"Là c'est pas possible" : Interpellée aux Molières, la ministre de la Culture se lève en direct pour défendre son bilan

Partager l'article
Vous lisez:
"Là c'est pas possible" : Interpellée aux Molières, la ministre de la Culture se lève en direct pour défendre son bilan
Par Benjamin Rabier Rédacteur en chef
Addict aux audiences, Benjamin Rabier a choppé le virus de la télévision grâce à la « Star Academy ». Intrigué par l’envers du décor, il a décidé d’en faire son métier. 20 ans plus tard, s’il ne rate (presque) jamais un prime de « The Voice », il peut vibrer devant une compétition sportive, se passionner pour un documentaire ou dévorer une série en un week-end.
"Là c'est pas possible": Rima Abdul Malak, la ministre de la Culture, intervient aux Molières © Capture d'écran France 3
Interpellée par deux comédiennes membres de la CGT lors de 34e cérémonie des Molières hier soir sur France 3, Rima Abdul Malak, la ministre de la Culture s'est levée de son siège et a défendu son bilan.

Elle défend son bilan. Lundi soir, lors de la 34e cérémonie des Molières, Rima Abdul Malak, la ministre de la Culture, a été prise à partie par deux comédiennes. Sur la scène du théâtre de Paris et en direct sur France 3, Alexis Michalik a invité Toufan Manoutcheri et Lucie Astier, deux comédiennes membres de la CGT. Pendant plusieurs minutes, elles ont dénoncé la précarité de leur profession et la "logique ultra-libérale" d'Emmanuel Macron et du gouvernement sur la réforme des retraites.

À lire aussi
Audiences Netflix : En deux semaines, cette série cumule 70 millions de vues et se rapproche déjà du top 10 de tous les temps de la plateforme
TV
Audiences Netflix : En deux semaines, cette série cumule 70 millions de vues et se...
Le tournage du téléfilm avec Inès Reg pour TF1 "suspendu à date"
TV
Le tournage du téléfilm avec Inès Reg pour TF1 "suspendu à date"
Après sa violente altercation avec Meyer Habib, David Guiraud présente ses excuses "à tous les cochons de France" sur BFMTV
TV
Après sa violente altercation avec Meyer Habib, David Guiraud présente ses excuses...
Euro 2024 : Sabrina Delannoy remplace Youri Djorkaeff dans le dispositif de TF1
TV
Euro 2024 : Sabrina Delannoy remplace Youri Djorkaeff dans le dispositif de TF1

"Les acteurs ne sont pas des chiens"

"Tout seul, dans sa bonne logique ultra-libérale, du haut de sa tour d'ivoire, il a décidé de reporter l'âge de départ à la retraite à 64 ans", a lancé Toufan Manoutcheri, en référence au président Emmanuel Macron avant d'interpeller la ministre de la Culture sur les difficultés du monde du spectacle. "Quand est-ce que vous allez vous décider à sortir de votre silence ? Depuis le 13 janvier, vous ne répondez pas aux questions posées par nos syndicats sur les conséquences de cette réforme envers nos intermittents et intermittentes, ont-elle lancé à Rima Abdul Malak, présente dans la salle. Les acteurs ne sont pas des chiens, disait (l'acteur français) Gérard Philipe, pour dénoncer la précarité dans nos carrières". Avant de quitter la salle sous les applaudissements du public, les deux comédiennes ont tenu à soutenir les manifestations en lançant : "Vivent les casserolades!"

Fait extrêmement rarissime dans ce genre de cérémonie, Rima Abdul Malak a alors demandé un micro à la production, s'est levée de son siège en plein direct et a répondu à la prise de paroles des deux professionnelles. "D'habitude, le rôle du ministre, c'est de rester assis à ne rien dire. Mais, là, c'est pas possible", a-t-elle lâché excédée, avant de défendre son bilan : "Cette phrase de Gérard Philipe, elle date de 1957. Il n'y avait même pas de ministère de la Culture à l'époque (...) Aujourd'hui, il y a un ministère de la Culture qui défend haut et fort l'exception culturelle française, qui défend le régime de l'intermittence qui est une fierté pour notre pays. Vous avez un ministère qui a apporté des aides massives pendant la crise (sanitaire) pour vous soutenir tous. Vous avez une ministre à la tête de ce ministère qui a débloqué un budget historique (...) pour l'inflation et la facture d'énergie. J'ai débloqué des aides exceptionnelles pour venir en aide aux structures les plus fragiles".

A lire aussi : "Personne n'a vraiment envie de venir" : Les grosses galères d'Alexis Michalik, maître de cérémonie des Molières 2023

Rima Abdul Malak a ensuite indiqué que les syndicats avaient annulé à deux reprises, des réunions avec elle, dont la prochaine prévue ce jeudi, le 27 avril. "Il est encore temps de changer d'avis, ma porte est ouverte", a-t-elle conclu. Puremedias.com vous propose de découvrir la séquence.

l'info en continu
Audiences Netflix : En deux semaines, cette série cumule 70 millions de vues et se rapproche déjà du top 10 de tous les temps de la plateforme
TV
Audiences Netflix : En deux semaines, cette série cumule 70 millions de vues et se...
Finale de "Top chef", l'équipe de France à l'Euro 2024, Lannick Gautry... : Les temps forts à la télévision du 15 au 21 juin 2024
Programme TV
Finale de "Top chef", l'équipe de France à l'Euro 2024, Lannick Gautry... : Les...
Laurence Ferrari, nommée présidente de la marque "JDD", lance "JDNews", un nouvel hebdomadaire pour concurrencer "Paris Match"
Presse
Laurence Ferrari, nommée présidente de la marque "JDD", lance "JDNews", un nouvel...
Le tournage du téléfilm avec Inès Reg pour TF1 "suspendu à date"
TV
Le tournage du téléfilm avec Inès Reg pour TF1 "suspendu à date"
Après sa violente altercation avec Meyer Habib, David Guiraud présente ses excuses "à tous les cochons de France" sur BFMTV
TV
Après sa violente altercation avec Meyer Habib, David Guiraud présente ses excuses...
Euro 2024 : Sabrina Delannoy remplace Youri Djorkaeff dans le dispositif de TF1
TV
Euro 2024 : Sabrina Delannoy remplace Youri Djorkaeff dans le dispositif de TF1