20 ans de "Nouvelle star" sur M6 : "En coulisses, on était tous en larmes", confient Christophe Willem et Myriam Abel

Partager l'article
Vous lisez:
20 ans de "Nouvelle star" sur M6 : "En coulisses, on était tous en larmes", confient Christophe Willem et Myriam Abel
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
La bande-annonce des 20 ans de la "Nouvelle Star" sur M6 © Capture d'écran M6
M6 propose deux primes événementiels, les mercredis 15 et 22 février, avec les visages révélés par le télé-crochet.

Un casting de chant itinérant, un jury de fortes têtes et un show en direct comme clou du spectacle avec des candidats anonymes uniquement. Telle est, ce jeudi soir de mars 2003, la recette d''À la recherche de la nouvelle star', ce pendant de la "Star Academy" devenu un an plus tard "Nouvelle star". M6 fête, les mercredis 15 et 22 février 2023, les 20 ans du célèbre télé-crochet aux 13 saisons qui a révélé, entre autres, Jonathan Cerrada et Thierry Amiel, les finalistes de la première saison, mais aussi Amel Bent (saison 2) et Julien Doré (saison 5), qui reprendra "Moi Lolita" et rejouera pour l'événement son audition rocambolesque avec Virginie Efira.

Le mercredi 23 novembre 2022, puremedias.com a pu s'entretenir dans les coulisses de l'émission, qui fait la part belle aux prestations inédites et aux magnétos d'archives, avec deux des gagnants emblématiques du programme : Myriam Abel (saison 3) et Christophe Willem (saison 4) se souviennent pour nous de leur "Nouvelle star".

À lire aussi
"Je suis tellement heureuse" : Marina Carrère d'Encausse se réjouit, une nouvelle fois, de la poursuite du "Magazine de la Santé"
TV
"Je suis tellement heureuse" : Marina Carrère d'Encausse se réjouit, une nouvelle...
"Je n'aurais pas supporté plus de deux minutes" : Alphonse, gagnant de "The Voice" sur TF1, tacle la "Star Academy"
TV
"Je n'aurais pas supporté plus de deux minutes" : Alphonse, gagnant de "The Voice"...
"Les Apprentis champions" : Qui sont les 16 candidats qui ont accepté de participer à la nouvelle télé-réalité sportive de W9 ?
TV
"Les Apprentis champions" : Qui sont les 16 candidats qui ont accepté de...
Pas vu à la télé dans "Mariés au premier regard" : Ludivine critique le montage de l'émission M6 et dévoile des images inédites de sa lune de miel avec Raphaël
TV
Pas vu à la télé dans "Mariés au premier regard" : Ludivine critique le montage de...

A lire aussi : 20 ans de "Nouvelle star" : Quels candidats ont accepté de revenir pour les deux soirées événementielles de M6 ?

"Revoir le jury m'a vraiment ému"

Sur la scène du studio 128 à la Plaine Saint-Denis - aux faux airs de pavillon Baltard, l'écrin historique du programme étant malheureusement indisponible - Christophe Willem, justement, réinterprétera "Sunny", la chanson de son casting à Toulouse et qui a contribué à le façonner en tant qu'artiste. "Déjà, ça m'a fait bizarre de refaire 'Sunny' exactement dans la même version que l'époque. Et revoir le jury (Marianne James, Dove Attia, André Manoukian et Manu Katché, ndlr) m'a vraiment ému. C'est quand même dingue de se retrouver là autant de temps après", a raconté en sortie de scène à puremedias.com l'artiste croisé en coulisses.

Le vainqueur de la saison 4 confie pourtant avoir été envahi par un tout autre sentiment le jour de sa rencontre avec les quatre fantastiques, Marianne James, Dove Attia, Manu Katché et André Manoukian. "Avant que cela ne soit mon tour au casting, j'avais un retour qui me permettait de voir les cinq candidats qui passaient leur audition face à eux. Et ils les avaient fracassés. Les gens dans la pièce pleuraient à côté de moi... Moi je leur disais : 'Non mais c'est bon, attendez, vous ne jouez pas votre vie !' Je ne mesurais pas du tout l'enjeu", s'est-il souvenu, sourire aux lèvres, reconnaissant que le jury de fortes têtes - formé par M6 et Fremantle dès la saison 2 - lui ait donné sa chance.

"La marque de fabrique de 'Nouvelle star', c'est d'avoir sélectionné des gens qui n'avaient pas la gueule de l'emploi, qui n'étaient pas un stéréotype de ce que les maisons de disque attendaient. Les jurés disaient qu'ils étaient payés pour sélectionner des gens. Après, ce n'était pas leur problème si le mec ne ressemblait à rien".

