranquillement, vous le refusez. C'est une colonisation à l'envers, que vous voulez retourner à votre faveur.

Aujourd'hui, ce n'est pas l'Islam le problème, ce sont ceux qui ont un problème avec l'Islam. Ce sont ceux qui ont peur des barbus et des voilées, ceux qui croient que les révoltes arabes ne sont que religieuses, alors qu'elles sont des réactions à l'occupation occidentale plus que centenaire. Il faut tout lier, parce que la réalité est profondément complexe et connectée.

Vous ne voulez pas comprendre, mais on ne peut être compris sans faire l'effort de comprendre. Montrez moi aujourd'hui l'existence d'un parti politique musulman, comme le craint ce crétin de Houellebecq, qui a l'intention de prendre le pouvoir en France. Le terrorisme en France n'a pas vocation à imposer l'Islam. Avez-vous lu les revendications de l'État islamique après les attentats du 13 novembre ? Renseignez-vous, et après vous pourrez parler.

Je me répète, dès qu'un français musulman veut dire quelque chose sur sa religion ou sa pratique, ou même sa vie, qui ne soit pas ce que les "bons républicains laïcs" acceptent d'entendre, il devient immédiatement un islamiste ! La crispation du débat tue le débat.

C'est chose facile que de fixer sur l'Islam, alors que la question concerne davantage les Arabes. Les aspects positifs de la colonisation concernent d'abord les colons eux-mêmes et ne peuvent se concevoir que dans un cadre où la liberté n'existe pas.



norbertgabriel

Une prof d'histoire, c'est toujours utile.. Elle pourrait expliquer à Fillon qui se compare à Vercingétorix que ce cher vieux gaulois a été contraint de capituler à Alésia, parce que ses alliés gaulois l'ont soit trahi soit laissé tomber.. Et qu'il a fini dans les prisons romaines.. Et là, la comparaison devient prophétique? Fillon a eu sa bataille de Gergovie avec les primaires, mais après c'est pas très bon..



norbertgabriel

C'est pas faux, mais en exploitant les "indigènes" au bénéfice des colons, créer des grandes exploitations vinicoles, c'était pas au profit des populations locales... Un peu comme aujourd'hui la France voit des multinationales 'exploiter' les ressources françaises en ne payant pas d''impôts en France...



norbertgabriel

Le petit peuple cohabitait bien, OK, néanmoins, même dans le petit peuple, il y avait ségrégation.. Un "pied-noir" pouvait accéder à toute fonction sans problème, un "indigène" dans l'armée ne pouvait pas être officier quel que soit son "talent"... Et quand il y a eu une famine en 45 ou 46, l'état donnait un kg de farine aux français blancs, et 500 g aux français arabes...



norbertgabriel

Quelle horreurE !! Non mais allo quoi !



norbertgabriel

Si vous aviez vu l'émission avec Angot, et lu les commentaires, vous sauriez que c'était annoncé dans l'émission qu'elle était soutien de la gauche et de Hollande elle n'est pas venue "masquée" ... Ce qui est choquant c'est le fait que cette dame ait nié ce qui est un fait assez clair, et curieusement, toutes ses interventions passées dans les réunions avec Fillon viennent d'être effacées des sites et archives de Fillon.. Donc vous faites partie des gens qui "crachent leur aigreur" sans savoir, ou alors c'est de la mauvaise foi?



mat76

Je pourrai vous répondre pourquoi vous commentez un article qui ne vous plait pas, vous n'êtes pas obligé de commenter tel à tel ou tel article quand cela ne vous plait pas ou que cela ne vous intéresse pas. la schizophrénie est plutôt de votre coté.
Excusez moi les affaires concernent des personnes qui se présentent à la présidentielle....c'est grave (on est même la risée des l'Europe!)!!
Et puis chacun peut aller voir et s'informer sur les programmes sur les différentes sites des candidats.



