"Lamentable !" : Une auditrice indignée par la présence d'Alain Finkielkraut sur France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
"Lamentable !" : Une auditrice indignée par la présence d'Alain Finkielkraut sur France Inter
Alain Finkielkraut pris à partie par une auditrice de France inter © France Inter
L'intervenante a également pris à partie Léa Salamé et Nicolas Demorand.

Un invité loin de faire l'unanimité. Ce matin sur France Inter, pour leur grand entretien, Léa Salamé et Nicolas Demorand recevaient l'essayiste Alain Finkielkraut à l'occasion de la parution de son ouvrage "L'après littérature". Un essai dans lequel il s'en prend notamment au "néoféminisme simplificateur" et à l'"antiracisme délirant".

À lire aussi
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
Radio
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
"C'est pour ça que vous m'invitez ce matin ?" : Anne Hidalgo agacée par Alba Ventura sur RTL
Radio
"C'est pour ça que vous m'invitez ce matin ?" : Anne Hidalgo agacée par Alba...
Laurent Ruquier veut "voter utile" : "Mon choix va de Mélenchon en passant par Jadot jusqu'à Macron"
Radio
Laurent Ruquier veut "voter utile" : "Mon choix va de Mélenchon en passant par...
Léa Salamé : "France Inter n'est pas une radio bobo parisienne"
Radio
Léa Salamé : "France Inter n'est pas une radio bobo parisienne"

Au moment des échanges avec les auditeurs, le membre de l'Académie française s'est vu signifier qu'il n'était pas le bienvenue sur les ondes de France Inter. "Le fait que vous soyez sur cette antenne montre bien que l'ordre patriarcal n'est pas tout à fait révolu, de même que l'ordre raciste", a lancé d'emblée une certaine Marie, qui appelait de Paris.

"Tout le monde prend"

Après avoir égratigné les cibles favorites d'Alain Finkielkraut telles que le féminisme, l'auditrice a porté l'estocade : "Le fait que vous soyez sur une radio publique à une heure de grande écoute avec un niveau de contradiction aussi faible est pour moi lamentable". Ce à quoi Léa Salamé a réagi par un "Tout le monde prend !". Pas déstabilisé, Alain Finkielkraut a estimé : "Ce discours est extrêmement révélateur du climat qui règne actuellement et ça en dit long sur l'ambiguïté du terme de démocratie".

Avant de prendre la défense des réactionnaires, catégorie dans laquelle il se range : "Pourquoi vivent-ils ? Ils n'ont leur place nulle part. Ils doivent crever et leur présence sur une radio de grande écoute est absolument scandaleuse. Il faut vraiment faire attention. Cela veut dire que la démocratie elle-même est porteuse de tendances totalitaires". puremedias.com vous propose de revoir cet échange.

Alain Finkelraut
Alain Finkelraut
l'info en continu
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle pense de 'Marianne'"
TV
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle...
Départ de Clément Rémiens : "Ici tout commence" dévoile son nouveau générique
TV
Départ de Clément Rémiens : "Ici tout commence" dévoile son nouveau générique
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball demain soir en prime
Sport
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball demain soir en prime
"Blanche-Neige" : Le remake de Disney remplacera les sept nains par des "créatures magiques"
Cinéma
"Blanche-Neige" : Le remake de Disney remplacera les sept nains par des "créatures...
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon invité de Cyril Hanouna ce soir sur C8
Programme TV
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon invité de Cyril Hanouna ce soir sur C8
"Zone interdite" : La préfecture du Nord ferme un restaurant de Roubaix montré dans l'émission de M6 dimanche
TV
"Zone interdite" : La préfecture du Nord ferme un restaurant de Roubaix montré...