"Complément d'enquête" : France 2 et Tristan Waleckx relaxés face à Vincent Bolloré

Partager l'article
Vous lisez:
"Complément d'enquête" : France 2 et Tristan Waleckx relaxés face à Vincent Bolloré
Vincent Bolloré
Vincent Bolloré © Abaca
Le tribunal de grande instance de Nanterre a estimé que le sujet de France 2 n'était pas diffamatoire.

Le soulagement. Ce mardi, le tribunal de grande instance de Nanterre a décidé de relaxer France 2 et par conséquent son journaliste Tristan Waleckx après la plainte pour diffamation déposée par Vincent Bolloré fin novembre 2016. Cette plainte faisait suite à la diffusion le 7 avril 2016 sur France 2 dans le magazine "Complément d'enquête" d'un sujet s'intéressant au parcours de l'industriel breton.

À lire aussi
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte puissante avec "Coup de foudre"
Audiences
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte...
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de...

Le reportage de Tristan Waleckx et de Matthieu Renier faisait notamment un focus sur les activités camerounaises du groupe Bolloré et avait mis en lumière le cas d'une entreprise locale de production d'huile de palme - la Socapalm, dont le groupe est actionnaire - accusée d'avoir recours à de la main d'oeuvre mineure. Un autre point du reportage décrivait les conditions dans lesquelles le groupe s'était vu confier l'attribution de l'exploitation du port de Kribi, au Cameroun. Cette enquête avait valu à ses auteurs d'obtenir le prix Albert Londres 2017.

Vincent Bolloré avait publiquement accusé l'équipe de "Complément d'enquête" de bidonnage et estimé que les jeunes témoins interrogés dans le reportage avaient menti. Selon l'homme d'affaires, l'un d'entre eux serait bien majeur, tandis que l'autre ne travaillerait pas pour la Socapalm. "Quand vous êtes (...) dans une mauvaise foi, dans un mensonge qui a pour but de déstabiliser, de décrédibiliser, il y a un moment où malheureusement, vous êtes obligé de dire 'Halte au feu !'. On arrête de parler. On laisse passer. Et je le regrette franchement", s'était épanché l'industriel devant ses actionnaires en juin 2016. Le reportage intitulé "Vincent Bolloré, un ami qui vous veut du bien ?" avait été rediffusé sur France 2 le 21 juillet de la même année, provoquant la fureur de l'industriel.

Deux autres procédures en cours

Malgré cette première victoire, deux autres procédures restent engagées contre France 2 et son journaliste concernant "Complément d'enquête". Le tribunal de commerce de Paris devra examiner le 12 juin prochain la demande du groupe Bolloré qui réclame 50 millions d'euros de dédommagement pour atteinte à ses intérêts commerciaux après la rediffusion du sujet. Enfin, une procédure pour diffamation est en cours au Cameroun après la plainte déposée en novembre 2016 par la Socapalm contre France Télévisions et Tristan Waleckx.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Jeff Costello

Ah ! Au temps pour moi...



Yvonne Pras

Excellente nouvelle!



Yvonne Pras

Le reportage est passé dans "Complément d'enquête", pas "Cash Investigation"!



Yvonne Pras

Absolument ravi que le journaliste de France 2 n'ait pas été condamné!
D'autant que j'ai vu le reportage et qu'il est édifiant et absolument pas diffamatoire!
Je conseille à tout ceux qui ne l'ont pas regardé de le faire!



NorbertGabriel

Vincent.



Backpacker

Excellente nouvelle. Sinon, je ne peux que souhaiter que les 50 millions... c'est Bolloré qui devra les verser à France 2! Ce sera de surcroît un très beau cadeau pour le service public qui n'aura plus besoin de faire autant d'économies.



Jeff Costello

Une excellente nouvelle, gage du sérieux des équipes de Cash Investigation. Souhaitons que l'émission survive à la loi sur le secret des affaires et aux restrictions budgétaires annoncées à France Télévisions.



Ant Loi

Oui, toutes les parties civiles (Bolloré himself, le groupe Bolloré et Bolloré Afrique) doivent verser 3 500€ chacune à France 2 et Tristan Waleckx.



NorbertGabriel

Ça semble la norme..



Jonas!

Heureusement, le gaz de schiste est interdit, en tout cas, son exploitation sur le territoire français !



Jonas!

Merci à Complément d’Enquête et Cash Investigation d'aider un peu la justice française !



FREESBEE65

il n'est pas le probleme , il n'est que la solution.
Quand on voit que du coté du groupe canal france, les resultats sont catastrophiques. C8 dont les chiffres sont sortis, qui accuse, en 2017, 75M de pertes seches et qui depuis le rachat de la chaine, a perdu environ 300M, quant aux 8% de pda et battre M6, le sujet est abandonné puisque la chaine perd encore plus de 10% d'audiences tout comme en ce debut de 2018
Les problemes qu'il commence a avoir en afrique.
Ses autolib qui sont un gouffre financier.
Mais attention, pour le groupe, tout va bien tout est possible et malheur a ceux qui disent le contraire. Tous seront attaques et se feront presser comme des citrons pour l'honneur du groupe.
Et maintenant, meme la justice lui donne systematiquement tort. Que d'injustice ......... ou pas !!!!!!



Château de Boigne

Vincent Bolloré a-t-il été condamné aux dépens, c'est-à-dire à prendre à sa charge la totalité des frais de justice déboursés par France 2 et Tristan Waleckx ?



ElRom16

C'est la parfaite vision de la Macronie ! Cela fait peur :o



anti-rtl

Allez, dans ton c*l, le Bollo! :D
Laisse les journalistes faire leur travail!



ElRom16

Sage et bonne décision.



Ludovic De Palo

Je suis daccord avec toi!



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Titans" : Le tournage interrompu après le décès d'un technicien lors d'une cascade
Séries
"Titans" : Le tournage interrompu après le décès d'un technicien lors d'une...
Droits de Roland-Garros : Après son appel d'offres, la Fédération estime les propositions insuffisantes
Sport
Droits de Roland-Garros : Après son appel d'offres, la Fédération estime les...
"Clem" : Une saison 10 pour la série familiale de TF1
Séries
"Clem" : Une saison 10 pour la série familiale de TF1
Sénégal/Algérie : TMC diffusera la finale de la Coupe d'Afrique des nations ce soir
Sport
Sénégal/Algérie : TMC diffusera la finale de la Coupe d'Afrique des nations ce...
"Un jour, un générique" : "Y'a que la vérité qui compte"
TV
"Un jour, un générique" : "Y'a que la vérité qui compte"
"Mieux vaut tard que jamais" : Castaldi, Laffont, Lavil et Drevet partent en road trip pour France 3 dès ce soir
Programme TV
"Mieux vaut tard que jamais" : Castaldi, Laffont, Lavil et Drevet partent en road...
Vidéos Puremedias