"13 Reasons Why" : Netflix supprime la scène du suicide de son héroïne

Partager l'article
Vous lisez:
"13 Reasons Why" : Netflix supprime la scène du suicide de son héroïne
<span data-reactid=".0"><span data-reactid=".0.0.0.1.1.0">Katherine Langford dans "13 Reasons Why"<br /></span></span>
Katherine Langford dans "13 Reasons Why" © Netflix
La scène jugée choquante a été raccourcie afin de préserver le public.

Netflix joue la carte de la prudence. Comme le rapporte "The Hollywood Reporter", le géant américain de la vidéo à la demande a décidé de supprimer une scène controversée de la saison 1 de "13 Reasons Why". Dans cette série lancée en 2017, Katherine Langford interprète la jeune Hannah Baker, une lycéenne qui met fin à ses jours dès le début de la fiction et ne vit plus au fil des épisodes que par l'intermédiaire des cassettes qu'elle a laissées à l'attention de ses camarades pour expliquer les raisons de son geste.

À lire aussi
Le chauffeur d&#039;Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans &quot;C à vous&quot;
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : &quot;France Inter, c&#039;est de la propagande !&quot;
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de &quot;Plus belle la vie&quot; remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Le dernier épisode de cette saison 1 mettait en scène l'héroïne se suicidant en s'ouvrant les veines dans sa baignoire. A l'issue, elle était retrouvée sans vie par sa mère baignant dans une eau remplie de sang. Une scène crue, longue de trois minutes que Netflix a finalement décidé de supprimer. Une décision prise en accord avec le showrunneur Brian Yorkey, sur les conseils d'une médecin faisant partie de la Fondation américaine pour la prévention du suicide. La saison 3 est attendue d'ici la fin de l'année sur la plateforme et traditionnellement, la mise en ligne de nouveaux épisodes incite ceux qui ne connaissent pas encore la série à rattraper les saisons passées.

L'arsenal préventif déployé par Netflix

Alors que des études controversées ont établi un lien entre une hausse des suicides et le visionnage de la série, Netflix a visiblement estimé qu'il existait un risque que de nouveaux publics sensibles tombent sur la fameuse scène du suicide et puissent être amenés à imiter le personnage principal. Et ce malgré les messages de prévention distillés dans chaque épisode. Netflix a également créé l'émission "Beyond the Reasons", dans laquelle experts et équipe de tournage reviennent sur les problématiques traitées, ou le site internet dédié 13ReasonsWhy.info pour venir en aide aux internautes en proie à des idées sombres.

Dans la saison 1, la nouvelle scène, visible dès à présent, montre l'héroïne face à son miroir avant de commettre l'irréparable et éclipse le passage avec Hannah dans la baignoire pour basculer directement sur la réaction de ses parents face au drame.

Ce n'est pas la première fois que Netflix supprime une scène controversée d'une de ses fictions. En mars, face à la polémique, le géant californien avait supprimé et remplacé une scène du film "Bird Box" avec Sandra Bullock qui contenait un extrait d'un accident ferroviaire survenu en 2013 au Canada, qui avait causé la mort de 47 personnes.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Quelle performance pour &quot;La flamme&quot;, la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
&quot;Bodyguard&quot; : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
&quot;La Flamme&quot; : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son &quot;texte excessif&quot; appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
&quot;Les aventuriers&quot; : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l&#039;écran... au cinéma (et en ruines !)
TV
"Les aventuriers" : Quand le fort Boyard faisait son apparition à l'écran... au...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du &quot;rassuriste&quot; professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Vidéos Puremedias