"Complément d'enquête" : Patrick Poivre d'Arvor dépose plainte pour "dénonciation calomnieuse" contre 16 femmes

Partager l'article
Vous lisez:
"Complément d'enquête" : Patrick Poivre d'Arvor dépose plainte pour "dénonciation calomnieuse" contre 16 femmes
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
La bande-annonce de "Complément d'enquête" sur PPDA © Abaca
Le magazine de France 2 dressera demain soir le portrait de l'ex-star du "20 Heures" de TF1, accusé de violences sexuelles par plusieurs femmes.

Stratégie de défense préventive. À la veille de la diffusion d'une émission consacrée aux accusations de violences sexuelles dont il fait l'objet, "Complément d'enquête" et franceinfo: ont appris, ce mercredi, que Patrick Poivre d'Arvor a déposé plainte avec constitution de partie civile, hier, pour "dénonciation calomnieuse" à l'encontre de seize de ses accusatrices. Cette nouvelle plainte fait suite à une première, déjà déposée par PPDA et classée sans suite par la justice.

À lire aussi
Conflit TF1-Canal+ : La justice n'oblige pas Canal+ à rétablir la diffusion de TF1 par satellite (màj)
Justice
Conflit TF1-Canal+ : La justice n'oblige pas Canal+ à rétablir la diffusion de TF1...
La FFF dépose plainte en diffamation contre "So Foot"
Justice
La FFF dépose plainte en diffamation contre "So Foot"
Stéphane Guy fait condamner Canal+ pour "licenciement abusif"
Justice
Stéphane Guy fait condamner Canal+ pour "licenciement abusif"
Affaire Nicolas Hulot : L'enquête pour viol et agression sexuelle classée sans suite pour prescription
Justice
Affaire Nicolas Hulot : L'enquête pour viol et agression sexuelle classée sans...

"Un retour du puritanisme"

"Depuis de nombreux mois, beaucoup d'accusations qui n'ont aucun fondement sont portées contre Patrick Poivre d'Arvor. Il est temps que ces accusations soient jugées. On ne peut pas accuser faussement et impunément", a fustigé auprès de franceinfo:, Philippe Naepels, l'avocat de l'ancien présentateur du "20 Heures" de TF1.

Dans sa plainte de 43 pages, PPDA dénonce "un retour du puritanisme et de la censure, habilement parés de la prétendue protection des femmes" et n'y va pas de main morte pour dire tout le mal qu'il pense de "ces seize femmes, journalistes ou écrivains en mal de renommée et/ou féministes de la dernière heure, venues soutenir une ancienne collègue, une amie, voire une simple militante de la cause féminine".

Et le journaliste d'attaquer : "Regretter de ne pas avoir bénéficié de davantage d'égards, voire d'un simple regard, de la part d'un homme qu'elles ont un temps admiré rend aujourd'hui les mises en cause éconduites ou ignorées très amères, amertume qui les conduit à commettre, par vengeance tardive, le délit de dénonciation calomnieuse". L'une des avocates des plaignantes, Laure Heinich, évoque, dans un courrier adressé à "Complément d'enquête", "une plainte en dénonciation calomnieuse dans des termes outrageants qui ne font que l'accabler".

Plusieurs plaintes contre PPDA

L'affaire Patrick Poivre d'Arvor a débuté en février 2021 lorsque l'écrivaine et journaliste Florence Porcel a porté plainte contre lui, l'accusant de lui avoir imposé un rapport sexuel en 2004 et une fellation en 2009. L'ex-présentateur du "20 Heures" avait alors porté plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuse. Après une enquête préliminaire de quatre mois, le parquet de Nanterre avait classé "sans suite" la procédure en juin, tout comme la plainte de Patrick Poivre d'Arvor. Début novembre, huit femmes qui avaient été entendues dans le cadre de cette enquête, avaient témoigné auprès de "Libération", accusant le journaliste de violences sexuelles.

Florence Porcel s'est par la suite constituée partie civile auprès du doyen des juges d'instruction, entraînant l'ouverture d'une nouvelle enquête. En décembre, deux nouvelles plaintes, l'une pour viol, l'autre pour agression sexuelle ont également été déposées à l'encontre de l'ancien présentateur, pour des faits remontant à 1985 et 2013.

Patrick Poivre d'Arvor
Patrick Poivre d'Arvor
Patrick Poivre d'Arvor écarté par France Télévisions du magazine "Une maison, un artiste"
Affaire PPDA : 20 femmes prendront la parole sur "Mediapart" ce soir à 19h
Affaires PPDA : Une nouvelle enquête pour viol ouverte
Voir toute l'actualité sur Patrick Poivre d'Arvor
l'info en continu
Succès de "Mongeville" sur C8 : TMC s'offre à son tour une série de France Télévisions
Séries
Succès de "Mongeville" sur C8 : TMC s'offre à son tour une série de France...
"Rénovation surprise" : Stéphane Plaza arrive sur Gulli dès le jeudi 13 octobre
Programme TV
"Rénovation surprise" : Stéphane Plaza arrive sur Gulli dès le jeudi 13 octobre
Conflit TF1-Canal+ : Récit d'un feuilleton médiatique, entre guerre des nerfs et guerre d'usure
Business
Conflit TF1-Canal+ : Récit d'un feuilleton médiatique, entre guerre des nerfs et...
Audiences samedi : Carton pour "Quelle époque", le nouveau talk de Léa Salamé sur France 2
TV
Audiences samedi : Carton pour "Quelle époque", le nouveau talk de Léa Salamé sur...
Audiences : Succès pour "100% logique" le nouveau jeu de Cyril Féraud
TV
Audiences : Succès pour "100% logique" le nouveau jeu de Cyril Féraud
Ce soir à la télé : Ce film avec une star de Canal+ n'est pas resté dans les annales
Programme TV
Ce soir à la télé : Ce film avec une star de Canal+ n'est pas resté dans les...