"L'interview d'un type qui a peut-être zigouillé douze personnes !" : Philippe Caverivière se paye Amandine Bégot sur RTL

Partager l'article
Vous lisez:
"L'interview d'un type qui a peut-être zigouillé douze personnes !" : Philippe Caverivière se paye Amandine Bégot sur RTL
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
"L'interview d'un type qui a peut-être zigouillé douze personnes !" : Philippe Caverivière se paye Amandine Bégot sur RTL © RTL
Amandine Bégot a interviewé ce mardi 5 mars sur RTL Frédéric Péchier, médecin anesthésiste, mis en examen pour l'empoisonnement présumé de patients dans des cliniques de Besançon.

Une source d'inspiration pour le trublion phare de la matinale. Ce mardi 5 mars 2024, sur RTL, Amandine Bégot a interrogé Frédéric Péchier, un anesthésiste poursuivi pour empoisonnements dans des cliniques de Besançon. Un entretien choc qui a été l'objet de la chronique humoristique de Philippe Caverivière, qui n'y a pas été de main morte.

À lire aussi
"Mettez un symbole 'Attention branlettes !'" : Philippe Caverivière dézingue la soirée politique avec Jordan Bardella sur CNews et Europe 1
Radio
"Mettez un symbole 'Attention branlettes !'" : Philippe Caverivière dézingue la...
"Chaque semaine, on perd un chroniqueur !" : Charline Vanhoenacker ironise sur l'absence d'Aymeric Lompret en soutien à Guillaume Meurice sur France Inter
Radio
"Chaque semaine, on perd un chroniqueur !" : Charline Vanhoenacker ironise sur...
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le verdict de sa procédure disciplinaire, il ne reviendra pas sur France Inter "jusqu'à nouvel ordre"
Radio
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le...
"Elle avait ouvert son corsage devant moi !" : Bruno Retailleau plaisante sur sa fausse romance avec Charline Vanhoenacker
Radio
"Elle avait ouvert son corsage devant moi !" : Bruno Retailleau plaisante sur sa...

"Il a flingué le début de ma chronique, le salaud !"

"Ce matin, Amandine Bégot se la joue Christophe Hondelatte. Ce n'est plus une interview, c'est un Cluedo. Avec Amandine, j'aurais tout eu. Les témoignages sur les maladies graves, du cancer, des accidents de la route mortels, des agressions sexuelles, des familles dévastées... J'ai même eu la Shoah !", a débuté le comique, accompagné du générique de "Faites entrer l'accusé". Et d'ajouter : "Et là ! L'interview d'un type qui a peut-être zigouillé douze personnes ! Jamais ! Merci Amandine de casser la routine, ça nous évite d'être un vieux couple. Je ne sais pas s'il a zigouillé douze personnes, mais il a flingué le début de ma chronique, le salaud !".

A LIRE : "Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les agriculteurs après la venue mouvementée d'Emmanuel Macron au salon de l'agriculture

Yves Calvi a rappelé que Frédéric Péchier est soupçonné de trente empoisonnements, dont douze mortels. "Et vous avez oublié, Amandine, de mentionner les quatre patientes qui sont tombées enceintes pendant l'anesthésie. Deux octogénaires... Bravo Frédo !", a lancé Philippe Caverivière, choquant l'équipe de la matinale. Et d'enchaîner avec son humour noir habituel : "Mais grâce à l'inscription de l'IVG dans la constitution, elles ne seront pas obligées de le garder".

"On ne fera pas de blagues sur Besançon, sinon ça sent la délocalisation"

"On la connaît notre Amandine. On a pu déceler dans sa voix une pointe d'animosité dans les questions. 'Pas un mot pour les victimes ? Bravo !'. Ça minaudait moins que devant Brad Pitt et Jean Dujardin. On n'a pas eu son rire solaire : 'Ah ! Ah ! Ah ! Douze empoisonnements ! Ça va par douze comme les oeufs !'", s'est moqué celui qui officie également dans "Quelle époque !". "Oh mon dieu !", a lâché, hilare, la co-matinalière de RTL.

A LIRE : "Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct sur RTL après ses chroniques assassines sur les agriculteurs

Selon Philippe Caverivière, il y avait "même un peu de vice" dans ses questions : "Quand vous dites 'vous comprenez que les familles des victimes soient choquées en vous entendant sur RTL ?', c'est quand même vous qui l'avez invité ! C'est la fille qui te dit que tu peux sortir et si tu sors, tu te fais engueuler !". "On ne fera pas de blagues sur Besançon, sinon ça sent la délocalisation (de la matinale). On a assez souffert comme ça !", a enchaîné l'humoriste. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Amandine Bégot
Amandine Bégot
Les premiers pas d'Amandine Bégot au "19.45" de M6
Amandine Bégot attendue au "19.45" de M6 cet été
"Contre-enquête" : Amandine Bégot s'intéresse à l'affaire Maëlys ce soir sur M6
Voir toute l'actualité sur Amandine Bégot
l'info en continu
"Je participe au cirque comme tout le monde" : Vincent Cassel donne sa vision du Festival de Cannes
TV
"Je participe au cirque comme tout le monde" : Vincent Cassel donne sa vision du...
"Un souci d'agenda" : Youri Djorkaeff ne commentera finalement pas l'Euro 2024 sur TF1
TV
"Un souci d'agenda" : Youri Djorkaeff ne commentera finalement pas l'Euro 2024 sur...
Euro 2024, "Star Academy", Mohamed Bouhafsi... Les temps forts à la télévision du 8 au 14 juin 2024
Programme TV
Euro 2024, "Star Academy", Mohamed Bouhafsi... Les temps forts à la télévision du...
"Un événement national" : Jean-Luc Reichmann annonce des émissions exceptionnelles pour la la 5.000e des "12 coups de midi"
TV
"Un événement national" : Jean-Luc Reichmann annonce des émissions exceptionnelles...
"C'est pour demain" : Guy Lagache débarque en prime-time sur TMC ce soir
TV
"C'est pour demain" : Guy Lagache débarque en prime-time sur TMC ce soir
C8 lance (enfin) "Enquête complémentaire" avec Jacques Cardoze... mais ce ne sera pas sur France Télévisions
Programme TV
C8 lance (enfin) "Enquête complémentaire" avec Jacques Cardoze... mais ce ne sera...