"La mesure d'audience n'est plus adaptée" : Stéphane Sitbon-Gomez (France Télévisions) plaide pour une "télévision d'impact"

Partager l'article
Vous lisez:
"La mesure d'audience n'est plus adaptée" : Stéphane Sitbon-Gomez (France Télévisions) plaide pour une "télévision d'impact"
Par Maxime Fettweis Journaliste
Né en Belgique en septembre 1995, Maxime Fettweis a grandi avec l'arrivée de la "Star Academy", de "Koh-Lanta" ou encore de "Secret Story" sur le petit écran. Devenu journaliste, il se passionne de ce que disent les succès télévisuels de notre société et comment ils sont conçus en coulisse. Il a rejoint Puremédias en juin 2023.
Stéphane Sitbon-Gomez annonce que France 5 dédiera sa soirée du lundi à l'écologie à partir de janvier 2023 © Nathalie GUYON/FTV
Dans une tribune publiée dans "Libération", le directeur des antennes et programmes de France Télévisions remet en cause la mesure d'audience à la télévision.

Et si l'audience linéaire ne signifiait plus rien en 2023 ? C'est le débat lancé par Stéphane Sitbon-Gomez, le directeur des programmes de France Télévisions , dans une tribune intitulée "Il est temps de passer d'une télévision d'audience à une télévision d'impact" et publiée ce samedi 22 juillet dans "Libération" . Le numéro 2 de l'audiovisuel public plaide pour un changement de regard pour évaluer les programmes de télévision, estimant que "le succès ne doit plus se mesurer au nombre, mais aussi à la trace laissée chez les téléspectateurs".

À lire aussi
Face aux Jeux olympiques sur France Télévisions, TF1 va diffuser 27 heures de "Camping paradis" en 5 jours
TV
Face aux Jeux olympiques sur France Télévisions, TF1 va diffuser 27 heures de...
"Il a pu y avoir des frictions" : Léa Salamé réagit aux rumeurs de tensions avec Christophe Dechavanne dans "Quelle époque !"
TV
"Il a pu y avoir des frictions" : Léa Salamé réagit aux rumeurs de tensions avec...
"Fort Boyard" : Combien d'argent a gagné l'équipe de Claude ("Koh-Lanta") hier soir sur France 2 ?
TV
"Fort Boyard" : Combien d'argent a gagné l'équipe de Claude ("Koh-Lanta") hier...
Audiences samedi : Le Tour de France puissant sur France 2, Jean-Luc Reichmann et Audrey Crespo-Mara au plus haut sur TF1
TV
Audiences samedi : Le Tour de France puissant sur France 2, Jean-Luc Reichmann et...

Stéphane Sitbon-Gomez dénonce "l'exacerbation du conflit" à la télévision

Il s'agit d'un débat récurrent à l'heure ou le petit écran peine à captiver les masses et que la concurrence des plateformes de streaming est de plus en plus féroce. "La télévision, tant crainte par la génération de nos parents, semble être presque devenue un moindre mal tant elle est maîtrisée et régulée. Elle n'est pourtant plus seule et se trouve fortement concurrencée par les plateformes et les réseaux sociaux, faisant ainsi grandir l'inquiétude chez les acteurs historiques", confirme le directeur des programme des chaînes du service public.

À lire aussi : Sophie Davant sur France 3, Faustine Bollaert le samedi, Frédéric Lopez en prime... Quoi de neuf sur France Télévisions à la rentrée ?

Il constate une "crainte d'un effritement de la manne publicitaire" en raison d'une audience toujours plus difficile à capter à la télévision : les jeunes. "Mais est-ce un projet de société raisonnable que de viser à capturer le plus longtemps possible notre temps de cerveau disponible ?", demande-t-il.

Cette focalisation sur la course à l'audience a donné naissance à des formats courts, des polémiques, constate le numéro deux de France Télévisions. Il regrette "un affadissement de la conversation publique et l'exacerbation du conflit quel que soit l'objet ou le moment".

"La mesure d'audience et la focalisation sur la durée d'écoute et les cibles commerciales n'est plus adaptée"

Stéphane Sitbon-Gomez invite ensuite à voir plus loin. "La télévision est le média qui se regarde à plusieurs, notamment en famille, alors que l'époque tend vers l'hyper individualisation. La mesure d'audience et la focalisation sur la durée d'écoute et les cibles commerciales n'est plus adaptée. Le succès ne doit plus seulement se mesurer au nombre, mais aussi à l'écho suscité et à la trace laissée chez celles et ceux qui l'ont vue ou en ont entendu parler." Il invite à "passer d'une télévision d'audience à une télévision d'impact" où les programmes replacent "au centre l'humain et sa relation au monde".

Ces propos tranchent ceux prononcés par Nicolas de Tavernost lors de la conférence de rentrée de M6 le mercredi 5 juillet 2022. Le patron de la Six avait assuré que "la télévision linéaire va vous faire vivre longtemps". "Nous gardons un oeil attentif sur le linéaire. Il ne faut pas se tromper en se disant que nous sommes dans une ère où le linéaire serait inexistant. (...) C'est important de continuer à rassembler les gens de la télévision. Nous avons encore une puissance extrême avec la télévision linéaire", avait-il insisté.

l'info en continu
Face aux Jeux olympiques sur France Télévisions, TF1 va diffuser 27 heures de "Camping paradis" en 5 jours
TV
Face aux Jeux olympiques sur France Télévisions, TF1 va diffuser 27 heures de...
"Il est temps pour moi de quitter ce magnifique média" : le journaliste Houssem Loussaïef officialise son départ de RMC
Radio
"Il est temps pour moi de quitter ce magnifique média" : le journaliste Houssem...
"Une nouvelle étape de notre stratégie d'accélération digitale" : TF1+ proposera désormais des contenus de L'Équipe, "Le Figaro" et Deezer
Plateforme
"Une nouvelle étape de notre stratégie d'accélération digitale" : TF1+ proposera...
Euro 2024 : Avant la finale Espagne/Angleterre sur M6, découvrez les audiences complètes de la compétition match par match
Audiences
Euro 2024 : Avant la finale Espagne/Angleterre sur M6, découvrez les audiences...
Shannen Doherty, actrice star de "Beverly Hills" et "Charmed", est morte à l'âge de 53 ans
Personnalités
Shannen Doherty, actrice star de "Beverly Hills" et "Charmed", est morte à l'âge...
Netflix : Ce film aux 11 Oscars qui va vous faire pleurer débarque très prochainement sur la plateforme
SVOD
Netflix : Ce film aux 11 Oscars qui va vous faire pleurer débarque très...