"La Parisienne" renaît dans un "esprit de start-up"

Partager l'article
Vous lisez:
"La Parisienne" renaît dans un "esprit de start-up"
"La Parisienne" se relance.
"La Parisienne" se relance. © La Parisienne
Le magazine féminin se relance dès ce mardi sur le numérique, et en kiosque ce vendredi.

Le mot d'ordre : connecté ! Ce mardi, les équipes du "Parisien" ont organisé une conférence de presse au Musée Maillol, à laquelle puremedias.com a assisté, pour présenter la nouvelle version plurimédia de la marque "La Parisienne". Après la nouvelle formule du quotidien francilien et sa nouvelle application lancée début avril, le groupe LVMH, qui a racheté le journal, a investi 5 millions d'euros pour le titre de presse féminin, que ce soit sur le print ou sur le web.

À lire aussi
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Presse
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Patrick Montel rejoint "Le Point" pour les Jeux olympiques de Tokyo
Presse
Patrick Montel rejoint "Le Point" pour les Jeux olympiques de Tokyo
Impliqué dans une arnaque de sans-papiers, le rédacteur en chef de "Politis" écarté de ses fonctions
Presse
Impliqué dans une arnaque de sans-papiers, le rédacteur en chef de "Politis"...
Kurt Westergaard, dessinateur danois d'une des caricatures de Mahomet, est mort
Presse
Kurt Westergaard, dessinateur danois d'une des caricatures de Mahomet, est mort

"Ce n'est pas un code postal, mais un état d'esprit"

Afin de lui donner "une deuxième vie, un deuxième souffle", souligne Francis Morel, PDG des groupes "Le Parisien" et "Les Echos", "La Parisienne" se relance principalement sur le numérique, avec une équipe de douze personnes, dans "un esprit de start-up". Pour cette nouvelle mue, qui sera en kiosque ce vendredi, le supplément féminin veut éviter le "girly" et être "très lifestyle". "Avec un nouveau logo dynamique et qui incarne le changement, on veut montrer qu'être parisienne, ce n'est pas un code postal, mais un état d'esprit", assure Sophie Gourmelen, directrice des publications.

Dans un premier temps, "La Parisienne" renaît sur le web, avec un site neuf sur lequel les équipes ont misé sur une nouvelle forme de "services" : des coachings interactifs à travers des défis à faire en 10 jours, des "city-maps" avec géolocalisation (par exemple, trouver des terrasses toujours ensoleillées), des "astuces modes" et enfin, "La Parisienne Squad". Pour ce dernier, la marque a fait appel à une dizaine d'influenceuses sur les réseaux sociaux, telles que Margaux Selva, Tilly Tillier et Elsamuse, pour avoir un relais sur les blogs, Facebook et Instagram.

Objectif : 500.000 internautes d'ici fin 2017

Concernant le titre papier, le mensuel se divise désormais en trois parties : des pages "inspiration" avec des prises de paroles et des billets d'humeur, des pages "stories" dans lesquelles des personnalités racontent leur parcours ou leur métier et des pages "Ici, c'est Paname" comprenant un agenda des événements parisiens. Si le supplément garde les fondamentaux de la presse féminine, il s'inspire énormément de l'univers numérique, utilisant dans ses colonnes les codes du digital, comme les hashtags.

Avec cette nouvelle offre de "La Parisienne" en kiosque et tous les jours sur internet, la marque a pour ambition de devenir d'ici fin 2018 leader sur son secteur mobile, atteindre fin 2017 une communauté de 500.000 internautes sur les réseaux sociaux, dont 10.000 notamment sur Instagram et essayer de doubler son chiffre d'affaires, estimé par le PDG à 1 million d'euros. Le groupe "Le Parisien" compte aussi investir sur d'autres secteurs, puisqu'une nouvelle édition du dimanche doit être lancée en juin 2017, ainsi qu'un nouvel hebdomadaire de fin de semaine en octobre prochain.

Le Parisien
Le Parisien
"Dégagisme judiciaire" : Un éditorial du "Parisien" sur la condamnation de N. Sarkozy fait gronder en interne
Edito "aux relents sinophobes" du "Parisien" : Malaise au sein de la rédaction, la direction plaide le "malentendu"
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Voir toute l'actualité sur Le Parisien
Autour de Le Parisien
l'info en continu
Audiences juillet : TF1 solide, France 2 et France 3 s'envolent, M6 faiblarde, BFMTV tient en respect CNews
Audiences
Audiences juillet : TF1 solide, France 2 et France 3 s'envolent, M6 faiblarde,...
Box-office US : "Jungle Cruise" largement en tête, "Old" glisse à la troisième place, "Black Widow" tient le coup
Cinéma
Box-office US : "Jungle Cruise" largement en tête, "Old" glisse à la troisième...
Europe 1 : Michaël Darmon quitte à son tour la station
Radio
Europe 1 : Michaël Darmon quitte à son tour la station
Quelles séries sur Netflix et Disney+ en août ?
SVOD
Quelles séries sur Netflix et Disney+ en août ?
Vaccination : Emmanuel Macron veut répondre aux interrogations des Français sur les réseaux sociaux
Internet
Vaccination : Emmanuel Macron veut répondre aux interrogations des Français sur...
"Surprise sur prise" ne reviendra pas à la rentrée sur France 2
TV
"Surprise sur prise" ne reviendra pas à la rentrée sur France 2