"La Voix du Nord" : La relecture des interviews par les politiques, c'est fini !

Partager l'article
Vous lisez:
"La Voix du Nord" : La relecture des interviews par les politiques, c'est fini !
Gérard Collomb
Gérard Collomb © Abaca
Le rédacteur en chef du quotidien régional a expliqué sa décision dans un éditorial paru ce lundi.

C'était la relecture de trop ! Ce lundi, "La Voix du Nord" annonce mettre fin à la pratique de relecture de ses interviews par les personnalités politiques. Cette décision a été officialisée à travers un éditorial signé du rédacteur en chef du quotidien régional, Patrick Jankielewicz. Il dénonce ainsi une pratique "imposée" par le personnel politique "depuis des décennies".

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

"La relecture est devenue un exercice de réécriture pour la plupart"

Après le refus d'une interview d'Emmanuel Macron, en déplacement dans le Nord, l'Elysée a proposé à "La Voix du Nord" d'interroger le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, "sous réserve qu'il puisse relire et corriger le texte avant publication", explique le rédacteur en chef. "Jusque-là, comme la quasi-totalité de nos confrères, nous acceptions cette relecture sous prétexte que la parole d'un ministre a quasiment force de loi", déclare Patrick Jankielewicz, avant d'ajouter : "Mais si certains des interviewés jouent le jeu en corrigeant à la marge des aspects techniques, la relecture est devenue un exercice de réécriture pour la plupart."

Ainsi, le journaliste pointe du doigt un texte "renvoyé dernièrement" qui a été "totalement caviardé", "coupant des réponses qui avaient été faites" et "ajoutant des questions qui n'avaient pas été posées". "La pratique de l'interview nécessite qu'on bouscule un peu les intéressés sans les piéger. La spontanéité de leurs réponses est un élément important. À quoi bon publier des propos polis, lissés, rabotés, aseptisés par des communicants ?", interroge Patrick Jankielewicz dans son éditorial.

"Vous trouverez désormais moins d'interviews de personnalités politiques dans ces pages"

Pour ces raisons, il décide, au nom de son quotidien, de "mettre fin aujourd'hui à cette pratique" de relecture, précisant que cela "conduira à enregistrer les entretiens et à les restituer fidèlement dans leur contexte". De plus, le rédacteur en chef assume les conséquences d'une telle décision éditoriale : "Nous avons bien conscience que vous trouverez désormais moins d'interviews de personnalités politiques dans ces pages et sur nos sites, mais nous pensons devoir cette indépendance aux lecteurs qui nous font confiance."

Sur le même thème
l'info en continu
"Trop bien chez toi" : Gulli lance un nouveau programme pour les enfants confinés aujourd'hui
Programme TV
"Trop bien chez toi" : Gulli lance un nouveau programme pour les enfants confinés...
"Le Point" : Des excuses après une chronique jugée raciste de Bernard Mabille sur Sibeth Ndiaye
Presse
"Le Point" : Des excuses après une chronique jugée raciste de Bernard Mabille sur...
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
TV
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
Le confinement vu par... Alain Marschall
Confinement
Le confinement vu par... Alain Marschall
Donald Trump se félicite... des audiences de ses conférences de presse
TV
Donald Trump se félicite... des audiences de ses conférences de presse
"Je vais me saouler la gueule !" : Ariane Ascaride se lâche sur l'après-confinement en direct sur France 2
TV
"Je vais me saouler la gueule !" : Ariane Ascaride se lâche sur...
Vidéos Puremedias