"Greta Thunberg ménopausée" : Guillaume Bigot regrette ses propos virulents sur Sandrine Rousseau

Partager l'article
Vous lisez:
"Greta Thunberg ménopausée" : Guillaume Bigot regrette ses propos virulents sur Sandrine Rousseau
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
"Greta Thunberg ménopausée" : Les propos violents de Guillaume Bigot à l'égard de Sandrine Rousseau © CNews
Le politologue a tenu hier dans la matinale de CNews des propos violents à l'égard de la candidate à la primaire écologiste.

Des propos choquants. Hier matin, dans la matinale de CNews, retransmise en direct sur Europe 1, Thomas Lequertier a organisé un débat entre ses chroniqueurs autour de la candidate féministe et radicale à la primaire écologiste, Sandrine Rousseau. Le politologue Guillaume Bigot, pilier de l'émission, a alors tenu des propos virulents à l'égard de la femme politique. Après une levée de bouclier sur les réseaux sociaux, le chroniqueur a regretté ses dires hier sur son compte Twitter et s'est excusé auprès de ceux qu'il aurait blessés.

À lire aussi
"Je m'en fous !" : Le ton monte entre Sébastien et Perrine dans "L'amour est dans le pré"
TV
"Je m'en fous !" : Le ton monte entre Sébastien et Perrine dans "L'amour est dans...
"Je fais un show de mime ?" : Roman Frayssinet perturbé par un bug technique dans "Clique"
TV
"Je fais un show de mime ?" : Roman Frayssinet perturbé par un bug technique dans...
Après l'échec de la fusion avec TF1, Bertelsmann renonce à vendre le groupe M6
TV
Après l'échec de la fusion avec TF1, Bertelsmann renonce à vendre le groupe M6
France Télévisions : Qui est Alexandre Kara, le nouveau directeur de l'information du groupe public ?
TV
France Télévisions : Qui est Alexandre Kara, le nouveau directeur de l'information...

"Une illuminée"

"Avec Sandrine Rousseau, il y a un phénomène de radicalité, qui est pleinement assumé. Si vous l'écoutez, on a l'impression d'une illuminée. C'est de la folie verte. C'est une sorte de Greta Thunberg ménopausée", a lancé Guillaume Bigot. Et d'être repris par Thomas Lequertier : "S'il vous plaît !". "Pardon, mais c'est une image ! Elle joue ça ! Elle surjoue ça ! Mais, en fait, c'est une femme intelligente. A mon avis, elle le fait à dessein. Même si elle est convaincue, elle force le trait", a-t-il poursuivi. Et de s'expliquer sur sa comparaison avec la jeune activiste : "Quand je dis Greta Thunberg, on voit bien Greta Thunberg. Elle a des yeux comme des chouettes. Elle débite des trucs ultra violents. C'est un peu ce que fait madame Rousseau. Elle n'a pas le même âge, c'est simplement ce que je voulais dire". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Dans la journée de dimanche, cet extrait a énormément circulé sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes, dont des proches de Sandrine Rousseau, ont accusé Guillaume Bigot de sexisme après ses propos. Certains ont même fait savoir qu'ils comptaient saisir le Conseil supérieur de l'audiovisuel.

"Ce wokisme devient irrespirable"

En début d'après-midi, le politologue a réagi dans un premier temps à la polémique. "Je ne savais pas que la ménopause était une insulte. Je ne savais pas non plus que pour une candidate EELV, être comparée à Greta Thunberg pouvait être infamant", a-t-il écrit. Puis d'ajouter : "J'adore débattre. Allez-y franchement, mais mes propos n'engagent que moi. Ni Europe 1, ni CNews".

Dans un second tweet, en fin de journée, Guillaume Bigot est revenu sur ses propos, reconnaissant que son "allusion à la ménopause de Sandrine Rousseau manquait d'élégance". Il a également confié être "désolé s'(il) a blessé" certaines personnes. "Mais je note que les attaques permanentes contre le 'mâle blanc hétérosexuel' passent crème. Ce wokisme devient irrespirable", a-t-il conclu. Désormais, si le Conseil supérieur de l'audiovisuel décide de traiter cette séquence, ce sera à cette autorité de régulation de décider si une sanction doit être imposée au diffuseur.

l'info en continu
"Lego Masters", "Alex Hugo", téléfilms de Noël : Les temps forts du 22 au 28 octobre 2022
Programme TV
"Lego Masters", "Alex Hugo", téléfilms de Noël : Les temps forts du 22 au 28...
"Lego Masters" : La saison 3 avec Éric Antoine débarque le jeudi 27 octobre sur M6
Programme TV
"Lego Masters" : La saison 3 avec Éric Antoine débarque le jeudi 27 octobre sur M6
Marine Le Pen recrute un ex-journaliste politique d'Europe 1 pour assurer ses relations avec la presse
Politique
Marine Le Pen recrute un ex-journaliste politique d'Europe 1 pour assurer ses...
"Berlin" : Netflix dévoile la bande-annonce du spin-off de "La Casa de Papel"
SVOD
"Berlin" : Netflix dévoile la bande-annonce du spin-off de "La Casa de Papel"
Audiences septembre 2022 : La crise avec Canal+ fait plonger la moyenne de TF1 à son plus bas historique
Audiences
Audiences septembre 2022 : La crise avec Canal+ fait plonger la moyenne de TF1 à...
Sonia Mabrouk en larmes sur Europe 1 en écoutant "Bella Ciao" interprété par une Iranienne
Radio
Sonia Mabrouk en larmes sur Europe 1 en écoutant "Bella Ciao" interprété par une...