"C'est une inquisitrice !" : Accusé d'homophobie, Aurélien Pradié (LR) s'emporte contre Sandrine Rousseau sur RMC

Partager l'article
Vous lisez:
"C'est une inquisitrice !" : Accusé d'homophobie, Aurélien Pradié (LR) s'emporte contre Sandrine Rousseau sur RMC
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
"C'est une inquisitrice !" : Accusé d'homophobie, Aurélien Pradié (LR) s'emporte contre Sandrine Rousseau sur RMC © RMC Story
Le parlementaire, au coeur d'une polémique depuis plusieurs jours, s'est exprimé ce matin dans la matinale de RMC et RMC Story.

Polémique autour d'une sortie sur la variole du singe. Ce matin, Aurélien Pradié, député Les Républicains du Lot, s'est exprimé sur RMC et RMC Story, après des accusations d'homophobie. Mardi, à l'Assemblée, lorsque Sandrine Rousseau a posé une question sur la variole du singe et a évoqué "une honte pour les malades", le secrétaire général des LR a rétorqué que "c'était surtout une honte pour les singes". Après les propos tenus par Aurélien Pradié, Sandrine Rousseau avait réclamé une sanction pour homophobie contre le député des Républicains et qu'il présente ses excuses.

À lire aussi
Delahousse, Lucet, Salamé... : Des personnalités de France Télé se mobilisent pour "un financement indépendant"
Politique
Delahousse, Lucet, Salamé... : Des personnalités de France Télé se mobilisent pour...
Suppression de la redevance : La TVA, piste privilégiée de la majorité pour financer l'audiovisuel public
Politique
Suppression de la redevance : La TVA, piste privilégiée de la majorité pour...
Un tandem inédit pour interviewer Emmanuel Macron le 14-Juillet
Politique
Un tandem inédit pour interviewer Emmanuel Macron le 14-Juillet

"Ce procès stalinien"

"Ce n'est en aucun cas ce que j'ai voulu exprimer. Je ne sais pas si ça était dit comme ça. Je veux que ceux qui nous écoutent me croient tout à fait sincère. On était dans l'hémicycle dans une période d'agitation. Madame Rousseau venait de tenir des propos extrêmement durs sur d'autres thématiques. Je n'ai jamais imaginé pu exprimer une pensée pareille", a commencé Aurélien Pradié. Et de confier : "J'ai une nausée absolument profonde de cette situation. L'accusation que me fait madame Rousseau, ce procès stalinien, c'est tout l'inverse de ce que je suis".

Il s'est ensuite défendu d'avoir "tenu des propos homophobes" : "J'ai toujours lutté contre l'homophobie. Je l'ai toujours fait de toutes mes forces. Ce que j'ai voulu dire, c'est que madame Rousseau nous dit depuis des semaines qu'il ne faut pas affubler le nom d'animaux à certaines maladies. Depuis des semaines, madame Rousseau et ses amis nous disent qu'il ne faut plus appeler des rats, des rats, mais des surmulots. On a eu des débats absurdes".

"Cette méthode de madame Rousseau me file la gerbe !"

"Ce que j'ai voulu dire, c'est que je ne comprenais pas pourquoi on appelait cette maladie du nom d'un animal. Mais jamais de la vie, je n'ai voulu exprimer un lien entre les singes et une orientation sexuelle. C'est insupportable. Je le vis très mal d'imaginer que ça ait pu blesser qui que ce soit", a poursuivi Aurélien Pradié, s'excusant auprès des gens blessés "par cette manipulation de ces propos" et de "cette interprétation fausse" : "J'en suis profondément triste et désolé".

Et d'attaquer frontalement sa collègue à l'Assemblée nationale : "Cette méthode politique, qui est celle de madame Rousseau, me file la gerbe ! Cette méthode qui consiste à mettre des cibles sur les uns et les autres, et tirer à vue, c'est insupportable !". "Madame Rousseau est profondément malhonnête dans ses méthodes politiques. Elle était où quand il s'agissait des violences conjugales ou de demander des comptes à monsieur Coquerel ? Madame Rousseau est une inquisitrice ! Je n'ai pas peur de la haine que madame Rousseau tente de déverser dans le débat politique", a-t-il conclu avec véhémence. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

RMC
RMC
"Je vais péter les plombs !" : L'impressionnant coup de gueule d'un supporter de l'OM dans "L'after foot"
"Je le vis comme une trahison" : Florian Thauvin "déçu" et "dégoûté" après la révélation d'un échange privé par RMC
RMC : Matthieu Rouault débarque à la matinale week-end, Charles Magnien récupère la pré-matinale en semaine
Voir toute l'actualité sur RMC
Autour de RMC
  • Olivier Truchot
  • François Lenglet
  • Jean-Michel Larqué
  • Vincent Moscato
  • Alain Marschall
  • Brigitte Lahaie
  • Alba Ventura
  • Luis Fernandez
l'info en continu
"Drag Race France" : Paloma, la gagnante de l'émission, décroche un rôle dans "Balthazar"
Séries
"Drag Race France" : Paloma, la gagnante de l'émission, décroche un rôle dans...
L'actrice Anne Heche ("Six jours, sept nuits") est morte à l'âge de 53 ans (màj)
Personnalités
L'actrice Anne Heche ("Six jours, sept nuits") est morte à l'âge de 53 ans (màj)
Celui qui a failli couler la Ligue 1 aide financièrement le FC Barcelone
Sport
Celui qui a failli couler la Ligue 1 aide financièrement le FC Barcelone
Audiences Youtube : L'un des vlogs les plus fous de Léna Situations épate ses abonnés
Audiences
Audiences Youtube : L'un des vlogs les plus fous de Léna Situations épate ses...
Ce soir à la télé : Le prequel de "Da Vinci Code" qui décrypte la franc-maçonnerie
Programme TV
Ce soir à la télé : Le prequel de "Da Vinci Code" qui décrypte la...
Audiences access 20h : Record pour "Un si grand soleil" sur France 2
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "Un si grand soleil" sur France 2