"Arrêter d'inviter l'extrême droite sur les plateaux" : En direct sur BFMTV, l'humoriste Florence Mendez tacle... BFMTV

Partager l'article
Vous lisez:
"Arrêter d'inviter l'extrême droite sur les plateaux" : En direct sur BFMTV, l'humoriste Florence Mendez tacle... BFMTV
Par Bruna Fernandez Journaliste
Née à l’époque des “Inconnus”, Bruna grandit entre le Brésil et la France. Enfant, elle enrichit son imaginaire devant le grand et le petit écran. Devenue journaliste, elle passe derrière la caméra et travaille pour plusieurs émissions. Un petit monde qu’elle se plaît à décortiquer pour puremedias.
Florence Mendez tacle BFMTV en direct à propos de ses invités © BFMTV
Invitée à débattre autour de l'affaire Gérard Depardieu, la comédienne et ancienne chroniqueuse de France Inter, engagée sur les questions féministes, n'a pas mâché ses mots face au présentateur Ronald Guintrange, critiquant la présence d'un journaliste de "Valeurs actuelles" sur le plateau.

Elle est connue pour ne pas avoir la langue dans sa poche. L'humoriste Florence Mendez était l'une des invitées de "BFM Soir" le 30 décembre 2023 pour débattre des questions entourant l'affaire Gérard Depardieu, accusé par quatorze femmes de violences sexuelles. Après une séquence sur les répercussions de l'affaire en Italie, le présentateur Ronald Guintrange s'est directement adressé à son invitée : "je vous voyais réagir, parfois vous souriez, parfois vous faisiez des coeurs avec les mains (...). Comment peut-on faire avancer les choses, mieux prendre en compte la parole des plaignantes, mieux enquêter, mieux juger ?"

À lire aussi
Face aux Jeux olympiques de Paris 2024 sur France Télévisions, TF1 dégaine une avalanche de rediffusions
TV
Face aux Jeux olympiques de Paris 2024 sur France Télévisions, TF1 dégaine une...
"Danse avec les stars" 2024 : Pour Anthony Colette, le clash entre sa partenaire Natasha St-Pier et Inès Reg "les a aidés" à remporter l'émission de TF1
TV
"Danse avec les stars" 2024 : Pour Anthony Colette, le clash entre sa partenaire...
"Je n'ai pas hésité" : Laura Smet se confie sur son rôle de flic défigurée dans une série de France 2 avec Tomer Sisley
TV
"Je n'ai pas hésité" : Laura Smet se confie sur son rôle de flic défigurée dans...
"J'ai beaucoup de respect pour lui" : Jean-Luc Reichmann donne son avis sur Cyril Féraud qui va animer "Tout le monde veut prendre sa place"
TV
"J'ai beaucoup de respect pour lui" : Jean-Luc Reichmann donne son avis sur Cyril...

"L'occasion d'accuser les musulmans"

"Je pense que la première chose pour à peu près tous les sujets de société dont les violences sexistes et sexuelles c'est arrêter d'inviter l'extrême droite sur les plateaux de télévision ça nous fera du bien", a-t-elle d'abord répondu, déstabilisant légèrement le présentateur. Car si la comédienne belge, ancienne chroniqueuse de France Inter, était à distance depuis chez elle, le journaliste du magazine d'extrême droite "Valeurs Actuelles", Amaury Brelet, était lui bien présent sur le plateau de la chaîne info. "Je laisserai monsieur Brelet répondre...", a réagi Ronald Guintrange, reprenant le cours du débat initial. "Oui, ce serait dommage qu'on finisse ce débat sans qu'il ait l'occasion d'accuser les musulmans", a ajouté Florence Mendez avec ironie, avant de répondre à sa question.

À LIRE AUSSI : En dépit de son "malaise", Yvan Attal assume d'avoir signé la tribune de soutien à Gérard Depardieu sur BFMTV

"Ce qu'il faut faire c'est vraiment réunir les différentes associations féministes, ce serait faire un vrai grenelle et pas un truc de fantoche à la Marlène Schiappa ... Il faut écouter les féministes et les sociologues, puisque les chiffres qu'on présente ce sont des faits ce ne sont pas des opinions féministes ou une idéologie, ce sont des faits, des choses réelles qui sont très bien documentées. Il suffit de regarder ces faits en face et de prendre des mesures concrètes. Il faut réformer sa pensée, et réformer le droit en matière de violences sexistes et sexuelles puisque les femmes meurent tous les jours sur les coups de leur compagnon, que de nombreuses victimes de viols ne sont pas entendues et vivent un déni de justice. Donc regarder les faits en face, écouter les associations féministes qui sont actives sur le terrain, prendre des mesures et avoir un ministre consacré à la cause qui est pas juste là pour décorer"

Engagée pour les droits des femmes, militante anti-raciste et pour les droits des personnes LGBTQIA+, Florence Mendez a été écartée en mai 2023 de l'émission "Piquantes !" sur Téva. Selon l'humoriste, elle a été sanctionnée après avoir traité Gérald Darmanin de "violeur" devant le siège du groupe M6 le 29 mars de la même année.

l'info en continu
Face aux Jeux olympiques de Paris 2024 sur France Télévisions, TF1 dégaine une avalanche de rediffusions
TV
Face aux Jeux olympiques de Paris 2024 sur France Télévisions, TF1 dégaine une...
"C'est son 'Camping' à lui" : Franck Dubosc donne son avis tranché sur Artus et son film "Un p'tit truc en plus"
Cinéma
"C'est son 'Camping' à lui" : Franck Dubosc donne son avis tranché sur Artus et...
"Danse avec les stars" 2024 : Pour Anthony Colette, le clash entre sa partenaire Natasha St-Pier et Inès Reg "les a aidés" à remporter l'émission de TF1
TV
"Danse avec les stars" 2024 : Pour Anthony Colette, le clash entre sa partenaire...
"Transformers : Le commencement" : Après Audrey Fleurot et Philippe Lacheau, Julien Fébreau (Canal+) rejoint le cast du film d'animation
Cinéma
"Transformers : Le commencement" : Après Audrey Fleurot et Philippe Lacheau,...
Audiences "Drag Race France" 2024 : Quel bilan pour la saison 3 du concours sur France 2 et france.tv ?
Audiences
Audiences "Drag Race France" 2024 : Quel bilan pour la saison 3 du concours sur...
"Je n'ai pas hésité" : Laura Smet se confie sur son rôle de flic défigurée dans une série de France 2 avec Tomer Sisley
TV
"Je n'ai pas hésité" : Laura Smet se confie sur son rôle de flic défigurée dans...