"Exodus" : Ridley Scott répond à la polémique sur la couleur de ses acteurs

Partager l'article
Vous lisez:
"Exodus" : Ridley Scott répond à la polémique sur la couleur de ses acteurs
Ridley Scott
Ridley Scott © Abaca
Le choix par Ridley Scott d'acteurs blancs pour incarner les rôles principaux de son film "Exodus: Gods And Kings" avait provoqué cet été une vive polémique sur Internet.

Alors qu'il ne doit sortir en salles qu'à Noël, le nouveau film de Ridley Scott, "Exodus: Gods And Kings", fait déjà polémique. Ce dernier raconte la célèbre histoire biblique de l'Exode des Hébreux d'Egypte menés par Moïse. Pour ce film au budget pharaonique de 140 millions de dollars, Ridley Scott a fait appel à un cast prestigieux composé notamment de Christian Bale dans le rôle de Moïse, de Joel Edgerton (Ramses), d'Aaron Paul (Josué) ou encore de Sigourney Weaver dans le rôle de Mouttouya, la mère de Ramsès.

À lire aussi
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte puissante avec "Coup de foudre"
Audiences
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte...

Et c'est justement cette distribution qui semble poser problème à certains. Plusieurs internautes ont ainsi critiqué dès cet été l'absence d'acteurs de couleur parmi les premiers rôles d'un film censé se dérouler dans l'Egypte antique. Un hashtag de boycott (#BoycottExodusMovie) du film a même été créé sur le célèbre réseau social pour dénoncer le choix d'acteurs blancs et la rélégation des acteurs de couleur à des rôles de voleurs ou d'esclaves.

("Apparemment, on peut montrer des personnages d'animation qui ressemblent à de vrais Egyptiens, mais pas en choisir pour un film en prises de vue réelles").

("L'ironie. Coïncidence ou pas, des acteurs noirs ont été embauchés pour jouer des esclaves")

La polémique a encore pris de l'ampleur en août dernier avec la publication par le journaliste et écrivain David Dennis d'une tribune appelant à ne pas aller voir le film jugé "assez raciste". "Ridley Scott est apparemment le genre de type à être très attaché à l'exactitude historique mais qui se fiche de choisir un acteur de couleur pour jouer Moïse ou une fichue reine africaine tout en remplissant le reste du film d'esclaves et de voleurs noirs" taclait-il notamment sur le site Medium.

Interrogé à ce sujet en août dernier, l'acteur jouant Ramsès dans le film, Joel Edgerton ("Gatsby le Magnifique"), avait affirmé au Guardian qu'il comprenait ces critiques, bien que ce ne soit pas "son boulot" de choisir les acteurs des films dans lesquels il joue.

"Je n'obtiendrais pas les financements nécessaires"

Questionné à son tour sur cette polémique en août dernier, Ridley Scott avait tenté d'éteindre l'incendie. "L'Egypte était à cette époque, comme aujourd'hui d'ailleurs, un point de rencontre entre plusieurs cultures car c'était un carrefour géographique entre l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Europe. Nous avons embauché de grands acteurs d'origines éthniques différentes (irannienne, arabe, espagnole) afin de refléter la diversité de cette culture egyptienne" avait fait valoir le réalisateur de "Gladiator" à la branche australienne de Yahoo Entertainment. Avant d'ajouter : "Il y a de nombreuses théories différentes sur l'origine ethnique du peuple égyptien et on a eu des discussions sur la manière de montrer au mieux cette culture" avait-il affirmé.

Interrogé de nouveau sur ce choix d'acteurs blancs pour les rôles principaux hier par le magazine Variety, Ridley Scott a cette fois donné une explication commerciale. "Je ne peux pas monter un film doté d'un tel budget, où je dois même profiter de subventions en Espagne, et dire que mon acteur principal est Mohammed Untel de tel ou tel endroit. Je n'obtiendrai simplement pas les financements nécessaires pour mon film. La question ne se pose donc même pas" a-t-il expliqué.

Ridley Scott
Ridley Scott
Box office US : "Alien: Covenant" s'impose d'une courte tête devant "Les Gardiens de la Galaxie 2"
"Alien : Covenant" se dévoile dans une première bande-annonce angoissante
"Alien" : Ridley Scott prépare trois nouveaux prequels
Après le Maroc, l'Egypte fait interdire "Exodus" de Ridley Scott
Voir toute l'actualité sur Ridley Scott
Autour de Ridley Scott
  • Russell Crowe
  • Ryan Phillippe
  • Ewan McGregor
  • Julianne Moore
  • Meg Ryan
  • Jeremy Irons
  • Viggo Mortensen
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Jean Bouka

Hollywood est sans doute raciste, ils nous on rarement ou presque jamais pondu des
castings avec des acteurs noirs au premier plan. Contrairement aux
jeunes cinéastes afro-américains, qui eux font l'inverse, pondre des
castings intégralement blanc, ex: Spike Lee, John Singleton, Antoine
Fuqua, Steve Mc Queen, etc...



chanelet

Si vous avez des enfants, je serais curieux de voir ce que vous ferez si l'un de leurs camarades dit devant vous "Fils de p..." comme cet internaute.



Juícy Chris

Il y a une différence entre insulter quelqu'un sous l'effet de la colère
et avoir des propos racistes, voir cautionner la pédophilie. Vous avez
quel age pour faire des amalgames aussi débiles?



Guest

Il y a une différence entre insulter quelqu'un sous l'effet de la colère et avoir des propos raciste, voir cautionner la pédophilie. Vous avez quel age pour faire des amalgames aussi débiles?



Juícy Chris

L'hypocrisie non plus.



agepmi

Oui et ?



chanelet

Sous prétexte de la liberté d'expression, on laisse les propos racistes, antisémites, machistes, pédophiles... ???? Vous avez quel âge pour tenir des propos aussi insensés ???



carrie

L'insulte n'est pas un argument.



carrie

Il avait besoin d'acteurs connus pour financer son film et il n'y a pas d'acteurs moyen-orientaux connus



carrie

Les fondamentalistes chretiens ont reproché à l'equipe de ne pas être croyants



Juícy Chris

" On laisse " ?

Oui, Liberté d'expression !



Juícy Chris

idiote pour vous décrire, c'est doux ! J'aurai pas été aussi gentil..



chanelet

Bien sûr : on laisse tout le monde s'insulter et tenir n’importe quel propos du moment que les gens assument. Vraiment n'importe quoi.



Juícy Chris

et donner des leçons de bouffonnerie derrière son écran je me demande ce que c'est, libre à lui d'insulter qui il veut tant qu'il l'assume



Juícy Chris

je t'en aurais bien mis moi du bankable..



tamo

Ce qui est pathétique ce sont les gens comme vous qui, comme pour l'affaire Sagnol, n'ont pour but que de descendre les gens au moindre propos ! Vous faites un sérieux déni de la réalité ! Et être conscient d'une réalité ne veut pas dire l'accepter ou la cautionner ! Vous faites partie de cette caste de français spécialistes de l'indignation ! Mais ça ne sert à rien, comment ne vous en rendez-vous pas compte ? A part même exister vos adversaires ! Faites, agissez plutôt que de blablater



tamo

Mais putain fait le ton film à 200M$ avec des acteurs inconnus. Si c'est si facile que ça !

Qui es-tu pour juger ce type de raciste sans même le connaitre, seulement par rapport au casting d'un film alors que les arguments de Scott, qu'ils sont moraux ou pas, sont malheureusement le reflet d'une certaine réalité ! Donc à un moment faut se positionner ! Et donc quoi ? Il devait renoncer à faire son film c'est ça ta solution ? Tu sais ce que c'est un contrat ? Bisounours



kinolo

Le film sera tourné EN ANGLAIS, donc sans aucune véracité historique non plus : Hollywood vise son public américain selon ses règles, doit-on alors les taxer d' "anti-langue arabe" (désolé pas de mot comme "racisme" à ma connaissance dans ce cas) ? Les mentalités doivent ou peuvent changer ok, mais faut arrêter, les accusations de racisme à l'emporte-pièce pour tout et n'importe quoi sont aussi débiles que faciles.



tt

oui il est vrai qu'il ne nous insulte pas....



tt

ouf, heureusement pour moi



Gérard Menvussa

Quelqu'un qui ne "discutera" jamais avec vous :)



tt

qui es-tu ?



tt

"empoté" 'idiot' 'pathétique" : s'il te plaît évite de prendre ton cas personnel pour une généralité, merci



Gérard Menvussa

Mais en attendant je fais des belles phrases pour t'insulter. Tout va bien.



carrie

Certains reprochent au casting principal d'Exodus son manque de diversite.Certains auraient voulu des acteurs noirs pour jouer Ramses ou Moses car pour certains,Les egyptiens sont noirs et d'autres aurait voulu des acteurs du Maghreb.
Le point de vue de Scott est que les egyptiens sont des magrebins et qu'il n'y a pas d'acteurs magrebins connus donc il a casté des blancs connus.
Je note aussi que Scott a casté des acteurs palestiniens,israéliens,iraniens dans les rôles secondaires.

Mon point de vue est le manque de diversité dans les acteurs bankables US depuis les années 90.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Titans" : Le tournage interrompu après le décès d'un technicien lors d'une cascade
Séries
"Titans" : Le tournage interrompu après le décès d'un technicien lors d'une...
Droits de Roland-Garros : Après son appel d'offres, la Fédération estime les propositions insuffisantes
Sport
Droits de Roland-Garros : Après son appel d'offres, la Fédération estime les...
"Clem" : Une saison 10 pour la série familiale de TF1
Séries
"Clem" : Une saison 10 pour la série familiale de TF1
Sénégal/Algérie : TMC diffusera la finale de la Coupe d'Afrique des nations ce soir
Sport
Sénégal/Algérie : TMC diffusera la finale de la Coupe d'Afrique des nations ce...
"Un jour, un générique" : "Y'a que la vérité qui compte"
TV
"Un jour, un générique" : "Y'a que la vérité qui compte"
"Mieux vaut tard que jamais" : Castaldi, Laffont, Lavil et Drevet partent en road trip pour France 3 dès ce soir
Programme TV
"Mieux vaut tard que jamais" : Castaldi, Laffont, Lavil et Drevet partent en road...
Vidéos Puremedias