A lire aussi : "Nouvelle Star" : Jonatan Cerrada explique enfin les raisons de son absence sur les primes des 20 ans

Myriam Abel était tout aussi enthousiaste à l'idée de les retrouver dix-sept ans après sa victoire. "Quand on a revu le jury, on était tous en larmes parce que l'on se projette vingt ans en arrière. C'est cette émission là qui m'a fait connaître du grand public et qui a fait que je me suis exprimée en tant que chanteuse pendant trois mois une fois par semaine sur M6. C'est l'histoire de ma vie !".

'"Nouvelle star' rappelait les grandes heures de la télé"

Au-delà des castings itinérants et des célèbres punchlines du jury - à l'image de "Vous avez de la merde dans les oreilles !" lancé au public par Marianne James après l'élimination surprise d'un candidat en 2004 - "Nouvelle star" a aussi marqué l'histoire de la télévision par ses grands shows en direct. "Je pense que c'est la magie d'avoir des musiciens en live, du public. Ça rappelle les grandes heures de la télé où tu avais les 'zikos' qui jouaient leur race", en convient à sa manière Christophe Willem, longtemps surnommé "la tortue" en raison de son dos voûté. "Tu avais des lumières de ouf. Ce dont on avait envie, c'est que derrière la télé, les gens se disent : 'Y a un concert de ouf, je voudrais trop être dans cette salle'. Et sur la scène des 20 ans, j'ai retrouvé la même adrénaline de l'époque 'Nouvelle star'", assure-t-il.

Dans sa loge, Myriam Abel confirme. "Quand tu faisais 'Nouvelle star', tu envoyais du bois". "Dans le concept, il n'y avait pas de choristes. Il n'y avait aucune voix embarquée pour du soutien sur les refrains, ce qui aujourd'hui se fait de manière évidente, se remémore, de son côté, l'interprète de "J'tomberai pas". "Nous n'avions pas de prompteur, d'écouteurs. 'Nouvelle star' jugeait la voix mais aussi la capacité des gens à assurer sur scène, à s'entendre, à retenir les paroles des chansons quand nous n'étions plus que trois voire deux à la fin de la saison. Faire toute une émission à deux, c'était très très chaud !",

"On a vécu l'époque de la gloire"

Exploit d'autant plus grand qu'aucun artiste n'était présent pour accompagner les candidats. "Nous n'avions pas de guests dans l'émission. C'est quand même ouf, c'est le vrai talent show. Je trouve ça très culotté de la part d'une chaîne de télé. Tu fais des primes avec des gens complètement inconnus de A à Z", approuve Christophe Willem. "Dans d'autres émissions ils cherchaient des profils spécifiques. 'Nouvelle star' c'était : 'On va voir ce qu'on a et on va faire avec'", commente, de son côté, Florian Lesca, au cast de la saison 4 et devenu dans les saisons suivantes la "nounou" des candidats.

"On n'avait pas d'artifice. À la 'Star Academy', tu chantais avec Mariah Carey. Le seul moyen pour nous de nous défendre, c'était nous tout seul sur scène avec les musiciens", assure fièrement Myriam Abel, dont l'expérience "Nouvelle star" a basculé le soir de sa reprise de "All By Myself". "J'avais tous les journalistes dans ma loge et nous, les candidats, on se référait à ça. Il n'y avait pas les réseaux sociaux alors quand tu voyais une candidate qui était tout le temps en interview, tu te disais, elle, c'est un profil de gagnante. On a vécu l'époque de la gloire. Quand tu regardes Baltard, il y avait les pancartes. Ca n'existe plus aujourd'hui."

l'info en continu
"Je suis tellement heureuse" : Marina Carrère d'Encausse se réjouit, une nouvelle fois, de la poursuite du "Magazine de la Santé"
TV
"Je suis tellement heureuse" : Marina Carrère d'Encausse se réjouit, une nouvelle...
Box-office : "Un p'tit truc en plus", le film d'Artus, devient le plus gros succès au cinéma de 2024
Box-office
Box-office : "Un p'tit truc en plus", le film d'Artus, devient le plus gros succès...
"Je n'aurais pas supporté plus de deux minutes" : Alphonse, gagnant de "The Voice" sur TF1, tacle la "Star Academy"
TV
"Je n'aurais pas supporté plus de deux minutes" : Alphonse, gagnant de "The Voice"...
"Les Apprentis champions" : Qui sont les 16 candidats qui ont accepté de participer à la nouvelle télé-réalité sportive de W9 ?
TV
"Les Apprentis champions" : Qui sont les 16 candidats qui ont accepté de...
Pas vu à la télé dans "Mariés au premier regard" : Ludivine critique le montage de l'émission M6 et dévoile des images inédites de sa lune de miel avec Raphaël
TV
Pas vu à la télé dans "Mariés au premier regard" : Ludivine critique le montage de...
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après ses propos sur le conflit israélo-palestinien sur Europe 1
Radio
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après...