"Ca devient insupportable !" : Vif échange sur CNews autour des humoristes de France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
"Ca devient insupportable !" : Vif échange sur CNews autour des humoristes de France Inter
Vif échange sur les humoristes de France Inter.
Echange tendu entre Pascal Praud et ses invités dans "L'heure des pros" ce matin.

Débat à couteaux tirés dans "L'heure des pros". Ce matin sur CNews, en présence notamment de Gilles-William Goldnadel, Charlotte d'Ornellas, Jean-Louis Burgat et Gérard Leclerc, Pascal Praud a décidé de débuter son émission en critiquant les humoristes de France Inter, ainsi que la ligne éditoriale de la station.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...

"C'est le politiquement correct poussé à l'extrême !"

D'entrée, le chroniqueur des "Terriens du dimanche" a vilipendé les comiques de la radio du service public : "Ils sont uniquement monocolores ! (...) Dans le cahier des charges du service public de l'audiovisuel, il y a la neutralité et le pluralisme. La neutralité, ça n'existe même plus. Et le pluralisme, ça fait rigoler tout le monde". "Il a 100% raison ! C'est coloré ! C'est une couleur générale. On tape, c'est le politiquement correct poussé à l'extrême", a enchaîné Pascal Praud, qui a estimé que Laurent Gerra et Patrick Sébastien ne pourraient pas être sur France Inter car ils ne sont "pas politiquement corrects".

Quelques minutes plus tard, Jean-Louis Burgat a tenu à défendre la radio du service public, vivement critiquée par le présentateur. "J'ai l'impression que vous avez décrit France Inter, que j'ai bien connue, comme une sorte de parti communiste d'il y a 50 ans où il y avait une pensée unique. Je ne veux pas que les téléspectateurs aient l'impression que France Inter est dominée par une forme de pensée unique", a lancé le producteur.

"Ca suffit !"

Très agacé, Gérard Leclerc a ensuite poussé un coup de gueule : "Cette façon de taper régulièrement sur France Inter, ça suffit quoi ! Chaque fois on dit du mal de France Inter et plutôt du bien de RTL ! J'écoute les unes et les autres. Ca suffit, ça devient insupportable ! France Inter est une excellente radio."

"Mais même les journalistes de France Inter reconnaissent que...", a répondu Gilles-William Goldnadel, avant que Gérard Leclerc ne le coupe : "Mais non, ils ne reconnaissent rien du tout. Je les connais. Il faut arrêter de caricaturer. Faisons déjà notre travail ici. Ne commençons pas à juger ce que font nos confrères !". L'avocat a alors ironisé : "On ne peut pas parler ? On ne peut parler de rien ? Il ne faut pas critiquer ? J'adore cette liberté de pensée."

Pascal Praud a essayé de calmer les tensions : "D'abord, Gérard, vous avez raison, France Inter est une excellente radio. Deuxième chose, convenez qu'il y a des gens qui ne pourraient pas travailler à France Inter parce qu'ils n'ont pas la ligne éditoriale qui convient ! C'est tout !". puremedias.com vous propose de visionner un extrait de l'émission.

L'heure des pros
L'heure des pros
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
"Pas courageux", "misogyne" : Une ex-débatteuse de "L'heure des pros" dézingue Pascal Praud
"L'heure des pros" : En retard, Pascal Praud et ses chroniqueurs se précipitent sur le plateau
Yassine Belattar et Eric Zemmour vont s'affronter chez Pascal Praud le 19 mars sur CNews
Voir toute l'actualité sur L'heure des pros
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
guardo

Personne ne comprend le problème, j'ai l'impression. France Inter est une radio de service publique (elle fonctionne donc avec vos sous) et doit respecter le pluralisme. C'est dans la charte du service public. Ce qui n'est pas le cas de RTL qui est une radio privée et peut donc se permettre de suivre la ligne éditoriale qu'elle veut.

Si France Inter était privée il n'y aurait pas de scandale, mais ce n'est pas le cas. Donc oui cette radio qui est un ghetto de gauchistes ultra-sectaires est un scandale. Et il en va de même pour France Télévision: même ligne éditoriale, même refus du pluralisme.

