"Je serai là au match d'ouverture" : Matthieu Lartot devrait commenter la Coupe du monde de rugby sur France Télévisions

Partager l'article
Vous lisez:
"Je serai là au match d'ouverture" : Matthieu Lartot devrait commenter la Coupe du monde de rugby sur France Télévisions
Par Maxime Fettweis Journaliste
Né en Belgique en septembre 1995, Maxime Fettweis a grandi avec l'arrivée de la "Star Academy", de "Koh-Lanta" ou encore de "Secret Story" sur le petit écran. Devenu journaliste, il se passionne de ce que disent les succès télévisuels de notre société et comment ils sont conçus en coulisse. Il a rejoint Puremédias en juin 2023.
Matthieu Lartot
Matthieu Lartot © BestImage
En retrait de son poste de commentateur du rugby pour France Télévisions à la suite de la récidive de son cancer du genou, Matthieu Lartot s'est exprimé après l'amputation de sa jambe droite.

Vingt-quatre heures après la diffusion d'une vidéo le montrant debout sur ses deux jambes, les nouvelles sont rassurantes. Le journaliste sportif Matthieu Lartot est désormais muni d'une prothèse pour pallier l'absence de sa jambe droite, amputée en juin à la suite de la récidive de son cancer du genou. Il a donné de ses nouvelles dans une interview au "Parisien" ce lundi 24 juillet. Le journaliste confirme son retour prochain sur le petit écran, qui devrait survenir pour la Coupe du monde de rugby, six mois après son retrait de France Télévisions.

À lire aussi
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...

Une surveillance étroite pour les années à venir

Ce professionnel des médias a témoigné sortir "d'un long tunnel". "Là, je vois la lumière. Je suis dans un centre de rééducation spécialisé, je fais mes premiers pas avec ma prothèse depuis quelques jours, je fournis beaucoup d'effort, mais tout va bien", a-t-il rassuré. L'homme de 43 ans assure que ses résultats de santé sont pour l'instant synonymes de bonnes nouvelles pour l'instant.

Matthieu Lartot ajoute s'être "donné le maximum de chance" pour stopper l'évolution de la maladie. "On a la certitude que les cellules cancéreuses ne sont pas parties plus haut dans la jambe. Mais la surveillance va être étroite, car les gens qui ont eu ce genre de choses savent qu'il faut continuer à regarder pendant cinq ans si le cancer ne revient pas."

A LIRE AUSSI : "Je n'ai pas les moyens de me la payer" : Matthieu Lartot, amputé de la jambe, dénonce le prix des meilleures prothèses

De nombreux soutiens, dont celui d'Emmanuel Macron

Amputé il y a plus d'un mois, le journaliste assure avoir vécu l'opération sans accroc. "Trois heures après l'opération, j'étais debout à marcher en béquilles. On m'a enlevé les fils au bout de seize jours, j'ai très vite cicatrisé, je suis en avance sur les temps de passage", se réjouit-il.

Pour appréhender ce quotidien chamboulé par la maladie et l'opération, Matthieu Lartot peut compter sur de nombreux soutiens. Le journaliste confie recevoir de nombreux témoignages d'autres malades du cancer. Mais il a aussi reçu les encouragements quotidiens de Fabien Galthié, le sélectionneur du XV de France, et a reçu un message d'Emmanuel Macron et d'Amélie Oudéa-Castéra, la ministre des Sports.

"Je serai là au match d'ouverture du XV de France"

Appareillé depuis le mardi 18 juillet par un genou mécanique, il découvre la réalité des personnes porteuses d'un handicap moteur. "C'est là qu'on voit que les trottoirs ne sont pas droits, qu'il faut gérer les pavés. (...) La vie de tous les jours n'est pas faite pour nous."

Sera-t-il présent pour le premier match du XV de France lors de la coupe du monde en septembre ? "C'est même quasiment acté. Il y a des choses à régler au niveau de la médecine du travail, mais je serai présent. Déjà, je serai là, et debout, au match d'ouverture du XV de France face à la Nouvelle-Zélande, puis à commenter des matchs, dont France Télévisions détient les droits. On pensait que je ne pourrais pas marcher à ce moment-là, mais mon périmètre augmente de jour en jour", se réjouit-il.

Debout, en fauteuil ou par n'importe quel autre moyen, il sera donc au stade et assure que l'accessibilité des stades aux personnes à mobilité réduite sera "(sa) bataille".

l'info en continu
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de l'émission culte
TV
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de...