"La Parisienne" renaît dans un "esprit de start-up"

Partager l'article
Vous lisez:
"La Parisienne" renaît dans un "esprit de start-up"
"La Parisienne" se relance.
"La Parisienne" se relance. © La Parisienne
Le magazine féminin se relance dès ce mardi sur le numérique, et en kiosque ce vendredi.

Le mot d'ordre : connecté ! Ce mardi, les équipes du "Parisien" ont organisé une conférence de presse au Musée Maillol, à laquelle puremedias.com a assisté, pour présenter la nouvelle version plurimédia de la marque "La Parisienne". Après la nouvelle formule du quotidien francilien et sa nouvelle application lancée début avril, le groupe LVMH, qui a racheté le journal, a investi 5 millions d'euros pour le titre de presse féminin, que ce soit sur le print ou sur le web.

À lire aussi
"Ouest France" : Tentative d'intrusion de manifestants anti-pass vaccinal dans les locaux de Caen
Presse
"Ouest France" : Tentative d'intrusion de manifestants anti-pass vaccinal dans les...
Jean-Michel Blanquer à Ibiza : "On ne savait pas où il était", assure "Le Parisien"
Presse
Jean-Michel Blanquer à Ibiza : "On ne savait pas où il était", assure "Le...
"Les Échos" pour la première fois à l'équilibre depuis 2008
Presse
"Les Échos" pour la première fois à l'équilibre depuis 2008
Manifestation anti-passe : L'AFP va porter plainte après l'agression de ses journalistes
Presse
Manifestation anti-passe : L'AFP va porter plainte après l'agression de ses...

"Ce n'est pas un code postal, mais un état d'esprit"

Afin de lui donner "une deuxième vie, un deuxième souffle", souligne Francis Morel, PDG des groupes "Le Parisien" et "Les Echos", "La Parisienne" se relance principalement sur le numérique, avec une équipe de douze personnes, dans "un esprit de start-up". Pour cette nouvelle mue, qui sera en kiosque ce vendredi, le supplément féminin veut éviter le "girly" et être "très lifestyle". "Avec un nouveau logo dynamique et qui incarne le changement, on veut montrer qu'être parisienne, ce n'est pas un code postal, mais un état d'esprit", assure Sophie Gourmelen, directrice des publications.

Dans un premier temps, "La Parisienne" renaît sur le web, avec un site neuf sur lequel les équipes ont misé sur une nouvelle forme de "services" : des coachings interactifs à travers des défis à faire en 10 jours, des "city-maps" avec géolocalisation (par exemple, trouver des terrasses toujours ensoleillées), des "astuces modes" et enfin, "La Parisienne Squad". Pour ce dernier, la marque a fait appel à une dizaine d'influenceuses sur les réseaux sociaux, telles que Margaux Selva, Tilly Tillier et Elsamuse, pour avoir un relais sur les blogs, Facebook et Instagram.

Objectif : 500.000 internautes d'ici fin 2017

Concernant le titre papier, le mensuel se divise désormais en trois parties : des pages "inspiration" avec des prises de paroles et des billets d'humeur, des pages "stories" dans lesquelles des personnalités racontent leur parcours ou leur métier et des pages "Ici, c'est Paname" comprenant un agenda des événements parisiens. Si le supplément garde les fondamentaux de la presse féminine, il s'inspire énormément de l'univers numérique, utilisant dans ses colonnes les codes du digital, comme les hashtags.

Avec cette nouvelle offre de "La Parisienne" en kiosque et tous les jours sur internet, la marque a pour ambition de devenir d'ici fin 2018 leader sur son secteur mobile, atteindre fin 2017 une communauté de 500.000 internautes sur les réseaux sociaux, dont 10.000 notamment sur Instagram et essayer de doubler son chiffre d'affaires, estimé par le PDG à 1 million d'euros. Le groupe "Le Parisien" compte aussi investir sur d'autres secteurs, puisqu'une nouvelle édition du dimanche doit être lancée en juin 2017, ainsi qu'un nouvel hebdomadaire de fin de semaine en octobre prochain.

Le Parisien
Le Parisien
"Les Échos" pour la première fois à l'équilibre depuis 2008
Emmanuel Macron face aux lecteurs du "Parisien" : Le panel était-il composé de soutiens du Président ?
"Dégagisme judiciaire" : Un éditorial du "Parisien" sur la condamnation de N. Sarkozy fait gronder en interne
Edito "aux relents sinophobes" du "Parisien" : Malaise au sein de la rédaction, la direction plaide le "malentendu"
Voir toute l'actualité sur Le Parisien
Autour de Le Parisien
l'info en continu
Audiences radio Île-de-France : France Inter leader devant RTL et France Info, RMC en hausse, Europe 1 recule
Audiences
Audiences radio Île-de-France : France Inter leader devant RTL et France Info, RMC...
"The Witcher", "Emily in Paris"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine sur Netflix ?
SVOD
"The Witcher", "Emily in Paris"... : Quels sont les contenus les plus regardés...
Box-office France : Mauvais départ pour "Scream", "Spider-Man" confirme, "Adieu Monsieur Haffmann" 2e
Box-office
Box-office France : Mauvais départ pour "Scream", "Spider-Man" confirme, "Adieu...
Coach surprise, fin des "K.O." : Les nouveautés de la saison 11 de "The Voice" sur TF1
TV
Coach surprise, fin des "K.O." : Les nouveautés de la saison 11 de "The Voice" sur...
Concentration des médias : Face aux sénateurs, Vincent Bolloré minimise son pouvoir
Politique
Concentration des médias : Face aux sénateurs, Vincent Bolloré minimise son...
Audiences : Quel bilan pour la mini-série "The Undoing" sur TF1 avec Nicole Kidman et Hugh Grant ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la mini-série "The Undoing" sur TF1 avec Nicole Kidman...