"Films de monstres" : Joann Sfar invite les producteurs français à "aller s'acheter des couilles"

Partager l'article
Vous lisez:
"Films de monstres" : Joann Sfar invite les producteurs français à "aller s'acheter des couilles"
Joann Sfar © Canal+
Le dessinateur et réalisateur a fait part hier dans "Le Grand Journal" de sa frustration de ne pas pouvoir faire des "films de monstres" en France, faute de financiers courageux.

Joann Sfar pousse un drôle de coup de gueule. Dans "Carte Blanche", le programme court du "Grand Journal", le dessinateur et réalisateur s'en est pris au refus systématique des producteurs du cinéma français de financer des "films de monstres". "C'est une carte rouge car j'ai trop la haine !", a annoncé d'emblée le dessinateur sur un ton léger malgré tout. "Vous savez ce que j'ai fait comme films ? J'ai fait 'La Fiancée de Frankenstein', j'ai fait un film avec des orques et des monstres qui se passe dans la forêt, j'ai fait un truc avec des nanas vampires qui volent au-dessus...".

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

Et de brusquement s'interrompre : "Non ! Je n'ai pas pu faire tout ça !". Il se lance alors dans une diatribe contre le cinéma français : "A chaque fois que je veux faire un film avec des monstres, on me casse le truc qui s'appelle les couilles et qu'on n'a pas le droit de dire à la télé. Je n'en peux plus ! Je n'en peux plus qu'on ne me laisse pas faire en France des films de monstres !", a lâché Joann Sfar.

"Vous me gonflez avec vos comédies familiales !"

L'auteur du "Chat du Rabbin" a ensuite poursuivi : "Vous me gonflez avec vos comédies familiales ! Vous me gonflez avec vos films sociaux ! Vous me gonflez avec ces films où il n'y a jamais de monstres et où personne ne vole mais où il y a toujours les trois mêmes acteurs qui n'en peuvent plus de parler de leur ménopause dont je n'ai rien à foutre ! Moi je veux faire des films de monstres ! Comme Tim Burton ou Guillermo del Toro. Le public est là, la fan base est là, les réalisateurs sont là. C'est juste les financiers qui doivent aller s'acheter des couilles ! S'ils en veulent, je leur dirai où est le magasin", a conclu Joann Sfar sur le même ton léger. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour raison sanitaire
Sport
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour...
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime Video
Séries
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime...
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
TV
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce soir sur TF1
Programme TV
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce...
L'Eurovision va avoir une version américaine
TV
L'Eurovision va avoir une version américaine
"K2000" va devenir un film
Cinéma
"K2000" va devenir un film
Vidéos Puremedias