"Autant en emporte le vent" de retour sur HBO Max précédé d'avertissements

Partager l'article
Vous lisez:
"Autant en emporte le vent" de retour sur HBO Max précédé d'avertissements
"Autant en emporte le vent"
"Autant en emporte le vent" © DR
Le film avait été retiré pour être contextualisé avant son visionnage.

Quinze jours après un retrait qui avait fait le tour du monde, "Autant en emporte le vent" est de retour sur HBO Max. La plateforme de streaming des studios Warner a remis en ligne le long-métrage culte de Victor Fleming, qui reste à ce jour le plus gros succès de l'histoire du cinéma américain en nombre d'entrées. Porté par Vivien Leigh et Clark Gable, le film avait été temporairement retiré en raison de son contenu, vu comme révisionniste et présentant l'esclavage sous un jour volontairement positif.

À lire aussi
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie Lacarrau et de Julian Bugier ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie...
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur la diffusion
Séries
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur...

"'Autant en emporte le vent' est un film de son époque et montre les préjugés ethniques et racistes qui ont, malheureusement, été si fréquents dans la société américaine. Ces représentations étaient immorales à l'époque, elles le sont autant aujourd'hui, et nous avons eu le sentiment que le proposer sans explication et sans dénoncer ces représentations serait irresponsable", avait expliqué HBO Max à l'époque, promettant un retour du film "accompagné d'une discussion sur son contexte historique et une mise en garde contre ces représentations".

"Un héritage compliqué"

C'est précisément ce qui a été mis en place. Le film, qui n'a pas été modifié ou coupé, est désormais accompagné de deux vidéos supplémentaires permettant de mieux l'appréhender : dans la première, l'animatrice et spécialiste du cinéma Jacqueline Stewart explique "pourquoi ce film de 1939 doit être vu dans sa forme originale, contextualisé et faire l'objet d'une discussion", relate "Variety". La deuxième vidéo mise en ligne par HBO Max est une table ronde d'une heure filmée l'an dernier au TCM Classic Film Festival sur "l'héritage compliqué" du film.

Comme le rappelle "Variety", HBO Max n'est pas le premier service de streaming à publier des messages d'avertissements avant d'anciens films ou programmes qui ne correspondent plus tout à fait aux valeurs d'aujourd'hui. Juste après son lancement en novembre dernier, Disney+ avait fait précéder certains de ses films et séries d'une mise en garde au sujet de "représentations culturelles démodées", parmi lesquels "Dumbo", "Les Aristochats" ou "La Belle et le clochard".

Sur le même thème
l'info en continu
Décès de Jean-Pierre Bacri : Les programmations des chaînes en hommage au comédien
Programme TV
Décès de Jean-Pierre Bacri : Les programmations des chaînes en hommage au...
Audiences access 20h : Record pour "C à vous, la suite", le "19.45" en forme, "Quotidien" à un bon niveau
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "C à vous, la suite", le "19.45" en forme,...
Audiences access 19h : "DNA" faiblard, retour correct pour "La meilleure boulangerie", record pour "Quotidien"
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" faiblard, retour correct pour "La meilleure...
Audiences : "Sam" en tête sur TF1, "Opération Renaissance" sur M6 battue par W9, succès pour Bacri sur Arte
Audiences
Audiences : "Sam" en tête sur TF1, "Opération Renaissance" sur M6 battue par W9,...
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Séries
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative" selon "Le Parisien"
TV
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative"...
Vidéos Puremedias