"Arabe de Service" : Taha Bouhafs condamné pour injure publique à raison de l'origine envers Linda Kebbab (MAJ)

Partager l'article
Vous lisez:
"Arabe de Service" : Taha Bouhafs condamné pour injure publique à raison de l'origine envers Linda Kebbab (MAJ)
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Taha Bouhafs, invité de "TPMP" sur C8 © C8
Le reporter du "Média" a été condamné à 1.500 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris ce mardi 28 septembre.

Taha Bouhafs condamné pour injure raciale. Ce mardi 28 septembre, comme le rapporte "Le Figaro", le reporter de "Le Media" a été reconnu coupable d'injure publique à raison de l'origine mardi 28 septembre par le tribunal correctionnel de Paris. Il lui était reproché d'avoir qualifié la syndicaliste policière, Linda Kebbab, d'"arabe de service". Taha Bouhafs devra payer une amende de 1.500 euros, ainsi que 2.000 euros de dommages et intérêts. En juin dernier, le procureur de la République avait requis 1.500 euros d'amende à l'encontre de Taha Bouhafs évoquant "un propos intrinsèquement raciste qui tombe sous le coup de la loi".

À lire aussi
Critiqué après une blague sur Marc Dutroux, "So Foot" modifie un article sur l'élimination des Belges en Coupe du monde
Presse
Critiqué après une blague sur Marc Dutroux, "So Foot" modifie un article sur...
Vincent Bolloré en passe de céder "Voici" et "Gala" ?
Presse
Vincent Bolloré en passe de céder "Voici" et "Gala" ?
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son agrément de site d'information en ligne
Presse
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son...
"Honte à toi 'Libération'" : Carla Bruni fustige le quotidien après son enquête sur l'affaire Sofiane Bennacer
Presse
"Honte à toi 'Libération'" : Carla Bruni fustige le quotidien après son enquête...

Les faits remontent au 3 juin 2020 lorsque Taha Bouhaf avait commenté sur Twitter les propos tenus sur franceinfo: par Linda Kebbab. La représentante de la police s'était exprimée sur une manifestation interdite dénonçant les "violences policières" organisée à Paris à l'initiative de proches d'Adama Traoré, un jeune homme mort en 2016 dans des conditions controversées. La déléguée nationale du syndicat de police Unité SGP-FO, avait alors accusé Assa Traoré, la soeur d'Adama Traoré, de se "saisir" de la mort de George Floyd, tué en mai 2020 par un policier aux États-Unis.

"Le fond du problème, c'est cette affaire, avec cette jeune fille, la soeur d'Adama Traoré, dont je comprends la colère et la souffrance d'avoir perdu son frère, qui se saisit d'une affaire américaine qui n'a absolument rien à voir, ni dans son histoire, ni dans son fond, ni dans sa technicité", avait déclaré Linda Kebbab sur la chaîne publique. "ADS : Arabe de Service", avait commenté sur Twitter Taha Bouhaf le même jour, avant d'effacer son tweet. La policière avait déposé plainte dans la foulée pour injure publique à caractère raciste.

"Il est bien un RACISTE"

"Les mensonges déshonorants de Taha Bouhafs à mon encontre ne lui permettent plus de cacher qu'il est bien un RACISTE", a commenté aujourd'hui sur Twitter Linda Kebbab, précisant qu'elle reverserait la somme payée par Taha Bouhafs à "des oeuvres sociales pour des familles de policiers". "Bouhafs fera une bonne chose de son argent, une fois dans sa vie. Puissent les jeunes qui le suivent ouvrir les yeux sur le mal qu'l est. Je ne serai jamais une arabe de service", a-t-elle ajouté.

Mise à jour 29 septembre 2021 à 15h22 : Arié Alimi, avocat de Taha Bouhafs, a annoncé son intention de faire appel de cette condamnation.

l'info en continu
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Cinéma
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la station
Radio
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la...
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
TV
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
Internet
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour "corruption de mineurs"
TV
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour...
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs
Internet
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs