"Dossier Tabou" : Bernard de la Villardière agressé pendant le tournage

Partager l'article
Vous lisez:
"Dossier Tabou" : Bernard de la Villardière agressé pendant le tournage
"Dossier Tabou" © M6
M6 diffuse ce soir en prime le premier numéro d'un nouveau magazine incarné par le présentateur de "Enquête exclusive".

Sujet explosif ce soir sur M6. La chaîne lance en prime time un nouveau magazine animé par Bernard de la Villardière et baptisé "Dossier Tabou". Produit en interne, ce premier numéro aura pour titre "L'islam en France : la République en échec". Pendant deux heures, Bernard de La Villardière part à la rencontre de Français de confession musulmane et pointe du doigt certaines dérives communautaristes.

À lire aussi
"Appel à témoins" : M6 va tenter de résoudre des affaires criminelles en prime time et en direct
TV
"Appel à témoins" : M6 va tenter de résoudre des affaires criminelles en prime...
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
TV
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
Audiences samedi : L'écart se resserre entre les JT de TF1 et France 2, Bon score pour la spéciale de "On est en direct"
TV
Audiences samedi : L'écart se resserre entre les JT de TF1 et France 2, Bon score...
Audiences : "Cassandre" leader devant "The Voice", Nagui en baisse
TV
Audiences : "Cassandre" leader devant "The Voice", Nagui en baisse

Le reportage dénonce par exemple l'influence de l'UOIF, Union des Organisations Islamiques de France, présentée comme l'antenne française des Frères musulmans. Il souligne aussi le problème de la formation des imams en France mais aussi celui de la radicalisation dans les prisons françaises. Au travers d'une visite édifiante de la prison de Fresnes, "Dossier Tabou" dénonce notamment l'opacité et l'inefficacité des centres de déradicalisation créés ces derniers mois.

Complicité de certains élus locaux

Enfin, le reportage s'en prend à la passivité, voire à la complicité de certains élus locaux qui, désireux de se faire bien voir d'électeurs de confession musulmane, ferment les yeux sur certaines pratiques, collaborent carrément à l'implantation d'un islam salafiste, ou tout simplement finance le culte, allant ainsi à l'encontre du principe de laïcité.

Dans ce domaine, Bernard de La Villardière donne notamment l'exemple de la mairie du 18e arrondissement de Paris mais aussi celui de Sevran, dont le maire, le médiatique Stéphane Gatignon, est interrogé dans le reportage. C'est d'ailleurs dans cette ville que Bernard de La Villardière et son équipe sont agressés par un groupe d'individus inconnus alors qu'ils interrogent un imam. Une séquence que l'on retrouve dans la bande-annonce du programme que puremedias.com vous propose de découvrir.

l "Dossier Tabou", ce soir sur M6 à partir de 21h

l'info en continu
"Appel à témoins" : M6 va tenter de résoudre des affaires criminelles en prime time et en direct
TV
"Appel à témoins" : M6 va tenter de résoudre des affaires criminelles en prime...
Audiences dimanche : Les JT moins suivis, record pour "Les enfants de la télé", "Les mystères de l'amour" en forme
Audiences
Audiences dimanche : Les JT moins suivis, record pour "Les enfants de la télé",...
Audiences : "Radin" large leader sur TF1 devant F3, "Zone Interdite" reprend des couleurs, Arte au million
Audiences
Audiences : "Radin" large leader sur TF1 devant F3, "Zone Interdite" reprend des...
"L'essentiel chez Labro" : Le nouveau rendez-vous de Philippe Labro débute ce soir sur C8
Programme TV
"L'essentiel chez Labro" : Le nouveau rendez-vous de Philippe Labro débute ce soir...
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
International
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
TV
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
Vidéos Puremedias