"La Voix du Nord" s'estime "harcelée juridiquement" par Steeve Briois

Partager l'article
Vous lisez:
"La Voix du Nord" s'estime "harcelée juridiquement" par Steeve Briois
Steeve Briois et Marine Le Pen
Steeve Briois et Marine Le Pen © Abaca
Le quotidien régional se plaint de l'excès de "droits de réponse" du maire Front national d'Hénin-Beaumont.

En pleine crise sociale, "La Voix du Nord" n'avait pas besoin de ça. Hier soir, la rédaction en chef du quotidien a publié un article se plaignant du nombre excessif de "droits de réponse" de Steeve Briois, le maire FN de Hénin-Beaumont. "En cette fin d'hiver, la machine à oblitérer semble chauffer en mairie d'Hénin-Beaumont ! En dix jours, notre rédaction a reçu, par courrier recommandé, par moins de cinq injonctions à publier des 'droits de réponse' de la part du maire, Steeve Briois. Cinq, qui viennent s'ajouter à la bonne vingtaine reçue depuis un an. Oui, vous avez bien lu : plus de 25 droits de réponse en un an", précise l'article, déclarant que c'est "un record mondial."

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Le journal nordique rappelle que "la municipalité refuse de répondre à (ses) questions", mais "se plaît à harceler juridiquement" le quotidien "pour chaque point-virgule qui ne lui convient pas". "Pourquoi publier ces droits de réponse ? Parce que la loi du 29 juillet 1881 nous y oblige, même quand le dit 'droit de réponse' est approximatif, de mauvaise foi ou, pire, complètement et volontairement incorrect", s'agace la rédaction en chef, prenant en exemple un article sur un faits divers paru dans le journal que Steve Briois a démenti.

Motion de défiance

En parallèle des attaques du Front national, "La Voix du Nord" connaît aussi l'une de ses plus graves crises de son histoire. En effet, début janvier 2017, la direction du groupe Rossel a annoncé un plan social économique, concernant la suppression 164 postes au sein du journal. En désaccord avec la nouvelle politique éditoriale proposée, les journalistes ont voté à 93,8% une motion de défiance à l'encontre de leur direction.

Front national
Front national
Le témoignage d'un faux journaliste de France Télévisions créé par le Front national
Le FN veut créer "un ordre des journalistes" pour "sanctionner des pratiques mauvaises"
Florian Philippot : "L'AFP est en guerre face à l'anti-système que nous sommes"
Voir toute l'actualité sur Front national
Autour de Front national
l'info en continu
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Programme TV
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça m'arrangerait"
TV
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça...
Audiences : La semaine noire de M6
Audiences
Audiences : La semaine noire de M6
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur...
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
Presse
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Programme TV
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Vidéos Puremedias