"Il faut défendre nos droits !" : "Le Monde" signe un partenariat avec ChatGPT

Partager l'article
Vous lisez:
"Il faut défendre nos droits !" : "Le Monde" signe un partenariat avec ChatGPT
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Jérôme Fénoglio, directeur du "Monde", au micro de franceinfo © Franceinfo
Jérôme Fenoglio, directeur du "Monde", était l'invité ce mercredi 29 mai 2024 de la radio Franceinfo au micro de Célyne Baÿt-Darcourt.

Un partenariat qui offre de nouvelles fonctionnalités. Invité de Célyne Baÿt-Darcourt sur la radio Franceinfo ce mercredi 28 mai 2024, Jérôme Fenoglio, directeur du "Monde", a annoncé avoir conclu un accord entre son quotidien et une entreprise d'intelligence artificielle, avec OpenAI, le créateur de ChatGPT. Il a détaillé les raisons de cet accord avec cette technologie innovante.

À lire aussi
"Marianne" : La piste du rachat par le milliardaire conservateur Pierre-Édouard Stérin écartée après le refus "unanime" des salariés
Presse
"Marianne" : La piste du rachat par le milliardaire conservateur Pierre-Édouard...
"Atteinte à la présomption d'innocence" : "Paris Match" poursuivi en justice par deux médecins mis en cause dans un article du magazine
Presse
"Atteinte à la présomption d'innocence" : "Paris Match" poursuivi en justice par...
Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des journalistes de la station appellent l'Arcom à "préserver l'indépendance des antennes"
Presse
Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des...
Fin de "20 Minutes" en version papier : découvrez la dernière Une du quotidien gratuit parue aujourd'hui
Presse
Fin de "20 Minutes" en version papier : découvrez la dernière Une du quotidien...

"On a fait valoir un droit à la source"

"Nous considérons qu'il faut défendre nos droits et défendre la valeur de ce que nous faisons, c'est-à-dire du journalisme indépendant, avec une rédaction qui a beaucoup grandi ces dernières années. Nous pensons qu'il ne faut pas laisser auprès de l'IA une chaise vide qui ferait qu'elle se fonderait uniquement sur des sites peu fiables pour alimenter leur moteur de recherche", a commencé le patron du quotidien du soir, qui veut "participer à ce développement-là en défendant nos droits", "en signant des contrats qui reconnaissent que ce que nous faisons a de la valeur et nous devons être payés de manière substantielle".

A LIRE : "Choquée" et "en colère" : Scarlett Johansson accuse Open AI d'avoir copié sa voix pour ChatGPT, la société dément mais suspend son utilisation

Il a précisé que sur "une partie de son activité", "pour l'actualité récente", ChatGPT peut "utiliser tous les articles du 'Monde' pour élaborer des réponses courtes qui renvoient sur des articles du 'Monde'" : "Ils nous citent hein ! C'est très important ! On a fait valoir un droit à la source. Ils ne nous pillent pas. ChatGPT s'appuie sur les informations les plus véridiques que nous essayons de publier tous les jours".

"On ne nourrit pas la bête"

"Vous êtes en train de nourrir la bête. N'est-ce pas un risque que vous prenez ?", a indiqué Salhia Brakhlia, présente dans le studio. "Je pense que sur ChatGPT et les autres, l'intelligence artificielle aura beaucoup de mal à faire notre travail : le travail d'enquête, le travail de vérification, le travail de terrain tous les jours... Je demande à voir une IA sur le terrain en Ukraine et ailleurs", a répondu Jérôme Fenoglio. Et d'assurer : "Non, on ne nourrit pas la bête. On l'alimente avec de bonnes données, qui sont rémunérées et qui nous permettent à nous de faire du bon journalisme".

Par ailleurs, le directeur du journal a fait savoir qu'il pouvait "contracter avec d'autres entreprises qui font de l'intelligence artificielle". "Le Monde" se sert déjà d'outils d'IA qui ont "permis de développer un site en langue anglais" : "Nous n'aurions pas pu traduire chaque jour 50 articles en anglais si nous n'avions pas l'aide d'un logiciel dit d'intelligence artificielle générative qui fait passer en anglais ces textes et qui nous permet d'accroître notre visibilité".

Le Monde
Le Monde
"Au vu de l'émoi suscité..." : Compagne d'un conseiller de Gabriel Attal, la cheffe du service politique du "Monde" quitte ses fonctions
Présidentielle : Le journal "Le Monde" appelle à voter Emmanuel Macron au second tour
"Le Monde in English" : "Le Monde" lance un site internet et une newsletter quotidienne en anglais
Voir toute l'actualité sur Le Monde
Autour de Le Monde
  • Daniel Schneidermann
  • Matthieu Pigasse
  • Alain Minc
l'info en continu
"Nous serons bien là, à l'antenne, à la rentrée" : H20, la société qui produit "TPMP", réagit après la décision de l'Arcom de ne pas renouveler la fréquence de C8
TV
"Nous serons bien là, à l'antenne, à la rentrée" : H20, la société qui produit...
"Entre 10h et 0h30, on bascule sur une page blanche" : Découvrez les coulisses du studio de France Info qui délocalise et bouleverse son antenne pendant les JO (Photos)
Exclusivité
"Entre 10h et 0h30, on bascule sur une page blanche" : Découvrez les coulisses du...
"Les recours nécessaires" : NRJ 12 envisage de contester la décision de l'Arcom de lui retirer sa fréquence
TV
"Les recours nécessaires" : NRJ 12 envisage de contester la décision de l'Arcom de...
Audiences Netflix : "Super Mario Bros. le film" fait toujours la course en tête, la suite du classement chamboulée par des nouveautés
SVOD
Audiences Netflix : "Super Mario Bros. le film" fait toujours la course en tête,...
"Bolloré perd une fréquence mais en conserve six" : Le Média, candidat à la TNT non-retenu par l'Arcom, fait part de sa "consternation" et "engage un recours"
TV
"Bolloré perd une fréquence mais en conserve six" : Le Média, candidat à la TNT...
"Je suis sous le choc et triste" : Maxime Saada, président de Canal+, réagit après la décision de l'Arcom de ne pas renouveler la fréquence de C8
TV
"Je suis sous le choc et triste" : Maxime Saada, président de Canal+, réagit après...