"C'est totalement mesquin" : Edwy Plenel vexé par une remarque d'Emmanuel Macron sur "Mediapart"

Partager l'article
Vous lisez:
"C'est totalement mesquin" : Edwy Plenel vexé par une remarque d'Emmanuel Macron sur "Mediapart"
Emmanuel Macron rappelle à Edwy Plenel que Mediapart a fait l'objet d'un redressement fiscal © BFMTV
Le chef de l'État a rappelé que "Mediapart" avait fait l'objet d'un redressement fiscal.

Ambiance électrique au Palais de Chaillot hier soir. De 20h40 à 23h20, Emmanuel Macron s'est livré à un exercice inédit sous la Ve République de débat avec Jean-Jacques Bourdin, animateur de la matinale de RMC, et Edwy Plenel, emblématique patron de "Mediapart". Tout au long de la soirée, les trois hommes ont échangé de manière décomplexée et parfois abrupte. Une interview télévisée qui fait logiquement couler beaucoup d'encre ce matin et qui concentre de nombreuses critiques.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit ce soir
TV
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit ce soir
Pascal Praud "censure" la Une de "Charlie Hebdo" sur le football féminin
TV
Pascal Praud "censure" la Une de "Charlie Hebdo" sur le football féminin

Plusieurs thèmes ont été mis sur la table au cours de la soirée. Dès 21h15, le sujet de l'évasion et de la fraude fiscale a été abordé par Jean-Jacques Bourdin puis Edwy Plenel. Citant une enquête de "Mediapart" selon laquelle le groupe de luxe Kering, propriété de la famille Pinault, aurait soustrait d'importantes sommes d'argent, notamment au fisc français, Edwy Plenel a demandé à Emmanuel Macron s'il comptait "demander à (son) ministre des Comptes publics de saisir la justice pour récupérer cet argent". "Le président de la République ne donne pas d'instruction aux équipes du contrôle fiscal" a immédiatement répondu le chef de l'État.

"C'est totalement mesquin. Nous ne sommes pas des fraudeurs"

"Quand la justice voit un article de presse comme celui que 'Mediapart' a révélé, elle lance immédiatement un contrôle fiscal" a ensuite observé Emmanuel Macron. Sourire aux lèvres, Edwy Plenel en a profité pour glisser "Heureusement que la presse est là". "Vous l'avez peut-être expérimenté, je crois d'ailleurs que par le passé vous avez pu en souffrir parce que vous même aviez décidé de vous affranchir des règles fiscales motu proprio et l'administration fiscale vous a contrôlé" a alors lancé le chef de l'État, en référence au redressement fiscal dont "Mediapart" a fait l'objet il y a trois ans après s'être appliqué une réduction de la TVA.

"C'est totalement mesquin. Nous ne sommes pas des fraudeurs" a alors répliqué Edwy Plenel. "Vous l'avez été, vous avez payé et c'est très bien ainsi" a poursuivi le chef de l'État. "Ce n'est pas digne de vous" a renchéri le fondateur de "Mediapart". "Ne me faites pas de procès de dignité, Edwy Plenel. Ce n'est pas un politique qui l'a décidé, c'est l'administration fiscale. Et elle n'a pas besoin de 'Mediapart' ou de journalistes pour lancer des enquêtes" a ensuite lâché le chef de l'État, reconnaissant toutefois qu'il y a "des scandales soulevés par les journalistes qui sont utiles". puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

Edwy Plenel
Edwy Plenel
"Qu'ils fassent leur boulot" : Après son interview d'Emmanuel Macron, Edwy Plenel s'en prend à ses confrères
Edwy Plenel s'attaque à Jean-Pierre Elkabbach : "Ce diplodocus est là pour servir les puissants"
Affaire Ramadan : "Charlie Hebdo" s'en prend violemment à Edwy Plenel et "Médiapart" en Une
Voir toute l'actualité sur Edwy Plenel
Autour de Edwy Plenel
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

