"Je n'avais jamais vu ça" : Mathieu Gallet dénonce les interventions de François Bayrou à Radio France

Partager l'article
Vous lisez:
"Je n'avais jamais vu ça" : Mathieu Gallet dénonce les interventions de François Bayrou à Radio France
Par Benjamin Meffre Rédacteur en chef
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Mathieu Gallet dans "C à vous"
Mathieu Gallet dans "C à vous" © France 5
L'ex-PDG du groupe public raconte comment François Bayrou, alors ministre de la Justice, serait intervenu en 2017 pour se plaindre d'une enquête sur le Modem.

Le retour de Mathieu Gallet. Dans un entretien accordé au "Parisien" en marge de la sortie de son dernier livre, "Jeux de pouvoir", l'ancien PDG de Radio France revient sur ses quatre années houleuses à la tête de Radio France, de 2014 à 2018. Pour rappel, Mathieu Gallet a été évincé de l'entreprise publique pour des soupçons de favoritisme lorsqu'il dirigeait l'Institut national de l'audiovisuel (INA). Dans cette affaire, il a été condamné en appel à 30.000 euros d'amende.

À lire aussi
France Inter : Nathalie Iannetta et Claude Askolovitch aux commandes de "L'esprit sport" à la rentrée
Radio
France Inter : Nathalie Iannetta et Claude Askolovitch aux commandes de "L'esprit...
"Je le vis comme une trahison" : Florian Thauvin "déçu" et "dégoûté" après la révélation d'un échange privé par RMC
Radio
"Je le vis comme une trahison" : Florian Thauvin "déçu" et "dégoûté" après la...
Giovanni Castaldi quitte RTL
Radio
Giovanni Castaldi quitte RTL
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée par le SNJ de France Télévisions
Radio
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée...

Dans cet entretien au quotidien, l'ex-PDG de Radio France raconte que le gouvernement socialiste de l'époque lui a rendu la vie difficile dès son arrivée à la tête de la Maison ronde. "Avec comme bagages quatre années ministérielles sous Chirac et Sarkozy, je n'étais clairement pas le candidat de la gauche", explique-t-il. "Mon cadeau d'arrivée a été une baisse de 20 millions d'euros de la redevance attribuée à Radio France, sur un budget de 580 millions", ajoute-t-il, voyant dans ces restrictions budgétaires la cause de la grève historique - 28 jours - qu'il a dû affronter ensuite. "La ministre Pellerin m'a suivi, puis a joué sa partition pour me faire porter toute la responsabilité, tout comme le Premier ministre, Manuel Valls, qui a poussé pour que je démissionne", tacle ensuite Mathieu Gallet au sujet de ces évènements.

La rumeur de sa liaison avec Macron : "C'est venu des socialistes"

Le fondateur de Majelan revient également dans cette interview sur la rumeur de 2017 lui prêtant une relation avec l'actuel président de la République, Emmanuel Macron. Ce dernier avait choisi de lui tordre le coup en l'évoquant publiquement en meeting pour mieux la moquer. "Je l'ai appris sur Twitter", raconte pour sa part Mathieu Gallet au sujet de ce démenti du candidat Macron. "Sur la forme, je regrette qu'il ne m'ait pas prévenu. Ça aurait été plus élégant de sa part. C'est une question de respect. Mais c'était bien qu'il fasse taire la rumeur, surtout avec humour", commente-t-il, assurant que cette boule puante avait été lancée par "des socialistes", la propre "famille politique de base" d'Emmanuel Macron.

Au cours de son entretien, Matthieu Gallet réserve enfin une partie de ses flèches à François Bayrou, l'un des plus proches conseillers d'Emmanuel Macron à l'Elysée. Selon l'ex-PDG de Radio France, le patron du Modem n'a pas hésité à intervenir plusieurs fois sur la ligne éditoriale de la radio publique. "Il est intervenu une première fois en 2017 pour se plaindre de la mise en retrait de Jean-Louis Bourlanges, un chroniqueur de France Culture (et élu Modem, ndlr) engagé derrière Emmanuel Macron", a raconté Mathieu Gallet. Et d'ajouter : "Ce même François Bayrou, une fois garde des Sceaux (pendant près d'un mois, en 2017, avant d'être contraint à démissionner, ndlr), a aussi appelé le chef de la cellule investigation de Radio France, mécontent d'une enquête sur le MoDem, son propre parti". "C'est hallucinant. Je n'avais jamais vu ça", dénonce Mathieu Gallet.

Mathieu Gallet
Mathieu Gallet
Contenus : "L'Europe est en train de sortir de l'Histoire" selon Mathieu Gallet
Majelan : La plateforme de podcasts de Mathieu Gallet va retravailler son offre (MAJ)
L'application Majelan évincée de Google Play Store
Voir toute l'actualité sur Mathieu Gallet
l'info en continu
LCI : Adrien Gindre récupère l'interview politique de la matinale, Elizabeth Martichoux décroche le 9h-12h
TV
LCI : Adrien Gindre récupère l'interview politique de la matinale, Elizabeth...
"Star Academy" : Comme il y a vingt ans, les futurs élèves disposeront d'une minute de téléphone quotidienne
TV
"Star Academy" : Comme il y a vingt ans, les futurs élèves disposeront d'une...
France Inter : Nathalie Iannetta et Claude Askolovitch aux commandes de "L'esprit sport" à la rentrée
Radio
France Inter : Nathalie Iannetta et Claude Askolovitch aux commandes de "L'esprit...
"Je le vis comme une trahison" : Florian Thauvin "déçu" et "dégoûté" après la révélation d'un échange privé par RMC
Radio
"Je le vis comme une trahison" : Florian Thauvin "déçu" et "dégoûté" après la...
"TF1 ne m'emmerde pas" : Jean-Luc Reichmann fête les 12 ans des "12 coups de midi" à partir d'aujourd'hui
TV
"TF1 ne m'emmerde pas" : Jean-Luc Reichmann fête les 12 ans des "12 coups de midi"...
Audiences samedi : Record pour "TPMP People", Bon lancement pour "Drag Race France", Nikos en forme
Audiences
Audiences samedi : Record pour "TPMP People", Bon lancement pour "Drag Race...