"Beauvau de la Sécurité" : Pour Ségolène Royal, "les gens de la campagne" vont confondre avec "un veau qui est beau"

Partager l'article
Vous lisez:
"Beauvau de la Sécurité" : Pour Ségolène Royal, "les gens de la campagne" vont confondre avec "un veau qui est beau"
Ségolène Royal sur Sud Radio. © Sud Radio
L'ex-députée socialiste était l'invitée ce matin de la matinale de Sud Radio.

Elle prépare sa reconversion dans "Les Grosses Têtes". Ce matin, l'ancienne ministre de l'Ecologie Ségolène Royal était l'invitée de Patrick Roger sur la matinale de Sud Radio. L'intervieweur a interrogé l'ex-candidate à la présidentielle de 2007 sur le "Beauvau de la Sécurité", ce grand débat voulu par Emmanuel Macron à partir de janvier prochain. Face à de récentes polémiques liées aux interventions policières, le président souhaite convoquer ce "Grenelle de la police" pour "améliorer les conditions d'exercice" des forces de l'ordre, comme le chef de l'Etat l'a indiqué hier dans une lettre adressée à des syndicats.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...
Radio Classique : Bernard Poirette écarté de la présentation de la matinale
Radio
Radio Classique : Bernard Poirette écarté de la présentation de la matinale

"Une élite complètement déconnectée du peuple"

"Je ne sais pas si les Français qui écoutent comprennent ce qu'est que le 'Beauvau'", a indiqué Ségolène Royal. "C'est un peu comme le Grenelle de l'environnement en quelque sorte", a précisé Patrick Roger. Hilare, l'ancienne présidente du Poitou a lancé : "Vous voyez qu'on est gouverné par des gens, par une élite qui est complètement déconnectée du peuple".

Pensant que les auditeurs ne connaissent pas la Place Beauvau, pourtant souvent citée dans les médias, la femme politique a expliqué d'où vient le nom de cette réunion entre la police, les élus et la société civile : "Pourquoi Beauvau ? C'est l'adresse du ministère de l'Intérieur. Qui sait ? Vous croyez qu'il y a beaucoup de gens qui connaissent l'adresse du ministère de l'Intérieur ?". En revanche, selon elle, le "Grenelle" n'est plus une adresse - celle du ministère du Travail -, car ça "remonte depuis 1968" : "Dans l'écho de ce mot, ça veut dire quelque chose".

"Ils savent ce qu'est qu'un veau"

"Vous voyez, dans le fin fond de nos campagnes, vous pensez que les gens connaissent Beauvau ? Ils savent ce qu'est qu'un veau, oui. Un veau qui est beau, oui. Même dans la formulation des choses, les gens ne comprennent pas. Ca se voyait hier sur les réseaux sociaux. Donc, le Beauvau, c'est l'adresse du ministère de l'Intérieur", a terminé Ségolène Royal, ricanant de son jeu de mots. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
"Et si on se rencontrait ?" : M6 prépare une nouvelle émission de dating
TV
"Et si on se rencontrait ?" : M6 prépare une nouvelle émission de dating
Audiences février : TF1 leader en forme, F2 en hausse, M6 au top grimpe sur le podium, Arte et CNews survitaminées
Audiences
Audiences février : TF1 leader en forme, F2 en hausse, M6 au top grimpe sur le...
Salon de l'agriculture annulé : Les chaînes de télé invitent la ferme sur leurs plateaux cette semaine
TV
Salon de l'agriculture annulé : Les chaînes de télé invitent la ferme sur leurs...
"A prendre ou à laisser" : Le jeu de Cyril Hanouna ne reviendra pas ce lundi sur C8
TV
"A prendre ou à laisser" : Le jeu de Cyril Hanouna ne reviendra pas ce lundi sur C8
CNews : Le maire de Grenoble tacle en direct Vincent Bolloré, Jean-Pierre Elkabbach le défend
TV
CNews : Le maire de Grenoble tacle en direct Vincent Bolloré, Jean-Pierre...
Un photographe du journal "L'union" violemment agressé à Reims, une enquête pour tentative de meurtre ouverte
Presse
Un photographe du journal "L'union" violemment agressé à Reims, une enquête pour...
Vidéos Puremedias