"Divorce" : M6 en négociation avec John de Mol pour une adaptation

Partager l'article
Vous lisez:
"Divorce" : M6 en négociation avec John de Mol pour une adaptation
"Divorce" bientôt sur M6 ?
"Divorce" bientôt sur M6 ? © Talpa
La chaîne serait en discussion pour adapter la série "Divorce" avec Talpa, la société de production de John de Mol.

M6 est en négociation avec Talpa pour lancer une adapation de "Divorce", une série lancée en 2012 aux Pays-Bas. C'est John de Mol, le patron de la société de production récemment vendue à ITV, qui l'a révélé au détour d'une interview au Monde.

À lire aussi
Adriana Karembeu rejoint "Plus belle la vie"
Séries
Adriana Karembeu rejoint "Plus belle la vie"
"A Million Little Things" : TF1 Séries Films déprogramme déjà la série américaine
Séries
"A Million Little Things" : TF1 Séries Films déprogramme déjà la série...
"La chronique des Bridgerton" : Le tournage de la saison 2 interrompu pour la deuxième fois
Séries
"La chronique des Bridgerton" : Le tournage de la saison 2 interrompu pour la...
"Demain nous appartient" : Une star de "Section de recherches" intègre le cast sur TF1
Séries
"Demain nous appartient" : Une star de "Section de recherches" intègre le cast sur...

"Notre série 'Divorce' a été achetée dans plusieurs pays et nous sommes en négociations avec M6 pour une adaptation", a-t-il ainsi indiqué. Aux Pays-Bas, "Divorce" est diffusée sur RTL4, qui appartient au même groupe que M6. Cette série raconte l'histoire de trois hommes en plein divorce qui décident de vivre ensemble pour surmonter l'épreuve.

La télé-réalité : une queston de génération

Au cours de cette interview, John de Mol, créateur notamment de la première télé-réalité, "Big Brother", a également été interrogé sur l'avenir de ce genre à la télévision. Il a ainsi balayé toute idée de rejet de la télé-réalité par les téléspectateurs, estimant qu'il s'agissait juste d'une "question de génération". "Ceux qui voient la télé-réalité comme le diable sont âgés. Il y a soixante ans, les gens présentaient Elvis Presley comme le fils du diable. Les jeunes l'aimaient, les vieux le détestaient. Rien n'a changé", a-t-il expliqué.

Le producteur a par ailleurs jugé que la télé-réalité n'allait pas trop loin. "Je ne comprends pas ce débat. Il y a des gens qui n'aiment pas McDonald's et d'autres qui adorent. Vous avez des gens qui sont fans de musique classique et d'autres qui ne l'apprécient pas. C'est juste une question de goût. En plus, la télévision est la chose la plus démocratique qui soit. Vous n'aimez pas, vous zappez", a-t-il résumé.

l'info en continu
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22 septembre
TV
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22...
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence avec beIN Sports
Justice
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence...
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Presse
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
TV
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat jusqu'en 2024
TV
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat...
Après 19 ans sur RTL, Christelle Rebière fait ses adieux à la station
Radio
Après 19 ans sur RTL, Christelle Rebière fait ses adieux à la station