Macron m'agace au plus haut point mais il a un sacré sens de la répartie. Au point que les moustaches de Plenel mordaient la poussière! Macron a réussi son coup pour ne pas répondre à l'EXCELLENTE question dérangeante de Plenel. Quel artiste ce Macron.



tikeum75

Signé Lafarge.



matut

Il ferait mieux de ce dénoncer lui meme......car il n'y a pas que le pognon,les prises de position de Plenel notamment avec le Tarik (une parmi tant d'autres) donne la nausée!!



matut

Ils se sont vengés de ne pas avoir été....compris.lol



matut

On parle de beaucoup d'autres choses sur Plenel ...AILLEURS et c'est pas très reluisant,faut sortir le Dimanche lol



matut

Si nous, nous ne sommes pas d'accord avec un impot,nous devons d'abord payer et contester après!



matut

""Et alors?"""....celui qui veut des règles pour les autres doit d'abord les appliquer a lui même et ce ,dans tous les domaines!



arlouf

Oui, le taux a été harmonisé entre la presse papier et la presse en ligne début 2014. Des parlementaires ont voulu faire passer une disposition pour rendre rétroactive la mesure. Elle a finalement été rejetée par la Sénat mais elle aurait de toute façon posé des problèmes de constitutionnalité du point de vue de l'égalité devant l'impôt (d'autres éditeurs de presse en ligne avaient appliqué 19,6) et du caractère rétroactif de la mesure. Et pour le coup "fraude ou pas", il n'y a pas d'opinion personnelle à avoir, c'en était factuellement une, qui a été sanctionnée comme telle. On peut simplement la juger moins grave que d'autres étant données ses motivations affichées.



matut

Tout le monde a son ...mentor vous comme les autres!



matut

Bourdin et Plenel n'ont pas "RING"ARDISE..les interviews,ils ont juste voulu montrer que l'image des journalistes n'est pas celle perçu par la population.En gros ils ont voulu redorer leurs images qui est presque sous terre,mais cela n’empêchera pas qu'ils seront toujours politisés et de partis pris...en somme ils nous ont jeté de la POUDRE de PERLIMPINPIN!!!



matut

"""" il ne s'agit pas de tricher, ni de dissimuler ce qu'ils étaient en train de faire.."""" tout ce qui n'est pas inscrit dans le béton est hors la loi...point barre!



tikeum75

oui mais ils l'ont fait délibérément, en le disant et le criant sur les toits, pour que le taux soit le même, ce qui a failli être le cas sauf que des conflits entre partis politiques en ont décidé autrement et on fait capoté cette fois-là les amendements (en 2014). Je crois qu'aujourd'hui c'est fait, le taux est identique. Du coup, en ce qui me concerne, il ne s'agit pas de tricher, ni de dissimuler ce qu'ils étaient en train de faire...



arlouf

"Sans ce coup de force, l'ancien taux de 19,6% s'appliquerait encore"
C'est une affirmation gratuite mais j'aimerais beaucoup avoir la preuve que frauder le trésor public était indispensable dans l'adoption de la loi d'harmonisation des taux de TVA de la presse. Ce combat pour l'égalité pouvait tout à fait se mener sans se rendre coupable de ce genre de chose. D'autant qu'ils bénéficiaient du soutien de Hollande et du gouvernement sur le sujet. Le seul frein à l'époque était la commission européenne qui menaçait la France de contentieux, mais cet organe n'avait que faire de la situation fiscale de Mediapart and co.