Plouf

J'étais dans une fac dominée par l'UNI, ils valaient pas mieux ;)

Dans la majorité des cas, c'est quand même des fils à papa qui ont rien de mieux à foutre de leur temps libre quand les autres vont suer à Mac Do



L'Œil de Moscou

C'est pas pire que tes fadaises sur le supposé danger que font courir les profs de droite à leurs élèves.
Allez, pour te faire plaisir et te rendre le sourire, on va dire qu'environ 80% des enseignants sont affiliés à des syndicats de gauche.



L'Œil de Moscou

Tu sais, je me suis déjà fait avoir en 2007 avec Sarkozy (supposé incarné une sorte de droite nationale et souverainiste) donc on ne m'y reprendra plus.
Sur le papier, il peut y avoir des convergences entre les deux familles, je le concède, dans la réalité, il n'y a aucun rapport.



Thomas de Borgoña

Je me base sur ce que je vois sur internet. C'est peut-être pas ce qu'il y a de plus représentatif, mais c'est ce que je vois sans passer par d'autres personnes. Prenons Twitter par exemple : il est de plus en plus fréquent que les retweets de fillonistes et de lepenistes soient du même acabit, avec quelques noms qui reviennent souvent, comme Pierre Sautarel (le gérant du site d'extrême-droite Fdesouche) pour citer le plus "illustre" d'entre eux. De plus, on retrouve la même tendance à la victimisation, à la critique viscérale et systématique des médias et au sectarisme chronique chez les fillonistes que celle qu'on trouve depuis toujours au FN.



L'Œil de Moscou

Une prof de droite pour des centaines de gauche qui, ne t'en déplaise, sont aussi là pour formater le cerveau de leurs élèves.
Ça va, tu peux retenir ta diarrhée, y'a encore de la marge avant qu'ils ne deviennent majoritaires :)



L'Œil de Moscou

Ce n'est pas pire que l'UNEF et sa cohorte d'ahuris qui se croient toujours en mai 68. Franchement, dans le genre propagande de pacotille, ces gens-là sont insurpassables.

Il faut les voir prêcher dans les amphis et tenter de convertir de nouveaux fidèles.



L'Œil de Moscou

Une enseignante de droite pour des dizaines et des dizaines de gauche, ça va, nos petites têtes blondes ne sont pas en danger.



L'Œil de Moscou

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire comme âneries.
Franchement, même si je ne partage pas tes opinions, tu m'avais habitué à mieux.



L'Œil de Moscou

Bon sang, que t'es pénible à lire.
Tes arguments dégoulinent de bons sentiments et de facilités. T'es encore plus gluant que du miel.

"Beauf franchouillard".

Ouf, on a échappé au terme nazi. C'est déjà ça de pris. T'as tout compris, ceux qui cherchent des points positifs à la colonisation (et il y en a quelques-uns, ne t'en déplaise) sont de vilains réacs et ceux qui lui chient dessus sont de super progressistes qui ont tout compris à la vie.
T'es à peine manichéen toi.



L'Œil de Moscou

"A-t-on sondé les coeurs de ces femmes qui le porte ?"
"
N'importe quoi. Vu le sujet, ton lyrisme est vraiment déplacé.
Tu connais des femmes qui ont envie d'être grimées comme des reliques du moyen-âge toi ?
Moi, je n'en connais aucune.
Et je ne te parle même pas de la burka, alias le symbole ultime de la soumission.
Les femme qui portent le voile et tous les autres accoutrements islamiques à la mode ne sont pas des femmes libres, ce sont des femmes-esclaves des temps modernes. Aucune femme libre n'a envie de s'habiller ainsi, surtout pas dans un pays européen. Ou alors, leur mari a été suffisamment influent pour arriver à leur faire croire que ce choix était le leur.
Un jour ou l'autre, il va falloir sortir de ce moule ridicule qui consiste à considérer l'islam comme la victime et l'occidental comme le vilain persécuteur.
C'est juste débile et anachronique.
L'islam considère que la France ne lui sied pas ?
Très bien, il va voir ailleurs si le climat lui plait davantage, nous n'avons aucun compte à lui rendre ni aucune dette à honorer.
Au passage, le but des terroristes est bien d'imposer une force d'islam extrême en France. Un islam relayé par une bonne centaine de mosquées à tendance salafistes. Sans parler de ce laxisme étatique qui consiste à favoriser l'implantation de l'islam au mépris de toutes les lois républicaines, que ce soit celles sur la laïcité, le financement des mosquées, légalité entre les hommes et les femmes, voire même les notions basiques de décences humaines.
Je ne sais pas dans quel monde tu vis, mais ce n'est sans doute pas le même que le mien.
Continue de te montrer aussi complaisant avec l'islam politique. Par contre, faudra pas venir te plaindre le jour où aura émergé un vrai parti islamique avec pour but ultime la prise du pouvoir.

