"1789, Les Amants de la Bastille" booste les finances du groupe NRJ

Partager l'article
Vous lisez:
"1789, Les Amants de la Bastille" booste les finances du groupe NRJ
Par Julien Lalande Journaliste - Directeur de la publication
Julien Lalande est journaliste pour puremedias.com. Passionné par le monde des médias depuis de longues années, il a co-fondé le site en 2002 lorsqu'il était encore étudiant.
NRJ
NRJ © DR, NRJ
Le groupe NRJ a vu son chiffre d'affaires progresser de 13% au premier semestre, notamment grâce à "1789". Les revenus issus de la télé sont, eux, en baisse.

Au premier semestre 2013, le pôle "Spectacles et autres productions" du groupe NRJ s'est envolé, atteignant 26,7 millions d'euros, contre 2,1 millions un an auparavant (+962%). Une performance due principalement au succès de la comédie musicale "1789, Les Amants de la Bastille".

À lire aussi
"20 Minutes" va supprimer son édition papier et entamer un plan social
Business
"20 Minutes" va supprimer son édition papier et entamer un plan social
"Ouest-France TV" candidate à une fréquence sur la TNT
Business
"Ouest-France TV" candidate à une fréquence sur la TNT
Emmanuel Kessler, ex-PDG de Public Sénat, nommé à la tête de LCP
Business
Emmanuel Kessler, ex-PDG de Public Sénat, nommé à la tête de LCP
Daniel Kretinsky (CMI France) vend l'hebdomadaire "Marianne" au groupe Otium
Business
Daniel Kretinsky (CMI France) vend l'hebdomadaire "Marianne" au groupe Otium

Le premier poste de revenus du groupe reste bien évidemment son coeur de métier, la radio. Avec 99,3 millions d'euros de revenus, les médias musicaux de NRJ (NRJ, Chérie FM, Nostalgie, Rire&Chansons, etc.) ont vu leur chiffre d'affaires progresser de 0,5% sur un an. "Pour la seule activité de Radio, le chiffre d'affaires est en hausse de 2,5% à données comparables malgré un contexte de marché difficile", note NRJ.

Les revenus de la télé en baisse

Le deuxième poste de revenus est la télévision, une activité dans laquelle NRJ s'est lancée en 2005 avec l'avènement de la TNT avec NRJ12, avant de décrocher une deuxième fréquence l'hiver dernier avec Chérie25. De janvier à juin 2013, les revenus ont atteint 41,9 millions d'euros, en baisse de 0,5% sur un an. Bien sûr, comme les géants TF1, M6 et France Télévisions, les antennes TV de NRJ ont dû faire face à la baisse du marché publicitaire.

Au final, en comptabilisant les activités internationales et la diffusion - deux activités en progression -, les revenus totaux du groupe NRJ ont atteint plus de 211 millions d'euros au premier semestre 2013, en hausse de 12,6% sur un an.

l'info en continu
"Ça a créé des situations complètement dingues" : Julien Arnaud révèle les conséquences d'avoir un homonyme dans le groupe TF1
TV
"Ça a créé des situations complètement dingues" : Julien Arnaud révèle les...
"Je vais la balayer" : Inès Reg agacée par Chantal Ladesou dans "Mask Singer" 2024
TV
"Je vais la balayer" : Inès Reg agacée par Chantal Ladesou dans "Mask Singer" 2024
"The Voice" 2024 : On connaît le premier finaliste de la saison 13... repêché par Camille Lellouche dans le "Comeback"
TV
"The Voice" 2024 : On connaît le premier finaliste de la saison 13... repêché par...
Après sa prestation remarquée à l'Eurovision, Slimane s'impose au top des charts, devant Taylor Swift et Dua Lipa
TV
Après sa prestation remarquée à l'Eurovision, Slimane s'impose au top des charts,...
"J'avais besoin de prendre mon envol" : Aurélie Pons, héroïne d'"Ici tout commence" depuis son lancement, quitte le feuilleton de TF1
TV
"J'avais besoin de prendre mon envol" : Aurélie Pons, héroïne d'"Ici tout...
"Je comprends la déception" : Christophe Beaugrand se confie sur la présence d'influenceurs dans "Secret Story" 2024
TV
"Je comprends la déception" : Christophe Beaugrand se confie sur la présence...