"Benalla et ses complices qui massacrent des Français" : Le terrible lapsus de Jean-Christophe Lagarde sur RMC et BFMTV

Partager l'article
Vous lisez:
"Benalla et ses complices qui massacrent des Français" : Le terrible lapsus de Jean-Christophe Lagarde sur RMC et BFMTV
Le terrible lapsus de Jean-Christophe Lagarde face à Jean-Jacques Bourdin © BFMTV
Le patron de l'UDI s'est méchamment emmêlé les pinceaux ce matin, confondant Alexandre Benalla avec un membre du commando terroriste des attentats du 13 novembre.

Très gros lapsus pour Jean-Christophe Lagarde. Ce matin, à 8h35, le président de l'UDI et député de Seine-Saint-Denis était l'invité de "Bourdin Direct", l'interview matinale de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV. Ensemble, les deux hommes ont balayé l'actualité, évoquant notamment les élections européennes à venir, pour lesquelles Jean-Christophe Lagarde est candidat et tête de liste. Entre autres sujets, ils ont également échangé sur la crise politique actuelle entre la France et l'Italie puis sur le mouvement des Gilets jaunes.

À lire aussi
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...
Audiences : "Koh-Lanta" puissant leader en baisse face à "Candice Renoir", carton pour Guy Bedos sur France 3
Audiences
Audiences : "Koh-Lanta" puissant leader en baisse face à "Candice Renoir", carton...

Au bout d'un peu plus d'un quart d'heure d'interview, Jean-Christophe Lagarde a évoqué sa proposition de créer "un FBI et un parquet européen". "On prend l'exemple de Monsieur Benalla. Monsieur Benalla et ses complices viennent massacrer des Français le 13 novembre 2015 à Paris. Il repart en Belgique. (...) Il est arrêté deux fois par les gendarmes", a porsuivi Jean-Christophe Lagarde sans se rendre compte de sa grosse bourde. "Pas Monsieur Benalla, Monsieur Nemmouche", l'a repris Jean-Jacques Bourdin tout en se trompant également puisque Mehdi Nemmouche est bien un terroriste (auteur de la fusillade du Musée juif de Bruxelles en mai 2014, ndlr), contrairement à Alexandre Benalla, mais n'a pas été membre du commando du 13 novembre 2015.

"Passons, on voit de qui on parle"

"Pardon du lapsus", a fini par se reprendre Jean-Christophe Lagarde, objectant qu'il ne s'agissait "même pas de Monsieur Nemmouche". "Passons, on voit de qui on parle", a finalement balayé le député, qui devait donc avoir en tête les derniers soubresauts de l'affaire Benalla, qui continue de faire la Une de l'actualité. puremedias.com vous propose de visionner cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Mathieu Kassovitz va adapter "La Haine" en comédie musicale
Cinéma
Mathieu Kassovitz va adapter "La Haine" en comédie musicale
Interview de Juan Branco par Apolline de Malherbe sur BFMTV : "Aucun manquement" pour le CSA
TV
Interview de Juan Branco par Apolline de Malherbe sur BFMTV : "Aucun manquement"...
"Fort Boyard" : Inquiète pour l'avenir du jeu, Alexia Laroche-Joubert lance un appel au gouvernement
TV
"Fort Boyard" : Inquiète pour l'avenir du jeu, Alexia Laroche-Joubert lance un...
"Je vous quitterai le coeur brisé" : Jean-Jacques Bourdin évoque son départ de RMC à l'antenne
TV
"Je vous quitterai le coeur brisé" : Jean-Jacques Bourdin évoque son départ de RMC...
"13 Reasons Why" : La 4e et dernière saison en ligne aujourd'hui sur Netflix
Netflix
"13 Reasons Why" : La 4e et dernière saison en ligne aujourd'hui sur Netflix
"Pop Show", Stéphane Bern, théâtre... : Ce qui vous attend cet été sur France Télé
TV
"Pop Show", Stéphane Bern, théâtre... : Ce qui vous attend cet été sur France...
Vidéos Puremedias