Gravalon

Ben justement, c'est le " coup " de Mediapart qui a déclenché le débat parlementaire sur l'inégalité de traitement entre les journaux et les médias d'information en ligne, et c'est grâce à eux que le même taux de TVA s'applique désormais pour tous. D'ailleurs Mediapart avait provisionné depuis longtemps des réserves suffisantes pour y faire face et tout est payé depuis un bon moment. Sans ce coup de force, l'ancien taux de 19,6% s'appliquerait encore à l'ensemble de la presse en ligne. On dit merci qui ? Merci tonton Edwy !



chrisdenice

Que de journalistes jaloux et méchants se sont épanchés ce matin partout en critiquant Bourdin et Plenel...Ces derniers ont rainguardisé à jamais les interviews des "spécialistes"...les Duhamel, Pujadas, PPDA, Salamé, Cohen, et autres Pulvar...tous ces gens sont devenus à ce moment des dinosaures de l'entretien présidentiel, c'est une évidence. Macron a tenu le choc et s'est bien défendu. Enfin une émission politique musclée et brillante.



Nina Ritchie

J'ai simplement donné mon ressenti ! De nos jours tout va très vite , on est noyé sous un flux d'info incessant et il est très facile de passer à coté de certaines infos !Alors arretez de faire le canard !



guilem2

Les journalistes n'ont pas été bons et c'est bien ce qui lui a permis de noyer le poisson je trouve. Puisqu' effectivement, il faut une régulation européenne, mais qu'on sait bien que si nivellement transnational il y a , il ne se fera pas en faveur des puissances publiques.



Télérophon

Je ne suis pas pro-Macron non plus, mais ce n'est pas lui qui a noyé le poisson, de mon point de vue. Il a scindé la question de la fiscalité sur le plan des exonérations et des optimisations. Les exonérations, qu'elles soient légales ou non, peuvent effectivement être remises en cause, et là, c'est bien l'Etat Français que peut y faire quelque chose.

Par contre, dans le cas des optimisations, l'Etat Français ne peut rien seul puisqu'il s'agit d'une législation européenne, et cela s'avère donc beaucoup plus problématique à enrayer. Pourtant ,curieusement, aucun des deux journalistes n'a voulu rebondir là-dessus...



Jonas!

La justice n'a pas tout le temps besoin de Mediapart !



A French

Bien sûr, je ne parlais pas de cette affaire en particulier mais de la fraude fiscale en général.



caline27 35

pauvre chou !



Guy Inestal

Macron n'a annoncé aucun chiffre , comme ça il est tranquille on ne pourra lui lui faire des reproches , il a fait beaucoup de com. , a expliqué beaucoup de choses que tout le monde sait déjà , est toujours resté dans le positif pour endormir les journaleux ..bref la forme y était si on peut dire , sur le fond on sent quelqu'un de déterminé , attendons de voir les premiers résultats dans 1 ou 2 ans !



arlouf

Disons que la fraude de Médiapart est avérée, alors que celle de Kering, dont il était question dans la séquence, fait à l'heure actuelle l'objet d'une enquête de l'administration fiscale, déclenchée à la suite d'une autre enquête menée par Médiapart qui doit être félicité pour son travail sur ce point.



Le Canard

En effet ; mais dans ces cas là, que ces personnes " de la vraie vie" ne commentent pas une actualité qu'elles ignorent. CQFD



A French

C'est ça, en tous les cas, c'est plus simple de s'en prendre à Mediapart qu'à ceux que celui-ci dénonce! C'est plus politiquement correct, sans doute..



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
France 2 déprogramme "Marjorie" dès demain
TV
France 2 déprogramme "Marjorie" dès demain
Tous les programmes de la télé du 6 au 12 juillet 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 6 au 12 juillet 2019
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"10 défis pour la Terre" : Nagui et Anne-Elisabeth Lemoine en duo pour l'environnement sur France 2
TV
"10 défis pour la Terre" : Nagui et Anne-Elisabeth Lemoine en duo pour...
LCI : Bénédicte Le Chatelier récupère le 14h/16h
Exclusivité
LCI : Bénédicte Le Chatelier récupère le 14h/16h
Faustine Bollaert et Sophie Davant décrochent de nouvelles émissions sur France Télévisions
TV
Faustine Bollaert et Sophie Davant décrochent de nouvelles émissions sur France...
Vidéos Puremedias