"Culinairement xénophobe" : Claude Askolovitch dénonce un édito du "Parisien" sur la restauration chinoise

Partager l'article
Vous lisez:
"Culinairement xénophobe" : Claude Askolovitch dénonce un édito du "Parisien" sur la restauration chinoise
"Coronavirus : Y'a-t-il un racisme anti-asiatique ?", débat sur LCP (vidéo) © "Le Parisien"
L'éditorialiste a pointé du doigt le journal ce matin dans sa revue de presse sur France Inter.

Des propos plus que maladroits. Ce matin, dans la matinale de France Inter, Claude Askolovitch a pointé du doigt un édito du "Parisien" visant la population chinoise. Cet éditorial, écrit par Rémy Dessarts, s'inscrit dans un dossier de plusieurs pages sur les restaurateurs en difficulté face à la crise sanitaire en France.

À lire aussi
"Au coeur des régions" : Jean-Pierre Pernaut lance à son tour son propre magazine
Presse
"Au coeur des régions" : Jean-Pierre Pernaut lance à son tour son propre magazine
"France Football" change de périodicité à partir d'aujourd'hui
Presse
"France Football" change de périodicité à partir d'aujourd'hui
"Paris-Match" proteste contre le placement en garde à vue de l'un de ses journalistes
Presse
"Paris-Match" proteste contre le placement en garde à vue de l'un de ses...
Aides à la presse : Plus de 400 journaux ont bénéficié de 76 millions d'euros d'aide en 2019
Presse
Aides à la presse : Plus de 400 journaux ont bénéficié de 76 millions d'euros...

"Demain, nous voulons encore manger avec des fourchettes, pas seulement avec des baguettes"

Dans ce texte, le journaliste raconte comment "les bistrots", "les brasseries", "les pizzerias" et "les tables étoilées" peuvent "tant manquer" aux Français : "Nous avons besoin de ces moments de convivialité et de gourmandise (...) C'est un pilier essentiel du mode de vie et de la culture française qui fait à nouveau défaut pendant ce deuxième confinement". "Retrouverons-nous nos adresses favorites une fois l'épidémie jugulée ?", s'est demandé le journaliste, estimant que "les professionnels" seront obligés de "se réinventer dans la durée" avec le risque d'une troisième vague.

Il a alors conclu son éditorial avec une très étrange tournure autour de la restauration chinoise. "Plus que jamais, nous sommes submergés par la nostalgie de ces moments de bonheur qui s'éloignent. Avec une bonne dose d'angoisse. Il ne faudrait pas que le virus venu de Chine préfigure le règne des échoppes de cuisine chinoise à emporter", écrit Rémy Dessarts. Et d'ajouter : "Demain, nous voulons encore manger avec des fourchettes, pas seulement avec des baguettes".

"Cette prose bizarrement trumpienne et culinairement xénophobe"

Des dernières phrases qui ont donc surpris CLaude Askolovitch ce matin sur France Inter. "Quand en Europe des asiatiques sont agressés physiquement au prétexte du COVID, 'Le Parisien' comme 'Libération ou 'La Libre Belgique' en ont rendu compte, cette prose bizarrement trumpienne et culinairement xénophobe illustre que la folie peut saisir un grand journal populaire", a taclé l'éditorialiste de la matinale de Léa Salamé et Nicolas Demorand. puremedias.com vous propose d'écouter la revue de presse en cliquant ici.

Claude Askolovitch
Claude Askolovitch
L'année médias 2019 vue par... Claude Askolovitch
L'année médias 2017 vue par... Claude Askolovitch
Clash entre un journaliste de L'Express et du Point à propos de DSK
l'info en continu
"La quotidienne" va passer en hebdo sur France 5
Programme TV
"La quotidienne" va passer en hebdo sur France 5
Crise à Europe 1 : L'humoriste Christine Berrou démissionne après une blague censurée sur Eric Zemmour
Radio
Crise à Europe 1 : L'humoriste Christine Berrou démissionne après une blague...
Crise à Europe 1 : Les salariés votent la grève immédiate
Radio
Crise à Europe 1 : Les salariés votent la grève immédiate
Cyril Féraud arrive dans "Plus belle la vie" ce soir
Séries
Cyril Féraud arrive dans "Plus belle la vie" ce soir
"Quand on ne sait rien, on se tait !" : Christophe Hondelatte tacle la couverture des faits divers par les chaînes infos
TV
"Quand on ne sait rien, on se tait !" : Christophe Hondelatte tacle la couverture...
"Wonderman" : Laurent Lafitte sera Bernard Tapie dans la nouvelle série Netflix
Netflix
"Wonderman" : Laurent Lafitte sera Bernard Tapie dans la nouvelle série Netflix