"Bref" s'arrêtera définitivement le 12 juillet prochain

Partager l'article
Vous lisez:
"Bref" s'arrêtera définitivement le 12 juillet prochain
Kyan Kojandi dans "Bref"
Kyan Kojandi dans "Bref" © Canal+/Bruno
Dans un communiqué, Canal+ annonce la fin de "Bref". Les deux derniers épisodes de la série seront diffusés le 12 juillet prochain. Sur leur site officiel, les créateurs s'expliquent.

Ca ne fait même pas un an que Kyan Khojandi a dévoilé le premier épisode de "Bref", nouvelle pastille courte dans "Le Grand Journal de Canal+". Une pastille dont le succès a été fulgurant et qui a fait de son héros et créateur une star. Par son format, son montage et son ton originaux, "Bref" est rapidement devenu un phénomène de société, donnant lieu à des parodies et des copies multiples. En janvier dernier, France 2 s'était par exemple inspirée de la série pour la bande-annonce de sa série américaine phare, "Castle" !

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué pour "Top départ" sur M6
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué...

Les derniers inédits la semaine prochaine

Mais au bout d'une saison, l'aventure s'arrête. C'est ce qu'indique en effet Canal+ dans un communiqué. A partir du lundi 2 juillet, un épisode inédit de la série courte sera diffusé chaque soir dans "Le Grand Journal" tandis qu'une soirée spéciale sera consacrée à "Bref" le 12 juillet. Ce soir-là, Michel Deniost recevra toute l'équipe de la série, Khyan Khojandi, Bruno Muschio et Harry Tordjman, et proposera les deux derniers épisodes de la série. "Bref, tout a une fin", indique ainsi la chaîne dans son communiqué.

Sur le site officiel de la série, les créateurs expliquent cette décision qui devrait décevoir leurs presque 3 millions de fans Facebook. "Cette année aura été complètement folle pour nous. Bref est et restera une des plus belles choses qui nous soient arrivées. Et toutes les bonnes choses ont une fin", commencent-ils ainsi, avant de proposer un message en cinq points et de commencer par expliquer le déroulement de la création de ce format très spécial.

Eviter la "saison de trop"

"Cette saison 1 qui s'achève s'est faite en trois sessions. Une première session de 40 épisodes, pendant laquelle nous avons présenté les personnages, inventé les codes et raconté l'histoire de ce héros que beaucoup ont présenté comme un loser et que nous trouvons simplement "normal". Nous voulions lui faire grimper une côte. Le faire courir après cette fille, puis arriver au sommet à la fin de la session. Quand s'est posée la question de faire une deuxième session, nous avons réfléchi. Beaucoup. Nous nous sommes dit que nous ne pouvions pas le laisser là-haut, qu'il allait falloir le faire redescendre, dévaler la pente, se casser un peu la gueule", commencent Kyan Khojandi, Bruno Muschio et Harry Tordjman.

Mais ils évoquent déjà la peur de (se) lasser. "Nous avions peur de – déjà – nous ennuyer et donc, de vous ennuyer. Finalement, nous avons trouvé suffisamment d'idées qui nous faisaient marrer pour se lancer dans 40 nouveaux épisodes. Et puis s'est posée la question d'une troisième session et nous avons décidé de la faire courte – deux petits épisodes – et de refermer Bref". Invoquant la volonté de ne pas faire "la saison de trop", comme beaucoup de séries américaines, le trio préfère arrêter là, ayant "l'intime conviction que le dessin est fini et qu'il serait dommage de colorier la table".

"Bref. Merci !"

Kyan Khojandi, Bruno Muschio et Harry Tordjman en profitent pour remercier la chaîne, qui leur a offert des conditions de travail "extrêmement rares à la télévision", et annoncent que la suite se fera sur leur site internet. "(Le site) commence là où la série s'arrête justement pour vous tenir au courant de ce qu'il va se passer après Bref, à propos de Bref, dans les prochains mois. Nous avons plein de nouvelles idées, plein de projets et nous espérons que vous en entendrez parler le moment venu. Ce n'est pas parce qu'un dessin est fini qu'on ne va pas sortir de nouvelles feuilles", promettent-ils, avant de conclure, forcément, pas un "Bref. Merci !".

Bref - saison 1
Bref - saison 1
Zapping : Les deux derniers épisodes de "Bref"
L'un des auteurs de "Bref" se dit "violé par la VOD"
"Bref" en tête des ventes de DVD en France
Voir toute l'actualité sur Bref - saison 1
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
La France insoumise boycottera CNews tant qu'Eric Zemmour sera à l'antenne
Politique
La France insoumise boycottera CNews tant qu'Eric Zemmour sera à l'antenne
"Escape : 21 jours pour disparaître" bascule sur RMC Story pour sa saison 2 dès le 14 novembre
Programme TV
"Escape : 21 jours pour disparaître" bascule sur RMC Story pour sa saison 2 dès le...
"J'espère qu'il écoute Europe 1" : Le lapsus de Thomas Sotto sur RTL
Radio
"J'espère qu'il écoute Europe 1" : Le lapsus de Thomas Sotto sur RTL
"Wheeler Dealers France" : La saison 4 arrive le 14 novembre sur RMC Découverte
Programme TV
"Wheeler Dealers France" : La saison 4 arrive le 14 novembre sur RMC Découverte
Hervé Gattegno nommé à la tête de "Paris Match"
Presse
Hervé Gattegno nommé à la tête de "Paris Match"
Jarry ému aux larmes sur Europe 1
Radio
Jarry ému aux larmes sur Europe 1
Vidéos Puremedias