Tu expliqueras à tes enfants que tu as contribué à son émergence.



Thomas de Borgoña

C'est sûr que le mis en examen Fillon parle beaucoup de son programme... Lorsque le mis en examen Fillon parle en-dehors de ses meetings de maison de retraite, c'est pour parler d'un prétendu "cabinet noir" et de divers discours conspirationnistes qui feraient pâlir François Asselineau.



Thomas de Borgoña

De toutes façons, de nos jours, Fillonistes et Lepenistes, c'est du pareil au même, donc pas besoin de se mettre d'accord...



Thomas de Borgoña

Evidemment qu'ils étaient au courant. Depuis un certain temps déjà, France 2 veut faire de l'info spectacle clash n'buzz. On l'a aussi vu dans "L'émission politique" où ils invitent toujours des gens d'extrême-gauche face aux candidats de la gauche réaliste ou de la droite.



Sechery_K

Non, non il y a plus que ça, on ne doit pas participer à des manifestation et autre dans lequel notre avis est engagé. De plus en précisant qu'elle est enseignante, elle n'avait pas le droit de dire ce qu'elle a dit.



houhoouuuu

Honte pourquoi? et Christine Angot pour le debat avec Fillon ça ne vous a poutant pas gêné.



houhoouuuu

Parce que quand on a fait venir l'enragée Christine Angot pour agresser M Fillon elle n'était soutien de personne ??? Là ça ne choque évidement pas les gauchos de journaliste ni les moralisateurs qui crache leur aigreur dans les commentaires ci dessous. C'est la Gauche dans toute sa splendeur



comments powered by Disqus
l'info en continu
Gilles Pélisson officialise le changement de nom des chaînes NT1 et HD1
TV
Gilles Pélisson officialise le changement de nom des chaînes NT1 et HD1
"Top Gear America" débarque le 8 novembre sur RMC Découverte
TV
"Top Gear America" débarque le 8 novembre sur RMC Découverte
Bande-annonce : Amazon dévoile enfin son "Jack Ryan"
Séries
Bande-annonce : Amazon dévoile enfin son "Jack Ryan"
Premières séances : Omar Sy et "Knock" battus par "The Square", "Cendrillon" démarre mal
Cinéma
Premières séances : Omar Sy et "Knock" battus par "The Square", "Cendrillon"...
"Blue Bloods" : La saison 6 arrive le 7 novembre sur W9
Séries
"Blue Bloods" : La saison 6 arrive le 7 novembre sur W9
Kamel Ouali dans #QHM : "On donne trop la parole à Eric Zemmour et aux extrêmes"
Interview
Kamel Ouali dans #QHM : "On donne trop la parole à Eric Zemmour et aux extrêmes"
Ce soir que regardez-vous ?
3
Votes
Contact
Je regarde
2
Votes
Le contrat
Je regarde
2
Votes
Ni reprise, ni échangée
Je regarde
1
Votes
L'émission politique
Je regarde
1
Votes
Le choix de Cheyenne
Je regarde
1
Votes
Mon beau-père et moi
Je regarde
1
Votes
Football
Je regarde
1
Votes
Secret Story
Je regarde
1
Votes
Alexandre
Je regarde
0
Votes
Billions
Je regarde
0
Votes
La grande librairie
Je regarde
0
Votes
Les 50 chansons...
Je regarde
0
Votes
Don Carlos
Je regarde
0
Votes
Pay the Ghost
Je regarde
0
Votes
Cold Case, affaires...
Je regarde