"L'amour est dans le pré" : Une agricultrice critique le montage de l'émission de M6

Partager l'article
Vous lisez:
"L'amour est dans le pré" : Une agricultrice critique le montage de l'émission de M6
Julie, agricultrice de "L'Amour est dans le pré" en 2016
Julie, agricultrice de "L'Amour est dans le pré" en 2016 © Aurélien Faidy/M6
Julie, qui a participé à la saison 11 en 2016, regrette l'image négative que le programme a reflété d'elle.

Déception. C'est le sentiment éprouvé aujourd'hui par Julie, éleveuse de chevaux dans les Vosges, trois ans après sa participation à la saison 11 de "L'amour est dans le pré", l'émission de dating de M6. Dans une interview accordée à "Ouest France", l'agricultrice revient sur cette expérience pour s'étonner principalement du personnage que la production aurait construit autour d'elle. "La production a voulu mettre en avant des choses fausses, comme le fait que j'aurais un sale caractère. Ils ont donné une image super-négative de moi, j'étais la grande méchante de la saison, l'antagoniste désagréable", résume-t-elle.

À lire aussi
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...

De fait, dans le dossier de présentation des 14 agriculteurs de cette saison, les quelques lignes résumant son portrait donnaient le ton. On pouvait ainsi lire : "Julie est une belle femme de 40 ans au caractère fort et bien trempé. Elle n'a pas sa langue dans sa poche et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense. (...) Quant à son futur compagnon, il devra être grand et fort pour savoir la rassurer et avoir du caractère". Et même si Julie se déclare satisfaite de son portrait diffusé dans l'émission, "je ne me suis pas retrouvée du tout dans le reste de l'émission", précise-t-elle.

"Au montage, la production s'amuse beaucoup"

Si l'agricultrice admet que la plupart du temps, les caméras de M6 l'ont suivie dans son quotidien sans broncher, ni donner d'indications particulières, elle précise que, sur une journée d'une quinzaine d'heures de tournage, "cinq ou dix minutes" étaient mises en scène. Suffisant selon elle pour impulser l'orientation choisie pour son profil. "Sur ces quelques minutes, je peux vous dire qu'au montage, la production s'amuse beaucoup. Elle déplace des images, met des phrases et des mots en dehors de leur contexte. Un truc de fou", affirme l'éleveuse de chevaux, qui regrette de ne pas avoir eu de droit de regard sur les images avant leur diffusion.

Selon elle, son entourage et même des gens qu'elle ne connait pas se sont étonnés de la différence entre la Julie de "L'amour est dans le pré" et la Julie de la vie de tous les jours. "Tous les gens qui me sont proches m'ont dit qu'ils ne me reconnaissaient pas", témoigne-t-elle. Le seul point positif qu'elle retire de cette expérience est d'avoir "rencontré d'autres agriculteurs extra". Reste que Julie semble avoir tiré un trait sur l'univers de la télévision. "Franchement, si c'était à refaire, je ne le referais pas. Et je ne conseille pas à d'autres agriculteurs de le faire", conclut-elle.

Sur le même thème
l'info en continu
Mort de Diego Maradona : Le chroniqueur Nabil Djellit en larmes dans "L'Equipe d'Estelle"
TV
Mort de Diego Maradona : Le chroniqueur Nabil Djellit en larmes dans "L'Equipe...
"Plus belle la vie" : Les héros de France 3 reviennent en prime time le 15 décembre
Programme TV
"Plus belle la vie" : Les héros de France 3 reviennent en prime time le 15 décembre
Diego Maradona est mort
Sport
Diego Maradona est mort
"Vous devriez vendre des encyclopédies" : Roselyne Bachelot agacée par une question insistante de Guillaume Durand
Radio
"Vous devriez vendre des encyclopédies" : Roselyne Bachelot agacée par une...
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente évacuation des migrants de République
TV
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente...
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino voyage en 2050 avec Jean-Paul Rouve le 16 décembre sur TMC
Programme TV
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino voyage en 2050 avec Jean-Paul Rouve le 16...
Vidéos Puremedias