"Affaire Hulot" : "Le Canard Enchaîné" se paie "Ebdo"

Partager l'article
Vous lisez:
"Affaire Hulot" : "Le Canard Enchaîné" se paie "Ebdo"
Par Pierre Dezeraud Journaliste
Journaliste à puremedias.com depuis octobre 2016, Pierre Dezeraud est diplômé en histoire, journalisme, sciences politiques et communication. Après un passage au sein du groupe TF1, il rejoint puremedias.com...
Nicolas Hulot
Nicolas Hulot © Abaca
Le palmipède publie un éditorial au vitriol pour dénoncer le manque de rigueur de l'enquête de "Ebdo" sur Nicolas Hulot.

À peine cinq numéros et déjà dans l'oeil du cyclone. La semaine dernière, le journal "Ebdo" - qui vient de fêter son tout premier mois dans les kiosques - se retrouvait projeté sous le feu des projecteurs. En cause : la parution d'une enquête sur ce que le journal appelle en Une "l'affaire Nicolas Hulot". Très commentée depuis, celle-ci a été remise en cause par le gouvernement et notamment par Marlène Schiappa, secrétaire d'État à l'Egalité entre les femmes et les hommes, qui a jugé l'article "irresponsable". Nicolas Hulot, pour sa part, a porté plainte pour diffamation contre le journal.

À lire aussi
"C'est une règle qu'on applique à tous" : Fabrice Fries, le PDG de l'AFP, explique pourquoi l'agence ne qualifie pas le Hamas de terroriste
Presse
"C'est une règle qu'on applique à tous" : Fabrice Fries, le PDG de l'AFP, explique...
"Rodolphe Saadé n'est jamais intervenu dans cette affaire" : Jean-Christophe Tortora (CMA CGM) justifie la mise à pied du directeur de la rédaction de "La Provence"
Presse
"Rodolphe Saadé n'est jamais intervenu dans cette affaire" : Jean-Christophe...
"La Provence" : Rodolphe Saadé rétropédale, le directeur de la rédaction réintégré après la Une jugée "ambiguë" sur Emmanuel Macron
Presse
"La Provence" : Rodolphe Saadé rétropédale, le directeur de la rédaction réintégré...
"On a fait un Marianne beaucoup plus ramassé" : Natacha Polony défend la nouvelle formule de son journal dans "Quotidien"
Presse
"On a fait un Marianne beaucoup plus ramassé" : Natacha Polony défend la nouvelle...

Outre les critiques du gouvernement, les dirigeants de "Ebdo", invités à s'expliquer dans plusieurs médias, ont également dû faire face au scepticisme d'un certain nombre de leurs confrères. Dans son édition du jour, à travers un éditorial de Christophe Nobili, "Le Canard Enchaîné" va plus loin et se moque littéralement de son jeune compagnon de kiosques. "Les fondateurs du nouveau magazine 'Ebdo' avaient prévenu : libres de toutes attaches publicitaires, ils allaient donner une leçon de journalisme. La démonstration a été éclair" débute, grinçant, le palmipède.

Un scoop qui échappe à "quelques standards du journalisme"

"Le 9 février, 'Ebdo' a laissé toute la profession sur place avec ce scoop : 'L'affaire Nicolas Hulot'. À l'intérieur du magazine, deux histoires qui se passent... sous la ceinture" poursuit "Le Canard". "La première est une rumeur (...) La 'harcelée' a tout démenti, elle a même appelé Hulot pour lui raconter le coup de fil d'Ebdo. Mais le journal a reposé la question au ministre et publié sa réponse, pour faire du barouf" tacle-t-il ensuite avant de grincer sur la seconde partie du scoop qui "échappe également à quelques standards du journalisme".

"'Ebdo' révèle une plainte pour viol ! Une plainte elle aussi d'un genre nouveau, classée sans suite, dont on ne connaît pas le contenu, dont on ne sait rien hormis la date et que l'hebdomadaire a reconnu, après coup, n'avoir jamais eue en main. Pas de PV, pas de docs. Seulement des témoignages imprécis et qui exigent de rester anonymes" critique le palmipède, ironisant alors sur "le retour à la simplicité" promis le mois dernier par Patrick de Saint-Exupéry, patron de la rédaction lors du lancement de "L'Ebdo".

"Tremblez kiosquiers !"

"Et, maintenant, que va faire le journal du XXIe siècle ?" feint de se demander "Le Canard". "Dans ses couloirs, on promet du rab, de la cuisse, des témoignages de nouvelles femmes agressées par Hulot" poursuit-il avant d'ajouter "Espérons pour 'Ebdo' que les faits seront mieux étayés que les précédents". "Tremblez kiosquiers, l'ouragan 'Ebdo' revient en 6e semaine !" conclut ironiquement "Le Canard" avant de rapporter des propos de Thierry Mandon, directeur de la publication d'"Ebdo", qui avoue qu'il n'était "pas très chaud" pour publier l'enquête sur Nicolas Hulot.

Nicolas Hulot
Nicolas Hulot
Affaire Nicolas Hulot : L'enquête pour viol et agression sexuelle classée sans suite pour prescription
Accusé de violences sexuelles dans une enquête d''Envoyé spécial', Nicolas Hulot "quitte la vie publique"
"On refait le monde" : Nicolas Hulot furieux après un échange tendu avec Abnousse Shalmani
Nicolas Hulot retire sa plainte en diffamation contre "Ebdo"
Voir toute l'actualité sur Nicolas Hulot
l'info en continu
Audiences : Quel bilan pour "Le juste prix" avec Éric Antoine un mois après son retour sur M6 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour "Le juste prix" avec Éric Antoine un mois après son...
"Star Academy" : TF1 va diffuser en prime-time et en direct le concert des ex-élèves à l'Accor Arena de Paris
TV
"Star Academy" : TF1 va diffuser en prime-time et en direct le concert des...
Après un premier documentaire qui a fait grand bruit, Harry et Meghan préparent deux nouvelles séries pour Netflix
Plateforme
Après un premier documentaire qui a fait grand bruit, Harry et Meghan préparent...
"On se donne les moyens d'être les premiers" : Quand Gabriel Attal compare les sondages de Renaissance et Jordan Bardella à la bataille d'audience entre BFMTV et CNews
TV
"On se donne les moyens d'être les premiers" : Quand Gabriel Attal compare les...
"Je suis dégoûté" : Anthony Colette, danseur de Natasha St-Pier, souffrant et blessé avant le prime de "Danse avec les stars"
TV
"Je suis dégoûté" : Anthony Colette, danseur de Natasha St-Pier, souffrant et...
"Les gens confondent les salaires des journalistes et ceux des animateurs" : Nathalie Saint-Cricq révèle son salaire à France Télévisions
TV
"Les gens confondent les salaires des journalistes et ceux des animateurs" :...