"D&co" : Une famille a vu ses impôts augmenter après le passage de l'émission

Partager l'article
Vous lisez:
"D&co" : Une famille a vu ses impôts augmenter après le passage de l'émission
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
Une famille revient sur l'après-"D&co"
Une famille revient sur l'après-"D&co" © Cyril PLOTNIKOFF / M6
Après avoir participé à "D&co", l'émission de M6, il y a deux ans, Béatrice explique avoir vu ses impôts et son assurance augmenter de manière significative...

La décoration, c'est (presque) fini pour Valérie Damidot sur M6. En février dernier, lors d'un déjeuner de presse, l'animatrice a annoncé qu'elle arrêterait la version hebdomadaire de "D&co" à la fin de l'année. Néanmoins, la déclinaison en prime time du programme où Valérie Damidot a 7 jours pour transformer totalement une maison est conservée. Un soulagement pour la présentatrice du célèbre rendez-vous de la Six.

À lire aussi
"Ils m'ont fait un programme sur mesure" : Matthieu Lartot explique comment il a pu participer à "Fort Boyard" malgré son handicap
TV
"Ils m'ont fait un programme sur mesure" : Matthieu Lartot explique comment il a...
"La formule et le nom vont changer" : Cyril Hanouna annonce la fin de "PAF" sur C8, Pascale de La Tour du Pin conserve sa case
TV
"La formule et le nom vont changer" : Cyril Hanouna annonce la fin de "PAF" sur...
"Je n'ai pas été conviée" : Claire, qui avait détrôné Christian Quesada, dénonce son absence à la 5.000e des "12 coups de midi" sur TF1
TV
"Je n'ai pas été conviée" : Claire, qui avait détrôné Christian Quesada, dénonce...
Face aux Jeux olympiques de Paris 2024 sur France Télévisions, TF1 dégaine une avalanche de rediffusions
TV
Face aux Jeux olympiques de Paris 2024 sur France Télévisions, TF1 dégaine une...

"Au début, on se croyait en vacances"

Et c'est à cette version de "D&co" qu'a participé il y a deux ans Béatrice Brouteland, une habitante de Ressons-l'Abbaye dans l'Oise. Mère de neuf enfants, la Picarde avait fait appel à Valérie Damidot pour totalement transformer sa maison après avoir été escroquée par un entrepreneur. Diffusé pour la première fois le 21 septembre 2011, ce numéro de "D&co, une semaine pour tout changer" avait réuni 2,6 millions de téléspectateurs, soit 11,7% du public.

Le passage de Valérie Damidot dans la petite commune de l'Oise n'a pas déplu à la famille, loin de là. "Au début, on se croyait en vacances" reconnaît d'ailleurs Béatrice, ajoutant avoir mis "un mois" avant de s'habituder à son nouvel intérieur. Mais, comme le rapportent nos confrères du Courrier-Picard.fr, la famille nombreuse doit faire face à quelques petits imprévus, qui ne viennent pourtant pas entacher leur bonheur.

"L'impôt sera revalorisé en fin d'année"

En effet, depuis le passage de l'émission, Béatrice doit payer la taxe locale d'équipement car son garage a été transformé en une "zone habitable" de 80 mètres carrés. Soit un total de "2.500 euros à payer sur deux ans, en deux fois", indique la mère de famille, qui précise avoir payé grâce à ses économies. Et, bien qu'elle ne paye pas d'impôts locaux en raison de revenus trop faibles, Béatrice doit désormais s'acquitter de 375 euros d'impôts fonciers par an.

"L'exonération fiscale de deux ans sur le foncier accordée en cas de construction nouvelle ou de reconstruction touche à sa fin. L'impôt sera revalorisé en fin d'année, indexé sur la nouvelle valeur locative de la maison, ses 310 mètres carrés habitables, ses terrasses, ses quatre salles de bains, sa dépendance, son jacuzzi..." ajoutent également nos confrères, soulignant que l'assurance du domicile a augmenté de 5 euros par mois. "La compagnie a fait un geste considérant que l'émission nous avait offert les travaux" note Béatrice.

Aucun regret

Néanmoins, Béatrice Brouteland garde un bon souvenir de "D&co" et ne regrette rien. Elle souligne ainsi ne pas avoir eu de problèmes pour faire fonctionner la garantie des produits d'électroménager, dont les bons étaient gardés par la production. De plus, la mère de famille "ne veut pas vendre" et envisage de nouveaux travaux, dont un investissement sur le tout-à-l'égoût.

D&CO
D&CO
M6 arrête "D&CO"
Retour au format original de "D&CO" avec Sophie Ferjani le 7 janvier sur M6
M6 : "D&CO" de retour dans son format d'origine la saison prochaine
"D&CO" : M6 abandonne les primes, découpés en version hebdo le dimanche
Voir toute l'actualité sur D&CO
l'info en continu
"Ça fait deux ans que je prends sur moi" : Marine Tondelier revient sur son échange musclé avec Jean-Philippe Tanguy sur France 2
Politique
"Ça fait deux ans que je prends sur moi" : Marine Tondelier revient sur son...
Netflix : 48 heures après sa sortie, cette comédie romantique double "Super Mario Bros" et s'empare de la tête du classement dans le monde
SVOD
Netflix : 48 heures après sa sortie, cette comédie romantique double "Super Mario...
"Ils m'ont fait un programme sur mesure" : Matthieu Lartot explique comment il a pu participer à "Fort Boyard" malgré son handicap
TV
"Ils m'ont fait un programme sur mesure" : Matthieu Lartot explique comment il a...
"La formule et le nom vont changer" : Cyril Hanouna annonce la fin de "PAF" sur C8, Pascale de La Tour du Pin conserve sa case
TV
"La formule et le nom vont changer" : Cyril Hanouna annonce la fin de "PAF" sur...
Fabien Namias, directeur général adjoint de LCI, démissionne pour rejoindre BFMTV
Mercato
Fabien Namias, directeur général adjoint de LCI, démissionne pour rejoindre BFMTV
"Je n'ai pas été conviée" : Claire, qui avait détrôné Christian Quesada, dénonce son absence à la 5.000e des "12 coups de midi" sur TF1
TV
"Je n'ai pas été conviée" : Claire, qui avait détrôné Christian Quesada, dénonce...