"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)

Partager l'article
Vous lisez:
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
Dérapage à l'antenne de BFMTV lors de la cérémonie d'hommage aux victimes chinoises du coronavirus. © BFMTV
La chaîne d'information a présenté ce matin ses excuses après "l'involontaire diffusion de propos totalement déplacés".

Un commentaire plus que déplacé. Ce matin, dans la matinale de BFMTV, des images de l'hommage aux victimes du coronavirus Covid-19 ont été diffusées à l'antenne. "Les Chinois n'ont pas respecté une, mais trois minutes de recueillement à la mémoire des personnes décédées des suites de l'épidémie", a déclaré le présentateur Stefan Etcheverry.

À lire aussi
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
TV
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud

"Je pensais les micros fermés"

A l'antenne, les téléspectateurs ont ainsi pu voir des images de la cérémonie où plus d'une centaine de personnes était présente, dont notamment le président Xi Jinping et les principaux dirigeants du pays, afin de saluer la mémoire des 3.326 personnes décédées des suites de l'épidémie sur le territoire national. Au bout de quelques secondes sur BFMTV, des chuchotements ont été audibles lors de la retransmission de la cérémonie. "Ils enterrent des pokémons", a-t-on pu entendre, en référence aux petits monstres japonais du célèbre jeu vidéo. Un commentaire qui n'a pas été relevé par la journaliste en plateau, qui a poursuivi son sujet : "Vous entendez ces sirènes qui ont résonné pour rendre hommage aux morts recensés dans le pays". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Sur Twitter, le journaliste Emmanuel Lechypre a révélé être l'auteur de ce dérapage. "Ce matin, sur BFMTV, je me suis permis une remarque totalement déplacée pendant la diffusion d'un hommage aux victimes du virus en Chine. Ces propos inappropriés ont été diffusés à l'antenne alors que je pensais les micros fermés. Je tiens sincèrement à m'en excuser", a-t-il écrit sur son compte Twitter. Via un tweet du patron de BFMTV Marc-Olivier Fogiel, la chaîne a tenu à "présenter ses excuses les plus sincères aux téléspectateurs suite à l'involontaire diffusion de propos totalement déplacés en plateau ce matin".

Mise à jour 04/04/2020 (17h45) : Dans un communiqué en fin d'après-midi, BFMTV a pris la décision de mettre en retrait Emmanuel Lechypre pour une durée d'une semaine. "Il a très rapidement présenté ses plus sincères excuses", a noté la chaîne. Et d'ajouter : "Ses propos sont parfaitement contraires aux valeurs qui animent Emmanuel Lecrypre depuis toujours". "BFMTV et BFM Business continueront à exiger la plus grande rigueur et la maîtrise des propos tenus sur leurs antennes, ce qui constitue leur ADN depuis leurs créations et n'autorisent en aucun cas des propos qui portent atteindre à l'honneur ou à la considération de toute personne", a conclu BFMTV.

Sur le même thème
l'info en continu
"Ici tout commence" : Des comédiens de "Demain nous appartient" dans l'épisode du 25 décembre
Séries
"Ici tout commence" : Des comédiens de "Demain nous appartient" dans l'épisode du...
Loi sur la sécurité globale : Le fameux article 24 bénéficiera d'une "réécriture complète"
Presse
Loi sur la sécurité globale : Le fameux article 24 bénéficiera d'une "réécriture...
"Les Princes et les princesses de l'amour" de retour sur W9 ce soir
Programme TV
"Les Princes et les princesses de l'amour" de retour sur W9 ce soir
Eurovision Junior : En panique, la cheffe de la délégation française oublie qu'elle est à l'antenne
TV
Eurovision Junior : En panique, la cheffe de la délégation française oublie...
"Neo" : Bernard de la Villardière lance un nouveau média vidéo "positif"
Internet
"Neo" : Bernard de la Villardière lance un nouveau média vidéo "positif"
Europe 1 : Christophe Hondelatte suspend les enregistrements de "Hondelatte raconte" après des soucis de santé
Radio
Europe 1 : Christophe Hondelatte suspend les enregistrements de "Hondelatte...
Vidéos Puremedias