C'est d'ailleurs car ils n'ont pas de contre-arguments qu'ils répondent à côté de la plaque ("oui mais ça fait de l'audience", "oui mais RTL". et blablabla.

"Ecoutez autre chose si ça ne vous plaît pas !": sauf que cette boutique tourne avec mes impôts ! Cette réflexion est valable pour une une chaîne ou une radio privée, pas pour un média public.

Le pire c'est l'écart ahurissant entre leur idéologie et leur praxis. Ils se revendiquent "ouverts à l'autre", "tolérants" mais sont incapables de tolérer un avis dissonant au sein de leur propre rédaction (renseignez-vous sur l'affaire Fabrice le Quintrec...), font la promotion de l'immigration mais pas pour la rédaction de France Inter (amusez-vous à lire l'organigramme, c'est à peu près aussi "divers" que la rédac' de Libé)...

Ils me font penser à Simone de Beauvoir cette grande féministe qui avait travaillé à Radio Paris sous l'Occupation, rabattait de la chair fraîche parmi ses élèves pour son mari Jean-Paul Sartre et se faisait humilier par son amant américain qui disait qu'elle écrivait comme une caissière...



Toupile

Delon ou Galabru eux au moins ne se sont pas permis d'avilir une femme pour ses croyances politiques ou religieuses

https://uploads.disquscdn.c...
Denis Beaupin lui aussi a été top crédible un bout de temps



NorbertGabriel

Quand Delon joue un tueur froid comme dans "le samourai" ou Galabru un assassin d'enfants dans "le juge et l'assassin" ou Lino Ventura un tueur à gages dans "L'emmerdeur", vous pensez que ce sont leurs vraies natures?



Toupile

Donc odieux dans sa chronique humoriste, et tout à fait civilisé dans son émission sociétale.
Je me suis permis de regarder les 2 premières pages de ses invités et bien le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on est quand même dans un sacré entre-soi.
Etrangement, sa page d'accueil me rappelle une autre histoire peu ragoutante ...



NorbertGabriel

C'est un des éléments à prendre en compte chez les jeunes surtout, et surtout ceux qui n'ont aucune culture et qui sont les parfaits clients pour les balivernes facebookiennes.. Mais quand on voit l'effet Dieudonné et ses quenelles, y a pas que les jeunes islamisés.. L'infinie bêtise odieuse de ceux qui vont faire des "quenelles" devant une photo d'Anne Franck, ça me fout la trouille...



Texar

On m’oblige pourtant à payer la redevance. Donc la radio de service public se doit d’afficher de la neutralité et du pluralisme (c’est d’ailleurs dans son carnet des charges). Aucun problème si des radios privées veulent choisir une ligne éditoriale marquée politiquement comme le fait la presse (et encore, même la presse privée touche des subventions mais ce n’est pas le sujet du message). Vous remarquerez que même des radios comme RTL ne jouent pas à ce jeu car elles ont compris qu’elles n’ont rien à gagner à risquer de segmenter leur audience et leurs revenus publicitaires. Dans le cas de France inter, c’est un peu facile de donner leçons et de militer sous couvert d’une carte de presse ou d’humour en profitant des revenus de la redevance.



Yvonne Pras

Quel nul ce Pascal Praud!



Yvonne Pras

Merci pour cette très jolie vidéo! Deux excellents musiciens : Marcel Azzola bien sur, mais aussi Didier Lockwood mort le 18 février 2018 à 62 ans seulement !



L'Œil

Le retour de l'antisémitisme (sur le terrain et c'est ça qui est nouveau) est quelque chose d'insupportable. Et personnellement, je le relie à la montée de l'islamisation.
Il n'y a pas que ça qui l'explique, mais c'est un nouvel élément fondamental passé sous silence par les grands médias.



wamba

On aura tout vue, praud et goldanel qui ddonnent des cours d objectivité à des journalistes de France inter. Ces deux personnages sont à la solde du libéralisme et ne devraient pas mériter le nom de journaliste



NorbertGabriel

Années 40 ? même 40-44 ?? Quoi que "La poule zazoue" c'était bien ..



NorbertGabriel

Tanguy Pastureau est très bien aussi ...



A French

La pluralité importe sur l'ensemble des stations de radio, et en cela France Inter joue un rôle de rééquilibrage tant on ne trouve pas la ligne éditoriale qui est la leur ailleurs. Donc si, une radio comme France Inter assure le pluralisme, peut-être pas sur sa station mais pour l'ensemble de l'offre radio.



A French

C'est libertin comme déclaration. Et la critique du sexisme de la part du camp des sexistes, ça n'a aucune crédibilité. ;)



A French

Pourquoi changer la ligne éditoriale de France Inter? Et pas celle de CNews? Il n'y a qu'une radio publique qui peut avoir une ligne éditoriale de ce genre, ce qui justifie son existence et sa redevance assurant un pluralisme minimal et une offre pour les auditeurs de gauche (bobos ou pas).



NorbertGabriel

Si vous l'avez écouté quelques fois, il joue plusieurs personnages odieux, aussi bien envers ses collègues que des invités. Le moindre de ses propos lui vaudraient une exclusion immédiate si c'était pris au premier degré. Je ne suis pas fan de tout ce qu'il fait, mais il faudrait avoir un peu de recul.. Le taxer de sexisme quand il produit une émission "Vous les femmes" est aussi ridicule que taxer Ruquier d'homophobie.



walter

Et encore, Inter a enrôlé Nagui.



walter

C'est bien de reconnaître que Nadine Morano fait des billets d'humour.



walter

Ah mais apparemment, il y a plusieurs de mes amis inconnus qui réagissent à mon commentaire. C'est bien, continuez de me lire, à défaut du contraire.



walter

Comme tu parles de contexte, t'as pas l'impression que le cas Daniel Morin a réellement été évoqué après cette colère de Leclerc ? Ou c'est moi qui me trompe ? Mais comme ils ont l'air d'être nombreux à soutenir ton message, je suppose qu'ils ont tous écouté Cnews ce matin et qu'ils te donnent raison...



EiffelNord

Deuxième chose, convenez qu'il y a des gens qui ne pourraient pas
travailler à France Inter parce qu'ils n'ont pas la ligne éditoriale qui
convient ! C'est tout !

Idem pour TF1, RTL, Europe 1, BFM, RMC, Radio Classique, Minute, Libération, Le Figaro... à quelques profils souples près.



blt

surtout qu'il a Tanguy Pastureau le dimanche chez Ardisson
et Vizorek le samedi
il paye mais il est pas programmateur ,sinon sur france culture



walter

Certes. Et il a même assez souvent des arguments imparables mais France Inter, c'est une de ses bêtes noires. Dommage qu'il n'ait pas passé autant de temps à lutter contre l'esprit très macroniste des GG sur RMC pendant la campagne présidentielle et qu'il ne le dénonce toujours pas aujourd'hui. Mais quand on bosse à l'endroit qui fâche, ça doit être plus difficile...



walter

Y a une personne qui m'a répondu mais elle est bloquée chez moi, ce qui laisserait entendre que je ne suis pas intéressé par ce qu'elle pourrait me dire. Je lui envoie tout de même le bonjour pour la peine.



walter

Il est pourtant dans le vrai. En tout cas, cette fois-ci. Je ne le connais pas assez pour savoir s'il est toujours aussi pertinent.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Julien Millereux (TF1) : "La Coupe Davis était une opportunité qui faisait sens économiquement pour nous"
Interview
Julien Millereux (TF1) : "La Coupe Davis était une opportunité qui faisait sens...
Anne Viau : "Partenariat avec Netflix ou non, nous aurions produit 'Le Bazar de la Charité'"
TV
Anne Viau : "Partenariat avec Netflix ou non, nous aurions produit 'Le Bazar de la...
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews et LCI
TV
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews...
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
Radio
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
Programme TV
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
TV
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
Vidéos Puremedias